Changer d'édition

Une délégation remise à neuf
Sport 25.07.2012

Une délégation remise à neuf

Une délégation remise à neuf

Sport 25.07.2012

Une délégation remise à neuf

10-2+1=9. Privée des frères Schleck, la délégation luxembourgeoise sera finalement composée de neuf athlètes à Londres puisque Laurent Didier s'est rajouté à la liste. Un chiffre inédit depuis que le Luxembourg est représenté aux Jeux en 1912 à Stockholm.

Ils étaient dix, comme à Athènes en 2004. Ils sont désormais neuf puisque, Andy Schleck, convalescent après sa blessure au sacrum, a vu son frère Fränk l'accompagner au rang des absents alors que Laurent Didier sautait dans le wagon en dernière minute. 

Neuf, c'est en peu au-dessus de la moyenne (7,8) calculée sur ces 48 dernières années. Il y a bien eu les années d'abondance avec 58 athlètes à Berlin (1936), 52 à Londres (1948), 49 à Helsinki (1952) et 53 à Rome (1960), mais c'était encore au temps des équipes.

La sélection de football était présente dans les capitales allemande, anglaise et finlandaise alors que l'escrime avait déplacé onze athlètes à Rome et la gymnastique huit.

Treize athlètes défendaient les couleurs grand-ducales à Pékin, soit le record en termes de participations depuis Rome en 1953.

A l'inverse, seulement trois athlètes ont été sélectionnés en 1932 à Los Angeles et en 1980 à Moscou. Dans la capitale de l'Union Soviétique, aucun Luxembourgeois n'avait défilé lors de la cérémonie d'ouverture. Une façon comme une autre de protester contre l'invasion de l'Afghanistan par les chars soviétiques.

Christine Majerus, elle, marquera l'histoire à sa manière. Elle sera la première cycliste luxembourgeoise aux jeux Olympiques. Les dames ayant fait leur apparition en 1984 à Los Angeles.

à Londres, Christophe Nadin