Changer d'édition

Victorieux de Vianden, Hosingen s'affirme, Perlé s'estime volé
Sport 15 4 min. 25.03.2019

Victorieux de Vianden, Hosingen s'affirme, Perlé s'estime volé

Jeff Bierchen veille au grain. Le gardien de Hosingen a signé une clean sheet contre Vianden.

Victorieux de Vianden, Hosingen s'affirme, Perlé s'estime volé

Jeff Bierchen veille au grain. Le gardien de Hosingen a signé une clean sheet contre Vianden.
Photo: Serge Daleiden
Sport 15 4 min. 25.03.2019

Victorieux de Vianden, Hosingen s'affirme, Perlé s'estime volé

Incapable de battre Larochette, Feulen sert la cause d'Hosingen qui reste en tête au côté de Diekirch qui est en forme après son plantureux succès 6-2 face à Perlé. Un résultat qui suscite la colère du mentor des Ardoisiers, Gabriel Vieira. «L'arbitre est l’homme du match», ironise-t-il.

Par Vincent Lommel

Harlange-Tarchamps, Perlé et Vianden. Trois adversaires coriaces et trois victoires par le plus petit écart. Hosingen conserve son statut au côté de Diekirch, lui aussi, en pleine bourre (12 points sur 12). Le but inscrit par Elmar Den Diaz (70e) suffit au bonheur de Tom Kopecki. La peur était de… mise dimanche. «Oui et non. On a très bien commencé les débats en se procurant de multiples occasions. La finition faisait défaut», assure l’entraîneur. Les minutes s’égrenaient et Vianden pensait tenir le bon bout.

«J’avais demandé aux garçons de ne pas céder à l’énervement, d’afficher la même hargne dans les duels. Ils ont compris le message. Ils ont été solidaires. Ils ont joué comme des guerriers et, oui, ils ont été récompensés de leurs efforts.» A neuf journées du dénouement, l’ASH entend aller au bout. «La préparation hivernale fut terriblement compliquée», grimace Tom. « Je remercie le club de Bastendorf qui avait accepté de nous prêter ses installations une fois par semaine. On est en forme (9 sur 12). L’objectif est de rester dans le trio de tête.»

Diekirch a surclassé 6-2 Perlé. Un match où l’arbitrage n’a pas été irréprochable. «Je félicite l’homme en noir (Kai Schmitz) qui a été l'homme du match», peste Gabriel Vieira. «Les Young Boys mettent le 3-2 consécutivement à une poussée flagrante. Sur la phase amenant le 4-2, le ballon est sorti de l’aire de jeu! Le juge de ligne ne lève pas son drapeau. Le referee, lui, n’a pas le courage de siffler une touche. Ensuite, il provoque mes joueurs. Si les hommes en noir veulent se faire respecter qu’ils respectent d’abord les acteurs.» A 4-2, la messe était dite pour les Ardoisiers. Feulen (3e) perd deux unités face à Larochette et sort du Top 2. Succès précieux pour Pratzerthal-Rédange (11e) à Boevange.

Série 2: le trio de tête campe sur ses positions

L’Avenir Beggen, le CS Oberkorn et Walferdange ont respectivement pris la mesure de Merl, Koerich et Belvaux sans encaisser. Derrière, Echternach et le Luna Oberkorn profitent du partage d’Itzig (4e) face à Biwer - le premier point de Christian Rech - pour revenir sur ses talons. Köerich cale depuis la reprise (5 sur 12) et recule au septième rang. Ehnen n'y arrive plus (zéro sur douze), confortant son statut de descendant.

L'entraîneur de Vianden Silverio Esgaio
L'entraîneur de Vianden Silverio Esgaio
Photo: Serge Daleiden

Ils ont dit

Silverio Esgaio (entraîneur de Vianden): «Un match très compliqué sur une pelouse impraticable. Mon équipe, une fois encore, n’a pas eu la chance à ses côtés. Il reste vingt-sept points à prendre. L’objectif est de faire un sans-faute. C’est possible.» Hosingen - Vianden 1-0

George Fernandes (entraîneur de Feulen): «Après avoir partagé l’enjeu avec Rambrouch, l’histoire se répète contre Larochette. Je suis très déçu. A huit - deux cartons rouges et un joueur blessé -, nous avons réussi à égaliser (3-3) et aurions dû inscrire le 4-3. Nous reculons à la troisième place mais je ne m’inquiète pas. La saison est encore longue. J’ai hâte d’accueillir mes amis diekirchois et reprendre notre première place.» Feulen - Larochette 3-3

Celso Tavares (entraîneur de Gilsdorf): «Rambrouch qui m'a surpris dans le bon sens a mené deux fois. Les buts ont été validés alors que le visiteur s’est, à chaque fois, aidé de la main. Il a fallu s’arracher pour gagner 3-2. J'ai apprécié la réaction des garçons. Avec deux buts et un assist, le stopper Mickaël Oliveira est l'homme du match. On devra corriger certaines erreurs pour gagner à Pratzerthal.» Gilsdorf - Rambrouch 3-2

Vincent Bolognini (entraîneur Luna Oberkorn): «La pelouse en mauvais état et l’engagement adverse ont compliqué notre job. On vendange puis on encaisse. Piskor, sur penalty et d'un tir imparable, nous a permis de renverser la vapeur. En supériorité numérique, notre tâche était plus facile. Hasi a fixé les chiffres.» Ehnen-Luna 1-3

Les chiffres

6 - Entraîné par Alain Thunus, Ell a remporté son match de mise à jour mercredi (2-1 contre Vianden) et celui du week-end. Six points qui lui permettent de continuer à ambitionner une place sur le podium.

1 - Après trois revers consécutifs, Biwer a brisé la spirale négative. L'entraîneur Christian Rech a conquis son premier point.

L'affiche à suivre

En série 1, Feulen (3e) accueille Diekirch (1er). La première place est en jeu. Le match qui a lieu au terrain «In Bertzent» aura lieu le samedi 30 mars à 17h30. En série 2, Beggen (1er) reçoit Walferdange (3e) avec la possibilité de compter neuf points d’avance. La Résidence ne peut pas se louper.

Classement de la série 1

Classement de la série 2



Sur le même sujet

Wincrange se replace, le Luna partage avec Beggen
Les équipes entrent dans le money time. Disputée samedi, la 21e journée a permis à Wincrange de continuer à rêver du Top 3. Feulen se rapproche de la montée. En série 2, Walferdange est prêt. Le Luna Oberkorn reste cinquième de classe.
La joie du AS Wincrange après le premier but  Tiago Ferreira / Foto: Stéphane Guillaume
Première pour Schouweiler, Hausman jette le gant en D2
Déjà condamné, Schouweiler a pris la mesure de Merl lors de la vingtième journée de Division 2. Après le départ d’Eric Braun, Belvaux a besoin de calme. En Série 1, Harlange-Tarchamps se cherche un nouveau coach après le départ de Joël Hausman.
La joie de  Étoile Sportive Schouweiler après le premier but / Foto: Stéphane Guillaume
Ehnen dédramatise, bonne affaire pour Itzig, Larochette en faute
Douze semaines après le dernier match, les équipes de Division 2 ont renoué avec la compétition. Walferdange n'est pas tombé dans le piège tendu par Ehnen qui garde confiance. Itzig a dompté Echternach. En Série 1, Pratzerthal/Rédange a porté réclamation contre Larochette.
Ehnen - Walferdange 0-2. David Promme, le gardien du Vinesca ne peut rien faire sur le second but visiteur.
Beggen et sa défense de fer, Feulen creuse l'écart
La journée a été propice pour l'Avenir Beggen difficile vainqueur 1-0 de Belval en série 2. Echternach (2e) a été surpris par Merl (1-1). Schouweiler a décroché sa première unité. En série 1, les ambitieux Diekirch et Hosingen ont partagé.
Beggen s'est imposé sur le plus petit score face à Belvaux ce week-end.
Division 2: Perlé enfonce Grevels, Walferdange gaspille
La dixième journée du championnat de D2 a vu le plantureux succès de Perlé contre la lanterne rouge, Grevels, alors qu'Ell a loupé le coche face à Feulen. En Série 2, Belvaux a ramené un excellent point de son déplacement à Echternach. Walferdange menait 2-0 avant de perdre pied face au CSO. Second succès de la saison pour Merl-Belair.
Foto Football rencontre foto Sport-football rencontre Les Ardoisiers Perlé-Exelsior Grevels  Zineb Ruppert-Maghraoui 11/11/2018.
Koerich enfonce Merl, le CS Oberkorn vire en tête
En D2 Série 1, Feulen a scalpé 5-0 une équipe de Perlé en perdition. Wincrange revient de loin. En Série 2, Koerich a déroulé face à Merl en plein doute et à l’avenir incertain. Vainqueur 2-0 d’Echternach, le CSO se pare du leadership.
Football Division 2 FC Koerich-Merl-belair stade Deckebierg a Koerich 14/10/2018 fotos:Zineb Ruppert-Maghraoui