Changer d'édition

Yates en solo à Osimo, Kirsch dans le premier groupe en Norvège
Sport 3 min. 16.05.2018

Yates en solo à Osimo, Kirsch dans le premier groupe en Norvège

Simon Yates a signé un joli numéro dans les ruelles étroites d'Osimo et renforcé son leadership..

Yates en solo à Osimo, Kirsch dans le premier groupe en Norvège

Simon Yates a signé un joli numéro dans les ruelles étroites d'Osimo et renforcé son leadership..
Photo: AFP
Sport 3 min. 16.05.2018

Yates en solo à Osimo, Kirsch dans le premier groupe en Norvège

Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) a remporté en solo la 11e étape du Giro, mercredi à Osimo. A noter qu'en Norvège, la victoire est revenue au sprinter Dylan Groenewegen (LottoNL) alors que le Slovène Toms Skujins (Trek) s'est imposé en Californie.

(AFP) - Simon Yates a attaqué dans le final en montée, avant le dernier kilomètre, pour s'adjuger son deuxième succès depuis le départ après sa victoire dimanche au Gran Sasso d'Italia, il a conforté son maillot rose de leader et précédé de 2" Tom Dumoulin et Davide Formolo de 5". Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, a de nouveau concédé du terrain dans le final très raide. Il a franchi la ligne une quarantaine de secondes après le vainqueur.

Quant au Français Thibaut Pinot, à la peine sur les pourcentages les plus forts, il a terminé au sein du premier groupe de poursuivants, à 8" au niveau de l'Italien Domenico Pozzovivo. Dans cette étape qui passait par la ville de l'Italien Michele Scarponi, décédé l'an passé d'un accident de la circulation, les trois échappés (De Marchi, Sanchez, Masnada) ont été rejoints à 5 km, avant le premier des deux murs à franchir pour rejoindre l'arrivée.

Au classement général, le Britannique a porté son avance sur Dumoulin à 47", 6" de plus que la veille (en tenant compte des bonifications). Pinot est désormais pointé à 1'04". Froome pointe au 12e rang à 3'20". Du côté des Luxembourgeois, Laurent Didier occupe la 94e place à 1h28'43" alors que Jempy Drucker est  156e à 2h12'19". Le coureur de la Trek et celui de la BMC ont fini ce mercredi dans un groupe à 9'10" de Yates (respectivement 122e et 104e).

Ce jeudi, la 12e étape, longue de 214 km entre Osimo et Imola, arrive sur l'autodrome qui a longtemps accueilli le GP de Saint-Marin de Formule 1.

Tour de Norvège: Groenewegen au sprint

Le Néerlandais Dylan Groenewegen (LottoNL) a enlevé au sprint ce mercredi la 1re étape du Tour de Norvège, disputée sur 186 km entre  Svelvik et Horten. La journée a été marquée par une échappée de quatre coureurs norvégiens qui ont tenu jusqu'à 15 km de l'arrivée. La victoire s'est donc jouée au sprint et c'est Groenewegen qui s'est montré le plus rapide et a devancé le Norvégien  Sondre Holst Enger (Israel Cycling Academy). Le final de cette première étape a été marquée par plusieurs chutes. Seul Luxembourgeois engagé sur cette épreuve, Alex Kirsch s'est classé 68e. La 2e étape se déroule ce jeudi entre Honefoss et Asker sur 146 km.

Tour de Californie: Skujins prend sa revanche

Le Letton Toms Skujins (Trek-Segafredo) a remporté mardi la 3e étape du Tour de Californie, un an après une spectaculaire chute lors de l'édition 2017 de la course à étapes la plus importante du calendrier américain. Pour la troisième fois dans sa carrière, Skujins, 26 ans, a enlevé, après 2015 et 2016, une étape du Tour de Californie.

A l'arrivée sur le célèbre circuit automobile de Laguna Seca, Skujins ne cachait pas sa joie et son incrédulité en redescendant du podium après avoir bouclé en vainqueur les 197 km de l'étape la plus longue de l'édition 2018. «J'ai commencé à y croire à 300 m de l'arrivée. A tout moment, je m'attendais à un retour de peloton, c'était vraiment une journée très difficile pour tout le monde», a-t-il savouré.

Parti en contre à 40 km de l'arrivée avec l'Américain Sean Bennett (Axeon) qu'il a devancé de trois secondes à Laguna Seca, Skujins est revenu dans la dernière difficulté de la journée sur les Américains Ian Garrison (Axeon), Robin Carpenter et Evan Huffman (tous deux Rally), échappés dès les premiers hectomètres à King City. L'Américain Caleb Ewan (Michelton), a réglé le sprint du peloton et s'est classé troisième, devant le triple champion du monde en titre Peter Sagan (Bora-Hansgrohe).

Le Colombien Egan Bernal, leader du classement général depuis sa victoire la veille dans l'étape-reine de l'épreuve, a terminé à la cinquième place. Il a conservé son maillot jaune avec 25" d'avance sur le Polonais Rafal Majka (Borna), mais la 4e étape mercredi, un contre-la-montre de 34,7 km autour de San Jose, devrait redistribuer les cartes au classement général.

Quant à Ben Gastauer (AG2R-La Mondiale), seul coureur luxembourgeois dans la course, il a fini cette étape 53e à 1'12", tandis qu'au classement général, le Schifflangeois pointe au 46e rang à 10'45".


Sur le même sujet

Le trio Sagan-Quintana-Porte en vedette, Gastauer vise le Tour
Le Tour de Suisse profite du départ retardé du Tour de France pour offrir un plateau de choix, avec le champion du monde Peter Sagan (Bora), le Colombien Nairo Quintana (Movistar) et l'Australien Richie Porte (BMC). Quant au Slovène Simon Spilak, il tentera de décrocher un troisième succès sur la boucle helvétique.
Ben Gastauer a pris la 71e place du GP d'Argovie en guise de préparation au Tour de Suisse.
Dumoulin se replace, Yates vacille, Schachmann s'impose au sommet
Tom Dumoulin (Sunweb) a signé la bonne opération du jour et est revenu à moins de 30" du maillot rose Simon Yates à l'issue de la 18e étape du Tour d'Italie qui reliait Abbiategrasso à Prato Nevoso (196 km) où l'Allemand Maximilian Schachmann (Quick-Step) a décroché sa première victoire sur un grand tour.
Maximilian Schachmann poursuit le récital de la Quick-Step. L'Allemand a offert une cinquième victoire aux troupes de Patrick Lefevere sur ce Giro.
Tour de Catalogne: le grand numéro de De Gendt, Jungels dixième
Le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) s'est imposé en solitaire au bout de la troisième étape du 98e Tour de Catalogne, disputée ce mercredi sur 153 km entre Sant Cugat des Valles et Camprodon, et chipe au passage le maillot de leader à l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar). Bob Jungels (Quick-Step Floors) a fini dixième de l'étape, à 20 secondes.
Kittel a lancé sa saison
Marcel Kittel s'est imposé devant Peter Sagan, à Follonica, lors de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico. Sur Paris-Nice, Jérôme Cousin a signé la troisième victoire française.
La joie de Marcel Kittel, vainqueur de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico devant Peter Sagan.