Changer d'édition

Van Aert s'offre un deuxième succès sur le Tour
Sport 1 2 min. 02.09.2020

Van Aert s'offre un deuxième succès sur le Tour

Après la victoire d'étape mardi de Primoz Roglic, la formation Jumbo s'est offert une deuxième victoire d'étape par l'intermédiaire de Wout van Aert.

Van Aert s'offre un deuxième succès sur le Tour

Après la victoire d'étape mardi de Primoz Roglic, la formation Jumbo s'est offert une deuxième victoire d'étape par l'intermédiaire de Wout van Aert.
AFP
Sport 1 2 min. 02.09.2020

Van Aert s'offre un deuxième succès sur le Tour

Le coureur belge de l'équipe Jumbo a remporté ce mercredi la 5e étape courue sur 183 km entre Gap et Privas où Julian Alaphilippe (Deceuninck) a été sanctionné par le jury des commissaires et a reçu une pénalité. Conséquence, le Français a perdu son maillot jaune.

(AFP) - Vainqueur d'étape à Albi lors du Tour 2019, Wout Van Aert a remis le couvert ce mercredi lors de la 5e étape, le vainqueur de Milan-Sanremo 2020 a dominé le sprint en devançant au sprint le Néerlandais Cees Bol (Sunweb) et l'Irlandais Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step). Ce dernier s'est consolé en endossant le maillot vert du classement par points au détriment du Slovaque Peter Sagan (4e) au terme des 183 kilomètres.

«C'était un final compliqué», a estimé Van Aert, «mais c'est peut-être l'étape la plus facile depuis que je suis pro, il n'y a pas eu d'échappée. Je savais que cette étape pouvait me convenir. Je suis heureux d'avoir eu cette opportunité». «Maintenant, j'ai ma victoire d'étape, je vais travailler d'autant plus fort pour mes leaders», a souri l'ancien spécialiste du cyclo-cross. 

Quant à Bob Jungels, qui a assuré le tempo en tête de course durant la journée, il a rallié l'arrivée avec un retard de 3'29'' (109e). Il occupe la 58e place du général à 15'54'' du nouveau maillot jaune Adam Yates. Le Britannique a en effet profité de la pénalité de 20" infligé à Julian Alaphilippe pour un ravitaillement non autorisé dans les 20 derniers kilomètres.    

Le peloton a roulé longtemps à sa main après un début de Tour trépidant et une première incursion dans les Alpes. De Gap à Privas, les coureurs du Tour ont observé une trêve, sans aucune échappée, sur quelque 160 kilomètres, un phénomène rarement observé ces dernières années.

Pour trouver trace d'une étape sans la moindre échappée, hormis le défilé du dernier jour sur les Champs-Elysées, il faut remonter, selon les statisticiens du Tour, au... siècle dernier, lors de la grève des coureurs du Tour 1998 sur la route d'Aix-les-Bains.

Cette fois, la course s'est animée après avoir franchi le Rhône, à l'approche d'un secteur affrontant le vent de côté. Mais un nouveau changement de cap, vent de face, a ralenti l'allure et a permis à l'Equatorien Richard Carapaz, un temps distancé sur crevaison, de rentrer.

Une brutale accélération de l'équipe d'Egan Bernal à 8 kilomètres de l'arrivée, qui a servi d'alerte pour Thibaut Pinot, mal placé, a donné le ton à un final intense qui a sorti du jeu plusieurs sprinteurs (Viviani, Colbrelli) pour la victoire.

Van Aert, qui est âgé de 25 ans, a remporté la 16e victoire de sa carrière professionnelle sur route, la 5e depuis la reprise des compétitions et le début août. Ce jeudi, la 6e étape, longue de 191 kilomètres, se conclut par le col inédit de la Lusette classé en première catégorie et prolongé par une montée en pente douce vers l'Aigoual à l'altitude de 1.560 mètres.    

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Wout Van Aert remet le couvert
Et de deux! Le Belge de l'équipe Jumbo a dominé le sprint de la 7e étape du Tour de France qui s'est avérée piégeuse pour plusieurs prétendants au podium, ce vendredi sur la route menant à Lavaur. Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) a conservé le maillot jaune à la veille de l'entrée dans les Pyrénées.
Stage winner Team Jumbo rider Belgium's Wout van Aert (L) celebrates as he crosses the finish line at the end of the 7th stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 168 km between Millau and Lavaur, on September 4, 2020. (Photo by Stuart Franklin / POOL / AFP)
Ewan redonne le sourire à l'équipe Lotto
Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quickstep) a conservé le maillot jaune ce lundi à Sisteron à l'issue de la 3e étape qui a vu la victoire de l'Australien Caleb Ewan (Lotto).
Team Lotto rider Australia's Caleb Ewan (C-R) crosses the finish line ahead of Team Deceuninck rider Ireland's Sam Bennett (C-L) and wins the 3rd stage of the 107th edition of the Tour de France cycling race, 198 km between Nice and Sisteron, on August 31, 2020. (Photo by Stuart Franklin / various sources / AFP)
Drucker et Kirsch à l'assaut de la Vuelta
Les deux coureurs luxembourgeois au départ de la 74e Vuelta ce samedi poursuivent des objectifs parallèles: se mettre au service du sprinteur attitré de leur équipe respective.
Alex Kirsch (à g.) et Jempy Drucker (à dr.) sont les deux coureurs luxembourgeois présents au départ de la 74e Vuelta