Changer d'édition

Une dynamique à conserver face à la Hongrie
Sport 3 min. 17.11.2022
Match des «Roude Léiw» ce jeudi soir

Une dynamique à conserver face à la Hongrie

Le joueur luxembourgeois Mathias Olesen lors du match contre l'Irlande du Nord en mars 2022.
Match des «Roude Léiw» ce jeudi soir

Une dynamique à conserver face à la Hongrie

Le joueur luxembourgeois Mathias Olesen lors du match contre l'Irlande du Nord en mars 2022.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 17.11.2022
Match des «Roude Léiw» ce jeudi soir

Une dynamique à conserver face à la Hongrie

Christophe NADIN
Christophe NADIN
La sélection luxembourgeoise rencontre la Hongrie ce jeudi soir (20h) avec quelques nouveaux visages et l’espoir de prolonger les bons moments de l’été dernier.

Les deux derniers devoirs de l'année sont devant eux. A l'aube d'une Coupe du monde qu'ils regarderont devant leur écran. Le caractère amical qui entoure ces rendez-vous face à la Hongrie (ce jeudi à 20h) et contre la Bulgarie (dimanche à 15h) n'exonère pas les internationaux luxembourgeois d'un sens du travail accompli. Il serait bête de gâcher une année qui pourrait lui valoir plus de victoires que de défaites. Comme en 2018.


Entre 100 et 600 euros pour voir Luxembourg-Portugal
La fédération luxembourgeoise de football (FLF) a mis en vente mardi les billets pour les matchs que les "Lions rouges" disputeront à domicile dans le cadre du tour de qualification pour le championnat d'Europe 2024.

Il faut pour cela faire pencher du bon côté une balance actuellement en équilibre. La tâche ne sera pas mince au regard du pedigree de son premier adversaire. La Hongrie n'a plus milité dans de telles sphères depuis très longtemps. Son dernier parcours en Ligue des Nations avec des succès en Allemagne et en Angleterre en dit long sur son état de santé.

Olesen de retour

«C'est l'une des plus fortes équipes actuelles tant sur le plan tactique que physique. Son jeu de transition et le pressing qu'elle exerce peuvent nous poser de gros problèmes», admet Luc Holtz. Une précaution oratoire qui sert d'avertissement à un groupe qui a laissé une bonne impression l'été dernier et qui se tourne déjà vers les qualifications pour le prochain Championnat d'Europe en Allemagne sans le moindre complexe.

Le sélectionneur a battu le rappel de ses troupes, mais ne bénéficie pas encore du casting dont il rêve. Christopher Martins (Spartak Moscou) poursuit sa convalescence tout comme Olivier Thill (Eyüpspor). Marvin Martins (Austria Vienne), qui avait inscrit son premier but en sélection contre la Hongrie, est aussi ménagé après une année éreintante.


Álvaro Cruz est de retour à Dudelange.
«On attend la réponse de Cristiano Ronaldo»
Le Portugal aligne un casting de rêve, mais sa star polarise l’attention après sa dernière sortie médiatique sur son club, Manchester United.

Et que serait la vie d'un sélectionneur sans les ajustements de dernière minute ? Dirk Carlson, qui en a fini avec ses problèmes aux muscles fessiers, se languissait de retrouver du temps de jeu. Il l'a fait, mais avec son club qui l'a rappelé en dernière minute. Et Maxime Chanot, blessé musculairement en fin de saison avec son club du FC New York City est insuffisamment rétabli. Soit tout un axe central à reconstruire.

Holtz a cependant pu récupérer un garçon sur qui il compte beaucoup: son couteau suisse Mathias Olesen, de retour sur le banc du FC Cologne. «Il n'a pas encore 90 minutes dans les jambes», admet son sélectionneur qui lui redonnera du rythme. D'autres éléments en manquent sans doute. Sébastien Thill ronge son frein sur le banc de Rostock en deuxième Bundesliga et Danel Sinani est sorti provisoirement des radars de son entraîneur à Norwich.

Les promesses ont rendez-vous

«Je vais essayer de donner du temps de jeu à beaucoup de monde, mais il est important pour moi de voir comment les jeunes joueurs se familiarisent dans l'environnement national», explique le sélectionneur.


«Je n’aime pas voir le Brésil désigné comme favori»
Ralph Stange, l’ancien joueur du FC Porto, reconnaît que son pays regorge de talents mais espère que les ego ne l’emporteront pas sur le collectif

Le passage en revue des promesses se poursuit avec le jeune gardien Tiago Pereira (Mönchengladbach) et les attaquants James Rodrigues (Venise) et Selim Turping (Mönchengladbach). L'autre curiosité sera la présence de Dejvid Sinani, le stratège du F91. Le frère aîné de Danel avait refusé une première convocation au cœur d'un calendrier surchargé. Une bonne discussion avec le sélectionneur a permis d'arrondir les angles. Le Dudelangeois vient étoffer un milieu de terrain dont on attend qu'il serve de rampe de lancement à Gerson Rodrigues, en pause actuellement en Arabie saoudite.

Dans la foulée de la Hongrie, la Bulgarie se présentera dimanche au Stade de Luxembourg avec moins d'arguments à faire valoir. Peut-être un contexte idéal pour offrir une variation de système ou lancer l'un ou l'autre nouveau dans le grand bain.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La sélection de Luc Holtz clôture 2022 par une dixième rencontre face à la Bulgarie ce dimanche (15h) au Stade de Luxembourg avec le retour espéré de Maxime Chanot et Vincent Thill. Et Ralph Schon dans les buts.
Ralph Schon (Wiltz 20) / Football, Nationaldivision, Etzella - Wiltz / 23.10.2022 / Ettelbruck / Foto: Christian Kemp
Tirage au sort pour l'Euro 2024
Le sort a réservé un tirage au sort mi-figue, mi-raisin pour les Lions Rouges qui retrouveront le Portugal et la Bosnie-Herzégovine pour les qualifications de l’Euro 2024 en Allemagne.
12.10.2021, Fussball Länderspiel, Laenderspiel, WM Qualifikation, Katar 2022 / Qatar 2022  2021-2022, Gruppe A, Spieltag 8, Portugal, Faro, Algarve, Portugal (POR) Luxemburg (LUX)
vl: Ronaldo, Cristiano Ronaldo, CR7 (POR, Portugal #7) - Dirk Carlson (Luxemburg #13)
Foto: Gerry Schmit/ Sportspress.lu
La sélection luxembourgeoise a bouclé sa campagne de Ligue des Nations sur une troisième victoire et un bilan comptable de 11 points qui lui assure un statut de meilleur deuxième.
Gerson Rodrigues setzt sich die Krone auf.