Changer d'édition

Wimbledon: Muller garde le dernier Mmoh
Sport 3 min. 02.07.2018 Cet article est archivé

Wimbledon: Muller garde le dernier Mmoh

Gilles Muller a souffert pour écarter le jeune Américain Michael Mmoh, ce lundi au premier tour de Wimbledon

Wimbledon: Muller garde le dernier Mmoh

Gilles Muller a souffert pour écarter le jeune Américain Michael Mmoh, ce lundi au premier tour de Wimbledon
Photo: AFP
Sport 3 min. 02.07.2018 Cet article est archivé

Wimbledon: Muller garde le dernier Mmoh

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Cinq sets, trois heures et 25 minutes de combat sur le court n°7, Gilles Muller (35 ans, ATP 60) a sué sang et eau pour venir à bout du jeune Américain Michael Mmoh (20 ans, ATP 119), ce lundi au premier tour de Wimbledon. Cap à présent sur les 32es de finale mercredi, et l'Allemand Philipp Kohlschreiber (34 ans, ATP 27), tête de série n°25.

Gilles Muller empoche la première manche 7-5 en 49 minutes. Mais que le Reckangeois s'est fait peur, avant de conclure sur sa troisième balle de set. Le n°60 mondial avait sans doute fait le plus compliqué en convertissant sa première balle de break pour mener 3-1, avant de se détacher à 5-2, puis à 5-4 avec une balle de set, et de voir Michael Mmoh refaire insensiblement son retard et égaliser à cinq partout. Heureusement pour lui, "Mulles" accomplit le coup de rein salvateur à... 5-5, 0-30.

Le break concédé d'entrée de jeu dans la deuxième manche s'avère rédhibitoire pour le gaucher du Tennis Spora, qui se lance dans une vaine course poursuite derrière l'Américain: en l'espace de 37 minutes, Mmoh égalise à un set partout, 5-7, 6-4.

Deux balles de break sauvées par l'Américain, contre une par le Luxembourgeois, et voilà le troisième set qui s'étire de manière on ne peut plus limpide, en forme de stricte bataille de service jusqu'à l'inéluctable tie-break. Du haut de ses 35 ans et de ses douze participations à Wimbledon - par comparaison, Mmoh, sorti au 1er tour des qualifications en 2017, y dispute... le premier match de sa carrière dans le tableau final -, le protégé de Benjamin Balleret fait parler son expérience dans ce moment crucial de la partie, s'échappant rapidement à 4-1 avant de se ménager trois balles de deux sets à un à 6-3, pour finalement émerger au forceps, neuf points à sept sur sa... cinquième balle de set!

Le quatrième set s'amorce alors que les deux joueurs en décousent depuis 2h25' sur le court n°7. "Mulles" se montre d'emblée le plus agressif, mais sans parvenir à concrétiser une seule de ses trois balles de break, au contraire de l'Américain d'origine nigériane, qui tire profit de sa deuxième balle de break pour faire le trou à 3-1, puis 4-1. Mmoh ne cède rien et égalise à nouveau, à deux sets partout cette fois, 6-3 en 32 minutes.

Et maintenant, Kohlschreiber la bête noire

L'heure de la belle a sonné... et tout se joue dans les deux jeux initiaux. Michael Mmoh passe à côté de sa balle de break dans le premier jeu, tandis que Muller ne loupe pas l'aubaine au jeu suivant pour faire le trou à 2-0. La différence est faite, et l'Américain ne reverra plus le gaucher du Tennis Spora qui survole cette cinquième manche, 6-1 en à peine 29 minutes.

Au deuxième tour mercredi, Gilles Muller (ATP 60), qui avait atteint les quarts de finale l'année passée, croisera la route de la tête de série n°25 du tableau,  Philipp Kohlschreiber (ATP 27). Agé de 34 ans, l'Allemand, né en 1983 comme le n°1 luxembourgeois, avait signé son meilleur résultat sur les courts en gazon du All England Club en 2012, en accédant aux quarts de finale. L'année dernière, son parcours s'était arrêté dès... le premier tour, victime du Croate Marin Cilic, lui-même tombeur de Gilles Muller en quart de finale. Cette saison, le natif d'Augsbourg a signé son meilleur résultat à Munich, où il fut battu en finale par son compatriote Alexander Zverev. Au premier tour, Kohlschreiber a facilement dominé le Russe Evgeny Donskoy en trois sets, 6-2, 6-4, 7-5.

En trois confrontations, Kohlschreiber, petit format d'1,78m, a toujours dominé Muller en deux sets, que ce soit à Yokohama (Challenger) en 2002, puis bien plus tard, à Moscou en 2011 et à Dubaï en 2017.



Sur le même sujet

Roland Garros: Muller sorti en quatre sets
Malgré un statut avantageux de tête de série n°29, Gilles Muller (35 ans, ATP 34) n'a pas survécu au premier tour des Internationaux de France à Roland Garros, victime en quatre sets (6-2, 4-6, 4-6, 3-6) du Letton Ernests Gulbis (29 ans, ATP 160), issu des qualifications
Une fois de plus, Gilles Muller ne franchira pas le cap du premier tour à Roland Garros
Tournoi de Wimbledon: Muller se qualifie en douceur pour le deuxième tour
Quatre breaks, pas le moindre jeu de service perdu face au Hongrois Marton Lacsovics (25 ans, ATP 109): le n°1 luxembourgeois Gilles Muller (34 ans, ATP 26), tête de série n°16 s'est qualifié en douceur (7-5, 6-4, 6-2) ce lundi pour le deuxième tour de Wimbledon, où l'attend le Tchèque Lukas Rosol (31 ans, ATP 215).
Luxemburg's Gilles Muller hits a return against France's Jo-Wilfried Tsonga during their men's singles first round match on day two of the 2015 Wimbledon Championships at The All England Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on June 30, 2015.   RESTRICTED TO EDITORIAL USE  --   AFP PHOTO / GLYN KIRK
Tennis / A Wimbledon: Gilles Muller n'est pas passé loin
Gilles Muller (ATP 44) a poussé Jo-Wilfried Tsonga (ATP 12), tête de série n°13, dans ses derniers retranchements, ce mardi au 1er tour du tournoi sur gazon de Wimbledon. Une terrible bataille de près de quatre heures, au terme de laquelle le Français a émergé en cinq sets, 7-6 (10-8), 6-7 (3-7), 6-4, 3-6, 6-2. Dommage pour le n°1 grand-ducal...
Luxemburg's Gilles Muller hits a return against France's Jo-Wilfried Tsonga during their men's singles first round match on day two of the 2015 Wimbledon Championships at The All England Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on June 30, 2015.   RESTRICTED TO EDITORIAL USE  --   AFP PHOTO / GLYN KIRK
Tennis / Open d'Australie: Gilles Muller affrontera Djokovic ce lundi matin
Le n°1 luxembourgeois Gilles Muller (ATP 42) s'est qualifié  samedi pour les 8es de finale de l'Open d'Australie à Melbourne en écartant l'Américain John Isner (ATP 21, tête de série n°19) en trois sets (7-6 (4), 7-6 (6), 6-4) et 2h12' de match. Il croisera la route du n°1 mondial, le Serbe Novak Djokovic, ce lundi matin sur la Rod-Laver Arena.
Le poing serré, Gilles Muller vole vers la victoire et vers... Novak Djokovic en 8e de finale