Changer d'édition

Wincrange gratte un point, rien n'arrête Muhlenbach
Sport 13 5 min. 21.03.2016 Cet article est archivé
Football / Division 1

Wincrange gratte un point, rien n'arrête Muhlenbach

Sport 13 5 min. 21.03.2016 Cet article est archivé
Football / Division 1

Wincrange gratte un point, rien n'arrête Muhlenbach

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Muhlenbach a stoppé Mertert/Wasserbillig et revient à quatre points du leader en série 2. En série 1, c'est le statu quo en haut du tableau. En bas, Wincrange est seul à progresser.

Muhlenbach a stoppé Mertert/Wasserbillig et revient à quatre points du leader en série 2. En série 1, c'est le statu quo en haut du tableau. En bas, Wincrange est seul à progresser.

Par Daniel Pechon

Série 1: Schieren frustre Aischdall

Kelhen a tenu Steinsel près d'une heure en échec avant d'encaisser deux fois en dix minutes, les deux équipes marquant encore chacune une fois dans les 10 dernières minutes (3-1). Cinquième match sans défaite dont quatre succès, sans inscrire moins de trois buts pour Steinsel, Kehlen reste sans succès en 6 sorties.

Derrière, Bissen maintient la pression. L'Atert était pressé face à Walferdange avec un score scellé après 12 minutes avec les buts de Ken Risch (2e) et Nelita Cruz (12e), meilleur buteur de l'Atert. Bissen aligne une première série de deux victoires consécutives dans ce second tour mais seulement la deuxième depuis le 23 septembre.

Imperturbable et à l'affût d'un faux pas des deux premiers, Lintgen additionne un huitième succès de rang, un troisième consécutif sur un écart de trois buts. Face à Lorentzweiler, Christophe da Silva avait déjà fait monter le tableau d'affichage à 2-0 à la demi-heure, inscrivant encore le dernier but du match à la 91e (4-1). Défaite la plus lourde pour Lorentzweiler avec celle subie à Aischdall en début de saison (1-4 aussi).

Réduit à 10 à l'heure de jeu et mené 3-0 à Mersch (buts de Kevin Madeira, d'Edwin Skrijelj et de Jeff Wohlfart), la mission devenait impossible pour Vianden qui a encore encaissé par Edwin Skrjelj et Stefan Mendes à la 75e (5-0). Le Marisca n'a pas encaissé à domicile, une première depuis le 18 mai 2013 (Bastendorf).

Bastendorf a retrouvé le déclic

Après la désillusion du derby à Vianden, Bastendorf s'est remis à l'endroit. Pour son premier match à domicile en 2016, les affaires n'ont pas traîné pour le FC47. Dany do Rio avait déjà secoué les filets après quatre minutes et Pierre Marchal une deuxième fois à la 22e. Les deux buteurs se sont partagé les trois autres buts locaux en seconde période, Dany do Rio à la 67e et 73e, et Pierre Marchal dans les arrêts de jeu. Alen Omerovic avait réduit la marque à 4-1 pour Feulen.

Schieren, invaincu à l'extérieur depuis le 20 septembre (à Merztig), comptait un retard de deux buts après 15 minutes à Aischdall, avec les goals de Louis Bleser et Luca Palgen. Christian Sibilio, Jimmy Goncalbes et Sergi Sousa ont ensuite inversé le score (2-3). Première défaite à domicile de l'Alliance.

Aucun but dans le match entre Mertzig et Wincrange qui mettait aux prises respectivement la troisième et la deuxième plus mauvaise défense de la 17e journée. L'attaque de Mertzig qui marque avec une moyenne de 2,37 buts par match n’'a pas trouvé la faille (0-0). Deux matchs de suite sans défaite à l'extérieur pour Wincrange, la lanterne rouge.

Série 2:  triplé de Da Cruz pour Weiler

En huit jours, Muhlenbach a mis au tapis les trois premiers du classement du soir de la 17e journée. Déjà seule équipe à avoir battu Mertert/Wasserbillig, les Blue Boys ont récidivé, infligeant la deuxième défaite de la saison au leader, invaincu en 11 matchs. Les Blue Boys ont assommé leurs adversaires avec deux buts inscrits en cinq minutes à la 36e, par Mirza Cosic, interrompant à pratiquement 640 minutes l’invincibilité de la défense du MWM et par Mohamed Bensaid à la 40e (2-0).

Muhlenbach revient à quatre points du leader avec dans son sillage l'US Esch, revenu vainqueur 3-0 de Schifflange. Un succès qui fut long à se dessiner puisque l'US Esch n'a trouvé la faille une première fois qu'à la 53e par Pedro Duarte. Ericsson Santos l'a doublée à la 70e, Antonio Crespo a triplé la mise à la 90e (0-3). Seconde défaite à domicile de la saison du FC95.

Sixième match sans perdre pour Junglinster qui gagne la cinquième place. A Belvaux, Junglinster a pris un départ parfait, menant rapidement 0-2. Avec les réalisations de Joël Frisch et Pepe Fernandes, le club de Belval a recollé au score avant le but de la victoire de la Jeunesse qui a pris les six points à son adversaire. Invaincu depuis trois matchs, Echternach a fait douter Bertrange qui n'a assuré son succès définitivement qu'à la 85e après l'ouverture du score tardive par Ivan Mladenovic à l'heure de jeu et le but de Vitali Melchior à la 85e (0-2). Une journée noire pour Echternach avec Berbourg et Weiler vainqueurs.

Berbourg et Weiler continuent de rebondir. Berbourg savoure un cinquième match sans défaite dans le second tour, à comparer avec un début de premier tour fait de cinq défaites. Mené 2-0 par le CS Obercorn à la pause, le Berdenia a accéléré et marqué ses quatre buts lors du second acte, renversant le score à 3-2 après 20 minutes. Tommy Toppmöller, Dan Huss et Ahmed Boussi deux fois ont été les buteurs du Berdenia (4-3). Sept buts aussi entre Weiler et Bettembourg dont cinq dans les 20 dernières minutes. Weiler menait 2-0 à la 70e. Stéphane da Cruz a alors réalisé un hat trick alors que Bettembourg a réduit deux fois l’écart à deux buts (3-1 et 4-2) avant le 5-2 final.

Une fin de premier acte favorable pour Wormeldange qui a marqué à la 35e et à la 43e par Anton Bozic à Munsbach. Après le retour à 1-2 des visités avec le but de Rayan Rafdi (17 ½ ans), Gil Penning a assis la victoire des Mosellans en fin de match (1-3) avant un dernier but de Bruno Morais (2-3).


Sur le même sujet

24e journée de la Division 1
Bissen est prêt pour le sacre en série 1. Steinsel, Lintgen et Mersch sont sur la même ligne à la deuxième place. En série 2, l'US Esch ne lâche rien derrière Mertert/Wasserbillig. Mülhenbach et Bertrange décrochent.
Edvin Skrijelj ( Mersch 14) controle le ballon devant Ken Risch (Bissen 26) / Fussball Division 1 Serie 1 Luxemburg, 24. Spieltag, Saison 2015-2016 / 08-05-2016 / Marisca Mersch - Atert Bissen / Stade  Schintgespesch, Mersch / Photo : Michel Dell'Aiera
Cette 23e journée fut une journée en or pour Bissen, qui trône désormais seul en tête de la Série 1. Feulen est officiellement relégué, comme, du reste, le CS Oberkorn et Echternach en Série 2. En tête de la série du sud, Mertert-Wasserbillig garde ses distances sur l’US Esch... et Mühlenbach qui repointe le bout de son nez.
Torfreude / 23 Hodzic Jasmin (Blue Boys) , 22 Merino François (Schifflange) , 26 Eboa Ebounge Mike Murph (Schifflange) , 25 Ferreira de Oliveira Jose Eduardo (Schifflange) , 4 Hot Mithat (Blue Boys) , 13 Fernandes Barreto de Oliveira Martins Wilson Marcelo (Blue Boys) , 5 Tutic Nihad (Blue Boys) / Fussball /Muhlenbach Blue Boys - FC Schifflange 95 / Saison 2016 / 30.04.2016 / Muhlenbach Blue Boys - FC Schifflange 95 / Luxembourg /  Foto: Julien Ramos / Imagify
Mersch est passé en tête en série 1 après la défaite surprise de Steinsel à Wincrange. Mertert/Wasserbillig et l'US Esch s'isolent un peu plus en série 2. Bertrange a été freiné à Wormeldange.
Amine Ghalem (Oberkorn 9) et Gilles Jungbluth (Bettembourg 6) / Fussball Division 1 serie 2 Luxemburg, 21. Spieltag, Saison 2015-2016 / 17.04.2016 / SC Bettembourg - CS Oberkorn / Stade de Bettembourg / Foto : Michel Dell'Aiera
Patrick Gloden savoure la victoire de Wormeldange, la première depuis la mi-novembre alors que Bobby Mendes retient les trois points pour l'Atert. Retour sur la 18e journée en compagnie de quelques coaches.
Yvo Martins regrette le manque d'engagement de certains joueurs de Mertzig.
Bissen, seul vainqueur dans les quatre premiers, reprend la première place en série 1. En série 2, l'US Esch maintient la pression sur Mertert/Wasserbillig qui garde le rythme. Les deux lanternes rouges, en série 1 et 2, Wincrange et Weiler, ont gagné. Kehlen et Belvaux poursuivent leur folle remontée.
Tom Gieres (Weiler) gegen Karim Bisbis (r.)
Foto: Serge Daleiden