Changer d'édition

Un marathon de patience attend les sportifs
Sport 2 min. 09.04.2020

Un marathon de patience attend les sportifs

Les acteurs de la BGL sont au repos forcé pour une durée encore indéterminée.

Un marathon de patience attend les sportifs

Les acteurs de la BGL sont au repos forcé pour une durée encore indéterminée.
Photo: Christian Kemp
Sport 2 min. 09.04.2020

Un marathon de patience attend les sportifs

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Directeur du service virologie du Laboratoire national de santé, le Dr Trung Nguyen estime qu'il y aura des priorités à respecter à l'heure du déconfinement. Le sport passera après la santé et l'économie.

Si la Fédération luxembourgeoise de foot a déjà pris la décision de supprimer les championnats et coupes 2019-2020 de jeunes, garçons et filles, cette saison, le sort des équipes premières n'est pas encore réglé. Mais pour le Dr Trung Nguyen, il est difficile de prédire une possible date de reprise du football. Seule certitude, les compétitions de BGL, PH, D1 à D3 sont à l'arrêt jusqu'au 27 avril.

Comment, d'un point de vue personnel, vous le directeur du service virologie du Laboratoire national de santé, traversez-vous cette crise? 

Trung Nguyen:  «En tant que virologue, on s'attendait à ce qu'un virus réapparaisse, comme l'histoire de l'humanité nous l'enseigne. En 2003, l'épidémie de SRAS a été assez vite maîtrisée, puis il y a eu la grippe A (H1N1) en 2009. C'est donc quelque chose de cyclique auquel on est plus ou moins préparé. Mais parfois, ça arrive tellement vite qu'on a peu de temps pour s'organiser. 

Le monde du sport est à l'arrêt et tout le monde se demande quand il va pouvoir se remettre en marche. Pouvez-vous envisager un délai?

«La sortie du confinement n'est pas pour demain et elle se fera de façon progressive. On voit que la Chine a déjà dû intervenir pour éviter que l'épidémie redémarre. Précisons d'abord que ce sont des décisions politiques. Ensuite, il est très difficile de donner des prévisions. On voit au jour le jour comment ça évolue. J'imagine aussi qu'il y aura des priorités et que le redémarrage de l'économie sera privilégié avant de parler sport ou spectacle. D'ici quelques semaines, certains devraient pouvoir retourner au travail. 


This undated picture taken in the year 2016 shows the stadium of seven-time Slovakian football league champions MSK Zilina in Zilina, Slovakia. - MSK Zilina have been placed into liquidation as a result of financial troubles after the season was put on hold due to the coronavirus pandemic, it was announced on March 31, 2020. (Photo by STRINGER / AFP)
«Personne ne sait quand le foot reprendra»
Le président de la FIFA Gianni Infantino a admis jeudi que «personne» ne savait quand on pourrait reprendre «comme avant» le football, à l'arrêt presque partout dans le monde à cause de la pandémie de coronavirus.

L'UEFA encourage les clubs à finir leur championnat. Cela vous semble irresponsable?

«L'UEFA pense d'abord aux clubs professionnels. Certains sont fortement endettés, ont des salaires à payer et n'ont plus de rentrées d'argent venant des spectateurs. Ils risquent de faire faillite. Le mot de la fin ne revient toutefois pas à l'UEFA mais aux Etats. La vie humaine est plus importante que l'économie. Certains clubs professionnels retrouvent progressivement les terrains d'entraînement. 

Quelles seraient les conditions pour qu'un championnat reprenne sans risque?

«Que l'équipe reste d'abord en quarantaine une quinzaine de jours. Que les contacts se limitent ensuite entre joueurs, c'est-à-dire qu'il n'est pas question pour les joueurs de revenir le soir en famille. Puis que l'on prenne la température de tous les joueurs régulièrement. En gros, vivre en vase clos. Ce sont des sacrifices qui me paraissent bien compliqués à tenir. On essaie déjà de pratiquer ici le confinement médical, et ce n'est pas facile à mettre en place. Le huis clos sera une condition sine qua non à la reprise. Mais encore une fois, c'est une étape qui doit venir bien après le retour à la vie professionnelle.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«Le premier championnat avec des spectateurs»
Paul Philipp n'en est pas peu fier. C'est au Luxembourg que se disputera à partir de ce week-end une compétition de sport collectif ouverte au public. Sous conditions toutefois. Tour d'horizon de la rentrée footballistique avec le président de la FLF.
Feyenoord football fans, wearing a protective mask, sit in grandstand during the friendly football match between Feyenoord Rotterdam and FC Twente at De Kuip stadium in Rotterdam, on August 16, 2020. (Photo by Pieter STAM DE JONGE / ANP / AFP) / Netherlands OUT
Virton virtuellement relégué en... D2 amateurs
Le couperet est tombé. Le club gaumais de Flavio Becca n'a pas obtenu sa licence professionnelle, ni même... celle pour évoluer en D1 amateurs. Rendez-vous est maintenant fixé au 23 avril pour un recours devant la Cour belge d’arbitrage pour le sport.
Football - proximus ligue - Virton - Louvain - 08/11/2019
foto : Vincent Lescaut
Les jeunes ne joueront plus au foot cette saison
Le conseil d'administration de la FLF a pris une décision radicale ce mercredi: toutes les compétitions de jeunes, garçons et filles, de la saison 2019-2020 s'arrêtent avec effet immédiat et définitivement.
Pupilles Hesperingen-Red Star Merl-Belair

/ Fussball, Jugend, Nachwuchs, Turnier, Saison 2017-2018 / 03.06.2018 /
31. Nationaler Fussballtag (Journée nationale du football) / 
Deich, Ettelbrück /
Foto: Ben Majerus
Tous les matches des sélections prévus en juin reportés
Aucune rencontre impliquant les équipes nationales, y compris les matches de barrage pour l'Euro 2020, ne se jouera au mois de juin. Toutes sont reportées «jusqu'à nouvel ordre» en raison de la pandémie de coronavirus, annonce ce mardi l'UEFA.
Etzella et les Pikes renoncent à la finale de la coupe
Dans la continuité des reports et annulations des manifestations sportives prévues ce printemps, les deux clubs appelés à disputer l'apothéose de la Coupe de Luxembourg messieurs préviennent qu'ils ne disputeront pas cette rencontre. A l'origine, le débat était prévu le 16 mai à la Coque.