Changer d'édition

Une défaite cruelle pour Dudelange
Sport 3 min. 22.08.2019

Une défaite cruelle pour Dudelange

Ricky Delgado intervient dans les airs devant le dangereux Kobyalko

Une défaite cruelle pour Dudelange

Ricky Delgado intervient dans les airs devant le dangereux Kobyalko
Photo: Ashot Hakobyan
Sport 3 min. 22.08.2019

Une défaite cruelle pour Dudelange

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le champion du Luxembourg s'est incliné d'extrême justesse (2-1) jeudi dans le temps additionnel à Erevan contre le FC Ararat-Armenia en barrage aller de l'Europa League. Rien n'est perdu, mais il faudra s'arracher dans une semaine au Josy Barthel.

Alors qu'il se dirigeait vers un bon match nul un but partout prometteur en vue de la joute retour, le F91 Dudelange s'est retrouvé bredouille au bout du temps additionnel sur un but de raccroc d'Antonov.

Une courte défaite 2-1, la première cette année en Coupe d'Europe, qui n'hypothèque cependant pas complètement ses chances de se qualifier pour la seconde fois consécutive pour les poules de l'Europa League.

Emilio Ferrera a tranché: Jonathan Joubert, dans sa sémillante tenue orange fluo, supplante Tim Kips dans les buts, tandis qu'en la double absence de Bettaieb et Luisi, le binôme Stolz - Sinani anime, comme prévu, la ligne offensive dudelangeoise.

Suite à un corner donné par Sinani, Ricky Delgado est le premier à se signaler avec une reprise de la tête qui file au-dessus de la cage d'Abakumov (6e).

Jonathan Joubert couve jalousement le ballon sous son corps
Jonathan Joubert couve jalousement le ballon sous son corps
Photo: Ashot Hakobyan

Dans un stade républicain Vazgen Sargsian copieusement garni de 12.500 spectateurs, et dans une grosse ambiance, le premier quart d'heure est agréable et équilibré. Les frappes lointaines de Mailson Lima (7e) et d'Avetisyan (9e) sont sans danger notoire pour Joubert.

Ararat-Armenia pousse et... concrétise

Insensiblement, dans la fournaise d'Erevan, le FC Ararat-Armenia prend ses quartiers dans la moitié de terrain dudelangeoise. Les locaux accélèrent autour de la 20e minute: les avertissements sans frais signés Kobyalko (envoi détourné par Joubert, 20e) et Angelo Meneses (tir tendu juste à côté de la cible, 21e) sont en réalité des signes avant-coureurs de l'ouverture du score: le centre parfaitement dosé de la droite de Pashov trouve le crâne de Mailson Lima, bien plus prompt sur la balle que Bouchouari (1-0, 22e).

Joubert intervient fort à propos sur une reprise de la tête de Pashov (29e), puis la furia arménienne se dissipe fort heureusement au cours du troisième quart d'heure. Le F91 sort enfin de sa torpeur à l'approche du repos, mais, hélas, la percée de Bernier plein axe se heurte à Abakumov (42e), et Klapp ne cadre pas sur le rebond (42e).

Kirch, Pokar et Stolz (en blanc, de g. à dr.) semblent médusés par la tête plongeante de Pashov
Kirch, Pokar et Stolz (en blanc, de g. à dr.) semblent médusés par la tête plongeante de Pashov
Photo: Ashot Hakobyan

Enorme occasion dudelangeoise au retour des vestiaires: la reprise de volée foudroyante de Delgado s'écrase sur la barre transversale avant de rebondir sur la ligne de but sans la franchir complètement (48e). Sûr qu'un tel geste aurait mérité mieux, mais dans la foulée, c'est Avetisyan qui trouve l'extérieur du poteau gauche de Joubert (50e).

Sinani fait du... Sinani

Le quatrième quart d'heure est complètement débridé: le rythme des échanges s'affole et les espaces se font plus larges. Les hommes d'Emilio Ferrera flairent le bon coup: si Mailson Lima alerte Joubert de loin (65e), c'est bien un effort de Danel Sinani ponctué d'un magnifique envoi du pied gauche croisé à ras de sol qui offre à Dudelange l'égalisation (1-1, 68e).

Entre-temps, Dominik Stolz, blessé à l'arrière de la cuisse, avait dû céder sa place à Omar Natami (54e). Un mauvaise nouvelle pour le F91 qui devra se passer de son puncheur allemand durant plusieurs semaines.

Minés par le doute, le moral en berne, les locaux perdent le fil de leurs idées, et leur poussée finale désordonnée paraît totalement stérile jusqu'au petit centre de Mailson Lima repris victorieusement par l'entrant estonien Antonov à la... 93e minute (2-1).

La défaite est cruelle pour le F91 Dudelange qui devra inscrire au moins un but sans surtout en encaisser lors de la manche retour jeudi prochain (20h) au Josy Barthel. Ce sera, hélas, sans Stolz, mais tout reste ouvert entre deux équipes qui se tiennent de près.

Avetysian (en rouge) tente une percée entre Pokar (n°24) et Kirch (n°8)
Avetysian (en rouge) tente une percée entre Pokar (n°24) et Kirch (n°8)
Photo: Ashot Hakobyan

Technique

FC Ararat-Armenia - F91 Dudelange 2-1

Les buts: 1-0 Mailson Lima (22e), 1-1 Sinani (68e), 2-1 Antonov (90+3).

Cartons jaunes à Dudelange: Pokar (67e) et Natami (76e).

L'équipe dudelangeoise: Joubert (cap.); Bouchouari, Schnell, Morren, Delgado, Kirch; Bernier, Pokar, Klapp (78e Garos); Stolz (54e Natami), Sinani (90+2 Ouamri).

Remplaçants non utilisés: Kips; Cools, Lesquoy, Bougrine.

Entraîneur: Emilio Ferrera (BEL)


Sur le même sujet