Changer d'édition

Wiltz déroule, Rodange et le Swift battus
Sport 3 min. 17.03.2019

Wiltz déroule, Rodange et le Swift battus

Kevin Medina et les Wiltzois ont facilement dominé Wormeldange.

Wiltz déroule, Rodange et le Swift battus

Kevin Medina et les Wiltzois ont facilement dominé Wormeldange.
Photo: Vincent Lescaut
Sport 3 min. 17.03.2019

Wiltz déroule, Rodange et le Swift battus

Très mauvaises surprises pour le leader rodangeois et l'ambitieux Swift

Par Vincent Lommel

La 17e journée de Promotion d'Honneur a vu Wiltz poursuivre son impressionnante série à domicile. Il a écrasé Wormeldange 7-0. Le bon dernier du classement a un pied en Division 1. En haut du classement, c’est la folie pure. Les deux premiers, Rodange et le Swift, ont été battus. Vainqueur d’Erpeldange, Muhlenbach est désormais deuxième. Canach est barragiste.

Une mi-temps pour régler la mire et une autre pour mettre à terre une défense wormeldangeoise dépassée par les événements. Le plantureux succès de Wiltz 7-0 scelle ou, à tout le moins, semble enterrer les derniers espoirs de Wormeldange de poursuivre l’aventure (de courte durée) en Promotion d’Honneur. Davantage que la leçon de football reçue, le mental de la formation d’Adis Omerovic est au plus bas. Avec sept points de retard sur le premier barragiste, Erpeldange, l’étau se resserre et il faudra enchaîner les performances pour déjouer les pronostics. Les buteurs wiltzois sont Cossalter (4x), Schimei, Mmaee et un… Wormeldangeois.

Kevin Cossalter, devant Tun Sinner, a trouvé le chemin des filets à quatre reprises.
Kevin Cossalter, devant Tun Sinner, a trouvé le chemin des filets à quatre reprises.
Photo: Vincent Lescaut

Le top 5 en émoi

Invraisemblable! Après cinq succès de rang, le leader Rodange est tombé et a subi un deuxième revers dans ses installations. La désillusion (0-2) est encore plus grande car l’adversaire s’appelle Mamer qui pointe à la… dixième place. Le FCM refile le siège de barragiste à Canach (11e) incapable de ravir la totalité devant Junglinster (0-0).

Vainqueur 3-0 de Bissen il y a huit jours, le Swift de Dan Theis, deuxième, n’en profite pas et, pire, il est retombé dans ses travers. Le bulletin affiche une troisième défaite en quatre sorties depuis la trêve hivernale. Un bilan médiocre. Un but a suffi au bonheur de l’US Esch, cinquième, qui revient à trois unités de son adversaire du jour (3e) éjecté de la deuxième place par Muhlenbach. Ce dernier a facilement pris la mesure  d’Erpeldange (3-0) qui encaisse ses premiers buts en 2019.

Rodange, Muhlenbach, le Swift, Kaërjéng - victoire 3-2 à Mertert/Wasserbillig (0 sur 6) et mine de rien huit matches sans défaite - et l’US Esch occupent les cinq premiers rangs. Une hiérarchie inédite, serrée et tout reste possible… dans un sens comme dans l’autre.

Pas de choc psychologique à Bissen

Paul Hunnewald démissionnaire, Bissen mise sur Filipe Vila Verde pour ne pas descendre en D1. La première de l’entraîneur est un échec. La faute à Sandweiler. Le succès 2-0 permet à l’USS de revenir à quatre points d’Erpeldange (12e) et continuer à entretenir le rêve de continuer l’aventure en PH.

Réactions

Albert Reeff (président d’Erpeldange): «Muhlenbach a légèrement dominé le premier acte et s’est ménagé deux occasions. Il inscrit le premier but sur un tir dévié mais notre adversaire était plus fort. »

Mario Ferreira (directeur sportif de Sandweiler): «Un bon match de notre part avec beaucoup d’occasions sans en mettre une au fond en première période. Bissen a eu la possibilité de débloquer la situation. Un défenseur a sauvé la balle à même la ligne fatidique. Ensuite, nous avons marqué. Le plus difficile était fait.»

Johann Bourgadel (entraîneur de Junglinster): «Avec une infirmerie pleine, le onze était excessivement jeune. Les garçons ont affiché une superbe mentalité. On s’est ménagé deux occasions cinq étoiles sans les exploiter. Le score de parité (0-0) est logique. Canach a été valeureux.»  

Dany Goncalves (Wiltz) face à Tun Sinner (Wormeldange).
Dany Goncalves (Wiltz) face à Tun Sinner (Wormeldange).
Photo: Vincent Lescaut

Les résultats de la 17e journée

Bissen - Sandweiler 0-2

Wiltz - Wormeldange 7-0

Mühlenbach - Erpeldange 3-0

Rodange - Mamer 0-2

Canach - Junglinster 0-0

Swift - US Esch 0-1

 Mertert/Wasserbillig - Käerjéng 2-3



Sur le même sujet

PH: le Swift ne lâche rien, Canach se rassure
Les quatre prétendants à la montée, Mühlenbach, Rodange, le Swift et l'US Esch ont gagné de concert. La 19e journée a vu Canach dompter Sandweiler et se donner de l’air dans la course au maintien.
Kany Yrio (Hesperingen l.) gegen Siffedine Khemici (Mamer r.) / Fussball, Ehrenpromotion, Hesperingen - Mamer / Hesperingen / 31.03.2019 / Foto: Christian Kemp
Etzella fou de joie, Käerjéng coule Wiltz, Mamer en enfer
Le match au sommet entre Etzella et Rumelange a attiré 180 spectateurs au Deich. L'unique but d'une rencontre indécise a été inscrit par le local Bidon peu après la reprise (53e). Vainqueur 4-1 de Wiltz, Kaërjéng réalise aussi la bonne opération dominicale.
Joël Kitenge (Rumelange) muselé par Pol Schlesser (Etzella). Les Ettelbruckois ne laissent plus rien passer.