Changer d'édition

Yeni Ngbakoto: «Un derby à jouer et surtout à gagner»
Sport 3 min. 03.02.2016 Cet article est archivé
Football / Ligue 2

Yeni Ngbakoto: «Un derby à jouer et surtout à gagner»

Yeni N'Gbakoto: «Je ne signerai jamais à Nancy!»
Football / Ligue 2

Yeni Ngbakoto: «Un derby à jouer et surtout à gagner»

Yeni N'Gbakoto: «Je ne signerai jamais à Nancy!»
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 3 min. 03.02.2016 Cet article est archivé
Football / Ligue 2

Yeni Ngbakoto: «Un derby à jouer et surtout à gagner»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Performant depuis le début de saison (8 buts), le capitaine messin Yeni Ngbakoto (24 ans) sera aux commandes de la formation mosellane lors du court déplacement à Nancy ce vendredi (20h). Très certainement le dernier derby lorrain pour le joueur formé au sein du club grenat, qui quittera la Moselle en juin prochain. Marseille et Saint-Etienne le surveillent de près. L’Angleterre lui plaît.

Performant depuis le début de saison (8 buts), le capitaine messin Yeni Ngbakoto (24 ans) sera aux commandes de la formation mosellane lors du court déplacement à Nancy ce vendredi (20h). Très certainement le dernier derby lorrain pour le joueur formé au sein du club grenat, qui quittera la Moselle en juin prochain. Marseille et Saint-Etienne le surveillent de près. L’Angleterre lui plaît.

Propos recueillis par Hervé Kuc

  • Yeni, le FC Metz (3e, 42 points) reste sur quatre succès en cinq matchs de championnat. Peut-on parler de renouveau?

L’équipe montre de bonnes choses depuis quelque temps. Nous sommes en confiance et en pleine progression. Renouveau? Non, je pense que nous étions capables de le faire depuis longtemps et nous l’avions démontré en début d’exercice. Il ne faut plus que nous accusions un «coup de mou»: nous l’avions déjà eu en novembre et décembre et il faut que cela s’arrête là. Il ne faut pas perdre de points bêtement face à des équipes un peu mal classées.

  • Comment jugez-vous votre prestation face à Laval (1-0) mardi?

Je ne suis pas satisfait, car au final je ressors du match sans avoir marqué, ni avoir adressé de passe décisive. Ce sont des statistiques, mais dans le jeu, je n’ai pas eu le rendement que j’avais pu avoir lors des autres matches. Cela peut arriver, il y a ce match face à Nancy et c’est le moment de montrer mes qualités et d’être décisif. Face aux Lavallois, j’ai subi beaucoup de fautes que l’arbitre n’a pas sifflées: ça fait partie du jeu, s’il juge qu’il n’y avait pas faute, c’est son point de vue et il ne faut pas s’attarder sur des décisions arbitrales.

  • Le derby lorrain face à Nancy de ce vendredi sera-t-il toujours autant disputé?

Ce sera forcément un match tendu. Maintenant, de notre côté comme à Nancy, il y a suffisamment de joueurs assez intelligents pour calmer le jeu et faciliter le rôle de l’arbitre. Il y aura forcément de gros contacts, mais il ne faudra pas en faire trop. Il peut y avoir de la fatigue, mais elle part vite à l’occasion d’un match pareil. On a montré de bonnes choses depuis quelques semaines: on a un derby à jouer, et surtout à gagner! J’espère que cela sera une partie ouverte avec plein de buts et que allons réussir à en marquer un de plus que Nancy.

  • Ce sera votre dernier derby lorrain… sauf peut-être si vous signez à Nancy en juin prochain...

Ce ne sera jamais le cas! Franchement, je n’ai pas pensé à cela, mais c’est sûr que cela pourrait être mon dernier derby. Je n’ai jamais perdu un derby depuis l’âge de 14 ans et mon arrivée à Metz. J’espère que ma série va se poursuivre et que nous ramènerons un résultat positif de Nancy.

  • Que pensez-vous de Christian Bekamenga (4 buts)?

Je le connais depuis plusieurs années maintenant. Je sais comment il évolue et il nous avait posé des problèmes lorsque nous l’avions affronté lorsqu’il portait le maillot d’autres équipes. Nous avions besoin de lui pour nous soulager offensivement et nous apporter du poids en attaque. J’estime qu’il n’est pas encore à 100 %, il est costaud, nous fait du bien et sait garder le ballon devant. A nous de nous servir de ses qualités pour atteindre l’objectif du FC Metz.

  • Marseille et Saint-Etienne (Ligue 1) se renseignent sur vous. Cela vous flatte?

Quand tu entends des grands noms du football français, cela te donne forcément envie. J’avais émis le souhait de quitter le club à l’été 2015, et il me reste encore un an de contrat. On verra ce qui se passera lors du marché estival. Je pense avant tout à l’objectif du club et notre volonté de retrouver la Ligue 1, après on verra pour mon avenir.

  • Les supporters messins seront interdits de déplacement vendredi…

Ils vont nous regarder de chez eux et c’est dommage, car leur apport est primordial. On va donner le maximum pour eux, on va mouiller le maillot comme on l’a toujours fait depuis des années. C’est très important pour le peuple messin, c’est vraiment un gros match et on va tout donner pour prendre les trois points!


Sur le même sujet

Le FC Metz a pleinement rempli son contrat et son déplacement à Nancy ce vendredi (20h45) vaut surtout par l'intérêt porté par les supporters messins à un derby que les Nancéens se doivent de remporter. Mais Metz, lui, a-t-il un intérêt à s'imposer à Picot?
Jean-Philippe Séchet refuse de tomber dans la polémique. Pour l'ancien Mertzigeois, le FC Metz va jouer le coup. Même si l'équipe est remaniée...
Le FC Metz se rend au Parc des Princes ce samedi (17h) pour y affronter une équipe parisienne sonnée après son élimination face au Real de Madrid en Ligue des Champions. La formation messine tentera d’y faire bonne figure et comptera certainement sur Milicevic, et d’autres éléments d’expérience, pour y arriver.
Danijel Milicevic regrette la manière dont le FC Metz a géré ses trois dernières rencontres.
Le gardien international japonais du FC Metz, Eiji Kawashima (34 ans) a connu un derby heureux (succès 2-1 contre Nancy), mais s’attend à souffrir beaucoup plus à Lille ce samedi (20h). En cas d’issue favorable, conjuguée à de mauvais résultats de ses concurrents directs, le FC Metz pourrait valider son maintien en Ligue 1 dans le Nord.
Emmené par le prodige Ismaïla Sarr, le FC Metz a logiquement dominé Nancy (2-1) et s’offre une grosse bouffée d’air frais à trois journées du terme de la Ligue 1. Les hommes de Philippe Hinschberger ont encore des réglages défensifs à effectuer mais le maintien est en vue.
Metz' Senegalese midfielder Ismaila Sarr (C) celebrates with teammates after scoring during the French L1 football match between Metz (FCM) and Nancy (ASNL) at Saint Symphorien Stadium in Longeville-Les-Metz on April 29, 2017. / AFP PHOTO / Jean Christophe VERHAEGEN
Romain Métanire est des trois rescapés messins ayant disputé, à Saint-Symphorien, le derby lorrain face à Nancy le 24 septembre 2013 (3-0). Volontaire, discipliné et motivé, le latéral grenat n’est pas très satisfait de ses productions actuelles et annonce «aimer quand ça chauffe!». Le FC Metz accueille son voisin nancéen ce vendredi (20h) pour le choc au sommet de la Ligue 2.
16/08/2014
STADE SAINT SYMPHORIEN
LIGUE 1 FRANCE - JOURNEE N�2
FC METZ vs FC NANTES
SCORE FINAL  1 - 1
METANIRE ROMAIN - FC METZ