Changer d'édition

Un circuit atypique et sélectif
Sport 1 27.01.2017 Cet article est archivé
Mondiaux de cyclo-cross

Un circuit atypique et sélectif

Sport 1 27.01.2017 Cet article est archivé
Mondiaux de cyclo-cross

Un circuit atypique et sélectif

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
D'une longueur de 3,2 km, le tracé qui abritera les Mondiaux 2017 est considéré comme technique et rapide. "Un circuit atypique pour le Luxembourg" selon Roger Hutmacher. Christian Helmig a joué les éclaireurs.

(ER) -  D'une longueur de 3,2 km, le tracé qui abritera les Mondiaux 2017 est considéré comme technique et rapide. "Un circuit atypique pour le Luxembourg" selon Roger Hutmacher. Christian Helmig a joué les éclaireurs.

Christian Leyder et Roger Hutmacher ont élaboré le parcours de ces championnats et pour la mise en oeuvre du tracé, ils ont pu compter sur l'expérience de l'ancien champion du monde Adrie van der Poel.

"C'est totalement différent de ce que nous avons généralement au pays. Je voulais un circuit idéal pour les spectateurs afin qu'ils puissent se déplacer sur le site sans problème. C'est aussi très important que les spectateurs puissent suivre le déroulement de la course le plus possible", estime Hutmacher

Les coureurs auront donc droit à un tracé sélectif. "Je ne tiens pas à ce que ce circuit avantage un routier, je souhaite voir un vrai cyclo-cross man s'imposer".

Après un départ en faux plat montant, les coureurs aborderont une portion asphaltée avant d'enchaîner avec une partie plus technique avec de l'herbe, un chemin non asphalté, du gravier et un sous-bois.

Le tracé fait également la part belle aux  reliefs (montées et descentes), ce qui devrait donner lieu à pas mal de spectacle pour les amateurs qui suivront la retransmission des épreuves en télévision. Pour les spectateurs présents sur place, les organisateurs ont fait le maximum pour leur permettre de voir les coureurs le plus longtemps.



Sur le même sujet

Mondiaux de cyclo-cross
Tout est en place pour assister à un duel au sommet entre le Belge van Aert et le Néerlandais van der Poel. Les deux coureurs ont dominé la saison et ont pris date pour une explication au sommet, ce dimanche à Bieles.
Wout van Aert et Mathieu van der Poel ont décroché chacun quinze succès cette saison.
La Néerlandaise Thalita de Jong (23 ans), championne du monde de cyclo-cross en titre, blessée dimanche lors d'une chute à la manche de Coupe du monde à Hoogerheide, ne pourra pas défendre son maillot arc-en-ciel, samedi à Belvaux à l'occasion des Championnats du monde.
Sint-Niklaas  - Belgium - wielrennen - cycling - radsport - cyclisme - Thalita De Jong (Netherlands / Rabobank Liv Women Cycling Team)  pictured during the elite women final stage of the bpost bank trofee Waaslandcross cyclocross race in Sint-Niklaas - ph
Mondiaux de cyclo-cross
Le compte à rebours est lancé. Ces 28 et 29 janvier, Bieles accueille la 68e édition des Championnats du monde. Les chiffres ont la parole avant les premiers coups de pédale.
Après la Coupe du monde et le titre de champion de Belgique, Wout van Aert ambitionne de décrocher un deuxième titre mondial.
Un peu moins de 18.000 tickets vendus, la visite du grand-duc Henri ou encore la sécurité, à dix jours de l'événement, le comité d'organisation de Bieles 2017 dresse l'état des lieux.
Eric Leyder et son équipe sont dans les temps.
Toon Aerts ne participera pas aux Mondiaux de cyclo-cross de Belvaux le dimanche 29 janvier. La saison du Belge s'est terminée ce dimanche à Fiuggi lors de la manche italienne de la Coupe du monde. Victime d'une chute à l'apparence anodine, le coureur Telenet-Fidea Lions s'est retrouvé à l'hôpital.
Toon Aerts (B) beim Cyclocross-Weltcup in Namur - Foto: Serge Waldbillig
La FSCL a fait connaître sa sélection pour les Championnats du monde qui se tiendront les 28 et 29 janvier à Belval. Christine Majerus sera la leader naturelle d'un groupe qui comptera dix-sept éléments. Trois réserves se tenant prêt au cas ou...
Scott Thiltges sera sans surprise au rendez-vous de Belvaux.