Changer d'édition

Un finaliste de la Coupe de Pologne au F91 Dudelange
Yannick Kakoko quitte la Pologne et l'Arka Gdynia pour le F91 Dudelange

Un finaliste de la Coupe de Pologne au F91 Dudelange

Yannick Kakoko quitte la Pologne et l'Arka Gdynia pour le F91 Dudelange
Sport 21.06.2018

Un finaliste de la Coupe de Pologne au F91 Dudelange

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Il a 28 ans, il est né à Sarrebruck et possède la double nationalité allemande et congolaise. Finaliste malheureux de la Coupe de Pologne face au Legia Varsovie d'un certain Chris Philipps avec son club de l'Arka Gdynia le 2 mai, Yannick Kakoko a paraphé un contrat de quatre ans au F91 Dudelange.

Milieu de terrain défensif, Kakoko a déjà pas mal bourlingué sur les terrains d'Europe depuis sa formation tour à tour chez les jeunes du FC Sarrebruck, du FC Metz et du Bayern Munich, passant d'Allemagne (Greuther Fürth II, VfR Aalen, Wehen Wiesbaden II, Waldhof Mannheim et FC 08 Hombourg) en Suisse (FC Wohlen), et puis en Pologne (Miedz Legnica et enfin Arka Gdynia de 2016 à 2018).

En fin de contrat chez les Jaune et Bleu du nord de la Pologne, Kakoko est donc parti libre à Dudelange. «Je suis content d'avoir fait partie des meilleurs. Je n'oublierai jamais cette ville et toutes les belles choses vécues ici», a ainsi déclaré sur les réseaux sociaux celui qui a remporté la Coupe de Pologne et la Supercoupe en 2017, disputant au total 64 matches avec cinq buts inscrits, toutes compétitions confondues, pour le compte de l'Arka Gdynia.

Etepe Kakoko, le père de Yannick, a disputé le Mondial 1974 avec le Zaïre
Etepe Kakoko, le père de Yannick, a disputé le Mondial 1974 avec le Zaïre

Yannick Kakoko n'est autre que le fils d'Etepe Kakoko, joueur... zaïrois, qui avait disputé la Coupe du monde 1974 en Allemagne avec les Léopards.

Le F91 Dudelange disputera le premier tour de qualification de la Ligue des champions les 10 ou 11 et 17 ou 18 juillet face aux Hongrois de Videoton Szekesfehervar.