Changer d'édition

Une fin de match fatale au Fola
Sport 4 min. 11.07.2019

Une fin de match fatale au Fola

Cédric Sacras est incrédule sur le pelouse du Fola. Le club doyen a sans doute ruiné ses chances de qualification.

Une fin de match fatale au Fola

Cédric Sacras est incrédule sur le pelouse du Fola. Le club doyen a sans doute ruiné ses chances de qualification.
Photo: Yann Hellers
Sport 4 min. 11.07.2019

Une fin de match fatale au Fola

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le Fola s'est incliné 1-2 ce jeudi en match aller du 1er tour préliminaire de l'Europa League. Le but de la victoire du Chikhura est tombé sur un penalty discutable tombé à la 86e minute.

Le Fola a présenté un double visage lors de ce match aller. Solide au premier acte, les locaux ont par la suite connu une baisse de régime en début de seconde période avant d'être crucifiés par un penalty plus que contestable à la 86e minute. 

Outre les absences du duo Dikaba-Bensi, le club doyen devait aussi faire sans Kocur, victime de petits pépins à la cheville. Pour aborder sa première rencontre officielle de la saison, Jeff Strasser avait décidé de "muscler" son milieu de terrain avec un triangle composé de Frere, Muhamerovic et Sinani.

Le coach eschois craignait les reconversions offensives des Géorgiens. Bien lui en a pris car les visiteurs n'ont jamais été en mesure d'inquiéter Cabral, il a fallu attendre la 55e minute pour voir Cabral s'envoler sur un coup franc du capitaine Chikvaidze.

Le Chikhura a mis à profit le début de la seconde période pour égaliser avant l'heure de jeu. Sardalishvili reprenait victorieusement un ballon repoussé par Cabral (1-1,  59e). Les hommes de Strasser sont passés tout près de la correctionnelle dans la foulée mais la frappe de Chikvaidze manquait de précision (62e).

Quant au Fola, attentiste en début de match, il s'est peu à peu libéré et a signé quelques belles sorties de zone même si cela s'est rarement conclu par une possibilité de but. Les locaux ont la chance de trouver la faille sur leur première possibilité, Corral était plaqué au sol par Maisashvili, le penalty était indiscutable et Sinani convertissait en force (1-0, 21e).

Les Eschois auraient même pu doubler leur avantage peu après la demi-heure, Corral profitait d'une mauvaise relance de la défense du Chikhura mais Hamzic s'interposait. Si le premier acte avait été intéressant dans le chef des locaux, ils sont passés complètement à travers durant le quatrième quart d'heure avant de redresser quelque peu la tête par la suite.

Seydi (69e) et Caron (75e) sonnaient la révolte, mais à chaque fois Hamzic se montrait intraitable. Alors que les locaux retrouvaient des couleurs en cette fin de match, l'arbitre des débats considérait l'intervention de Muhamerovic comme fautive. La sanction était implacable pour le Fola et Koripadze transformait le penalty (1-2, 86e). Un résultat qui compromet sérieusement les chances du club doyen pour la suite de la compétition.   

Les joueurs et leur note

Au repos forcé durant la première mi-temps, Cabral (6/10) a rassuré ses équipiers en seconde période. Il faut aussi reconnaître qu'il a bien été aidé par le duo Klein-Bernard (6,5). Présente dans le traffic aérien, la charnière centrale a fait preuve d'anticipation et de solidarité pour maintenir le bateau à flots. Sur les flancs, Sacras (6), après une entrée timide, s'est libéré au fil des minutes. Dommage ses nombreux déchets lors de la dernière passe. Sur le côté gauche, Mersch (5) s'est montré brouillon et n'a pas toujours effectué les bons choix.

Dans l'entrejeu, Frere et Muhamerovic (6,5) ont cadenassé le milieu de terrain adverse, un travail de l'ombre qui a fortement ennuyé les reconversions offensives des joueurs de Sachkhere. Fidèle à son habitude, Corral (6) s'est beaucoup démené mais ses tentatives n'ont pas toujours été couronnées de succès (5,5) Quant à Seydi (6), décevant lors des 45 premières minutes, il s'est libéré par la suite et sa reprise de la tête aurait mérité une autre issue. Auteur du premier but, Sinani (5,5) a été à la base des offensives du club doyen mais il n'a pas toujours été heureux dans ses choix.

Dans un rôle ingrat, isolé à la pointe de l'attaque, Caron (6) a pesé de tout son poids sur la défense visiteuse sans connaître toutefois une grande réussite. Drif,  Hadji et Ouassiero sont entrés au jeu durant la seconde mi-temps.

Daneil Sinan protège son ballon devant Rati Ardazishvili, mais le club géorgien est passé devant.
Daneil Sinan protège son ballon devant Rati Ardazishvili, mais le club géorgien est passé devant.
Photo: Yann Hellers

Fola - Chikhura 1-2

Stade Emile Mayrisch, pelouse en bon état, arbitrage de M. Jabarov (AZE) assisté par MM. Amirali et Abbasov, 1.087 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Sinani (22e sur pen.), 1-1 Sardalishvili(59e), 1-2 Koripadze (86e sur pen.).

Cartons jaunes: Seydi (66e antisportive sur Koripadze), Sinani (87e contestation) au Fola, Chikvaidze (1re, tacle sur Mersch), Dekanoidze (56e, tacle sur Seydi),  Ardazishvili (68e, rouspétances) au Chikhura.

  • FOLA (4-2-3-1): Cabral; Mersch, Klein (cap), Bernard, Sacras; Frere, Muhamerovic; Corral (85e Hadji), Sinani (88e Ouassiero), Seydi; Caron (75e Drif).

Joueurs non utilisés: Hym, Monteiro, Correia, Mura.

Entraîneur: Jeff Strasser

  • CHIKHURA (4-4-2): Hamzic; Koripadze, Maisashvili, Mamasakhlisi, Chikvaidze (cap); Lekvtadze (75e Pantsulaia), Markozashvili, Chiteishvili, Ardazishvili (65e Chikhladze), Dekanoidze (90e Kashia), Sardalishvili.

Joueurs non utilisés: Mtskerashvili, Kamladze, Ergemlidze, Megrelishvili.

Entraîneur: Samson Pruidze


Sur le même sujet

Le Progrès prend une sérieuse option sur la qualification
Le Progrès devra finir le travail à Oberkorn dans une semaine après sa victoire deux buts à rien à Cork ce jeudi mais les retrouvailles avec les Rangers se profilent à l'horizon. Muratovic et De Almeida ont marqué les buts visiteurs. Flauss a arrêté un penalty.
Le bonheur des Niederkornois auteurs de deux buts à Cork City.