Changer d'édition

Vuelta: la cinquième étape pour Clarke, le maillot rouge pour Molard
Sport 3 min. 29.08.2018 Cet article est archivé

Vuelta: la cinquième étape pour Clarke, le maillot rouge pour Molard

Simon Clarke a levé les bras ce mercredi à l'arrivée à Roquetas de Mar

Vuelta: la cinquième étape pour Clarke, le maillot rouge pour Molard

Simon Clarke a levé les bras ce mercredi à l'arrivée à Roquetas de Mar
Photo: AFP
Sport 3 min. 29.08.2018 Cet article est archivé

Vuelta: la cinquième étape pour Clarke, le maillot rouge pour Molard

Ben Gastauer 30e au général

(JFC, avec l'AFP). - L'Australien Simon Clarke (Education First-Drapac) a remporté mercredi à Roquetas de Mar la cinquième étape de la 73e Vuelta à l'issue de laquelle le Français Rudy Molard (Groupama-FDJ) s'empare du maillot rouge de leader au détriment de Michal Kwiatkowski (Sky).

Clarke a devancé sur la ligne ses deux derniers compagnons d'une échappée au long cours, le Néerlandais Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et l'Italien Alessandro De Marchi (BMC).

Premier Français leader de la Vuelta depuis Sylvain Chavanel en 2011, Rudy Molard, sixième de l'étape à huit secondes de Clarke, devance désormais de 1'01" au classement général le Polonais Michal Kwiatkowki (Sky), précédent porteur de la tunique rouge depuis la deuxième étape.

Molard, 28e à 3'46" au départ de cette cinquième étape, disputée entre Grenade et Roquetas de Mar sur 188,7 km, a précédé de 4'45" sur la ligne le peloton au sein duquel figurait Kwiatkowski. Le Français de 28 ans, vainqueur de la sixième étape de Paris - Nice cette saison, dispute pour la troisième fois la Vuelta dont il avait pris la 30e place en 2016.

«C'est beau. C'est beaucoup d'émotions, un maillot de leader sur un Grand Tour... dans une carrière, ça marque. J'essaye d'en profiter un maximum. J'ai commencé à penser (au maillot de leader) seulement à la fin (de l'étape). J'ai plutôt pensé à la victoire d'étape, mais ce n'était pas facile à gérer. (Sur l'étape) On était 25 (dans l'échappée), il y a eu beaucoup d'attaques, on s'est fait vite enterrer et j'étais marqué. Vraiment à la fin, je me suis dit: +Allez, je mets pour le général et on va voir si ça passe+ Seulement quand la ligne était franchie, avec le peloton je n'avais pas trop d'écart, je n'y ai pas vraiment cru. (...) Il y a deux étapes "light" qui arrivent. Si je peux le défendre jusqu'à dimanche, c'est déjà bien», a déclaré Molard après l'arrivée.

Une échappée de 25 hommes s'était dégagée après une soixantaine de kilomètres de course. Clarke, De Marchi et Mollema ont pris les devants à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, après de nombreuses escarmouches en tête, pour franchir détachés la seule difficulté du jour, une côte de 2e catégorie située à 25 km de l'arrivée.

Très en verve mardi lors de la quatrième étape, le Luxembourgeois Ben Gastauer (AG2R-La Mondiale) a fini à la 89e place au coeur du peloton, à 4'55". Au classement général, le Schifflangeois recule de quatre rangs: il est aujourd'hui classé 30e à 4'31" du nouveau leader, Rudy Molard.

Jeudi la sixième étape sera disputée sur un parcours plat favorable aux sprinteur entre Huerval Overa et San Javier Mar Menor (155,7 km).

Boels Ladies Tour: bis repetita pour Van Vleuten, abandons de Majerus et Hoffmann

Comme la veille lors du prologue disputé à Arnhem, la Néerlandaise Annemiek Van Vleuten (Mitchelton Scott), intenable, a remporté ce mercredi la deuxième étape du 21e Boels Ladies Tour (NED, 2.WWT), une boucle de 131,4 kilomètres autour de la ville de Nimègue. La Batave est arrivée en solitaire, avec une douzaine de secondes d'avance sur le peloton, dont la Slovène Eugenia Bujak (BTC City Ljubljana) a réglé le sprint devant l'Italienne Elena Cecchini (Canyon SRAM Racing).

Tenante du titre, Van Vleuten conforte bien sûr son maillot jaune de leader à la veille de la troisième étape ce jeudi, longue de 129 km et courue autour de la ville de Gennep. Ce 21e Boels Ladies Tour se terminera dimanche par un contre-la-montre individuel de 18,6 km à Roosendaal.

Quant aux deux Luxembourgeoises présentes au départ, Christine Majerus (Boels-Dolmans) et Chantal Hoffmann (Lotto-Soudal), elles ont toutes les deux abandonné.


Sur le même sujet

Vuelta: De Marchi en solo, Yates toujours leader
Alessandro De Marchi (BMC) a remporté mercredi en solitaire la 11e étape du Tour d'Espagne à Luintra, au terme d'une journée spectaculaire où Thibaut Pinot a tenté, en vain, de secouer le classement général dominé par Simon Yates.
Alessandro De Marchi a joué sur son expérience dans le final pour s'offrir un succès en Galice.
Cyclisme: McCarthy au sprint au Pays basque, Majerus huitième en Frise
L'Australien Jay McCarthy (Bora-Hansgrohe) a remporté au sprint la 3e étape du Tour du Pays basque mercredi à Valdegovia, où le Français Julian Alaphilippe (Quick-Step) a conservé son maillot jaune de leader. Par ailleurs, Christine Majerus (Boels-Dolmans) a signé la 8e place de la 1re étape du Healthy Ageing Tour (2.1), aux Pays-Bas.
L'Australien Jay McCarthy a levé les bras, mercredi sur la ligne d'arrivée de la 3e étape du Tour du Pays basque
Cyclisme: Thomas et Durasek font coup double
Geraint Thomas (Sky) a pris le pouvoir au Tour des Alpes en s'adjugeant la deuxième étape. En Croatie, c'est le local de l'étape Kristijan Durasek (UAE Abu Dhabi) qui a fait coup double.
Ben Gastauer (Ag2r) a travaillé pour Domenico Pozzovivo.
Tour de Burgos: Drucker à nouveau devancé par Van Poppel
Et de deux dans ce Tour de Burgos 2016! Danny van Poppel (Sky) a de nouveau devancé Jempy Drucker (BMC), au sprint, lors de l'arrivée de la troisième étape, ce jeudi à Villarcayo. Le Néerlandais avait déjà devancé le Luxembourgeois lors de la première étape mardi.
Pour la deuxième fois en trois jours, Danny van Poppel  a pris le meilleur au sprint sur Jempy Drucker.