Changer d'édition

Wilson Marques: «C’est l’année de la confirmation»
Sport 2 min. 29.03.2016 Cet article est archivé
Futsal

Wilson Marques: «C’est l’année de la confirmation»

Wilson  Marques n'a pas tremblé au moment de frapper le dernier tir au but pour Munsbach.
Futsal

Wilson Marques: «C’est l’année de la confirmation»

Wilson Marques n'a pas tremblé au moment de frapper le dernier tir au but pour Munsbach.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 2 min. 29.03.2016 Cet article est archivé
Futsal

Wilson Marques: «C’est l’année de la confirmation»

Retour sur la finale de la Coupe de Luxembourg en futsal avec Wilson Marques, le joueur qui a inscrit l’ultime tir au but, lundi soir, pour offrir le trophée à l’ALSS Munsbach contre le FC Differdange 03 (7-7, 3-1 aux t.a.b.).

Wilson  Marques a été sous le feu des projecteurs lors de cette finale de la Coupe de Luxembourg face au FCD03. Un joueur heureux après avoir inscrit deux buts puis malheureux avec deux dix mètres galvaudés qui auraient pu coûter très cher. L’histoire s’est tout de même bien terminée pour notre invité puisque c’est lui qui a inscrit l’ultime tir au but qui a offert le trophée à l’ALSS Munsbach Futsal.

Comment vous sentez-vous après cette finale remportée par  l’ALSS Munsbach?

Je me sens très bien. L'année dernière, j’étais présent lors de notre défaite qui  trotte encore dans les têtes. Mais cette année, c’est l’année de la confirmation pour nous avec cette finale remportée aux tirs au but. Maintenant, il faut déjà se tourner vers la demi-finale des play-offs titre face au Futsal US Esch et la prendre très au sérieux malgré un avantage de 10 buts en notre faveur.

Peut-on parler d’homme-clé de cette finale avec un doublé, deux dix mètres ratés et  le tir au but de la victoire?

C’est avant tout un travail d’équipe,  il n’y a pas que moi sur le parquet. J’ai inscrit deux buts mais c’est le travail de toute l’équipe et le soutien de nos supporteurs.

Selon vous, à quel moment cette finale s’est-elle jouée?

Elle s’est jouée à 5-7, à quelques minutes de la fin. En marquant le septième but, Ricardo Soares a écopé de son second carton jaune qui est devenu un rouge. A trois dans le jeu, c’était très dur. C’est à ce moment qu’on a  ressenti notre esprit d’équipe et le travail  réalisé durant toute l’année. C’était une question de mental car le premier qui faisait une petite erreur pouvait le regretter. Il faut aussi féliciter Differdange qui, en revenant au score, a démontré qu’il était bien présent.

L’ALSS menait 4-1 à la pause puis Differdange a complètement renversé la vapeur pour mener 5-4. Quel était votre état d’esprit à ce moment précis?

Rien n’était joué à 1-4 même si le FCD03 nous a fait douter. C’était dur à encaisser mais le travail fourni durant toute l’année nous a permis de revenir au score et de remporter cette finale.

Quel était votre sentiment au moment de cet ultime tir au but pour Munsbach qui vous a permis de soulever la coupe?

J’étais assez confiant, tranquille même, au moment de poser le ballon sur la ligne des six mètres. Je n’ai jamais raté un tir au but et ce n’était surtout pas le moment pour que  ça arrive.


Sur le même sujet

Mener au score via un but de Zeimes (44e) n’aura servi à rien pour le pensionnaire de D2, Munsbach. Après une entame timide, Grevels a sorti les crocs (2-1). Un succès mérité synonyme de montée en D2.
La joie des joueurs de l'Excelsior Grevels.
C'est au terme de la toujours terrible séance des tirs au but que les filles de l'Entente Rosport/Berdorf/Christnach ont validé leur billet pour les demi-finales de la Coupe des Dames, mercredi soir à Ell. Le score était de un but partout au terme du temps réglementaire. Les autres qualifiés pour le dernier carré sont Junglinster, Mamer et Vianden (L2).
...et c'est le succes et la demi-finale!
Photo: Serge Daleiden
Seizièmes de finale de la Coupe des dames
Aucune surprise, la hiérarchie a été parfaitement respectée lors des 16es de finale. Les équipes de Ligue 2 et 3 ont plongé face à celles de Ligue 1. Cinq équipes de L2 (trois des cinq premiers classés) restent en course. Le Petit Poucet, Käerjeng-Rodange (L3) est la seule équipe à s'être qualifiée à l’issue de la séance des tirs au but.
18 Silva Rita / 11 Osmanovic Dzensia / 2 Kayser Maxi / 15.10.2016 / FC Differdange 03 - Union Mertert-Wasserbillig / Stade Municipal / Oberkorn / Foto: Ralph Hermes
Premier match et premier revers pour l'ALSS Futsal Münsbach qui a disputé ce mardi soir son premier match du groupe G du Tour préliminaire de l'UEFA Futsal Cup face aux Polonais du KS Zduńska Wola (10-4).
Steve Guedes et l'ALSS sont tombés sur une formation de Wola au jeu très physique.
Futsal / Finale de la Coupe
Munsbach a remporté la finale de la Coupe de Luxembourg ce lundi soir à La Coque au terme d'un match spectaculaire. Les Noirs se sont imposés aux tirs au but.
Explosion de joie au coup de sifflet final. Munsbach jubile.