Changer d'édition

Un bon Tour à jouer au Luxembourg
Sport 3 min. 13.09.2022
Cyclisme

Un bon Tour à jouer au Luxembourg

Michel Ries sort de quelques mois compliqués avec un virus qui l'a tenu éloigné plusieurs semaines des pelotons
Cyclisme

Un bon Tour à jouer au Luxembourg

Michel Ries sort de quelques mois compliqués avec un virus qui l'a tenu éloigné plusieurs semaines des pelotons
Photo: Serge Waldbillig
Sport 3 min. 13.09.2022
Cyclisme

Un bon Tour à jouer au Luxembourg

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Sans doute moins relevé que celui de l’an dernier, le plateau de la 82e édition du Tour de Luxembourg qui s’élance ce mardi offrira des perspectives aux audacieux.

Ebranlé par des problèmes de sécurité il y a deux ans, le Tour de Luxembourg a rectifié le tir l'an dernier et s'est installé solidement dans l'UCI ProSeries, le deuxième niveau du cyclisme international derrière le World Tour.


Kevin Geniets (Groupama-FDJ) - Tour de France 2022 - 4. Etappe Dunkerque/Calais 171,5km - Foto: Serge Waldbillig
«Kevin Geniets est un joyau»
Le cycliste professionnel luxembourgeois est un élément important du collectif de l'équipe Groupama-FDJ.

L'épreuve chapeautée par Andy Schleck n'est plus le terrain de jeu préféré des sprinteurs. Elle sacre des coureurs complets comme Diego Ulissi il y a deux ans ou João Almeida l'an dernier. L'apparition d’un contre-la-montre en 2021 a rajouté une difficulté à la boucle qui occupera le peloton pendant cinq jours.

Rude concurrence

La très belle affiche proposée en septembre dernier a quelque peu pâli cette année en raison d'un calendrier d'une rare densité. Le Tour d'Espagne vient de se terminer et les Mondiaux se profilent déjà à l'horizon dans une semaine. L'éloignement (Australie) du rendez-vous mondial a obligé les coureurs à s'organiser pour être sur place assez tôt afin de s'accommoder aux conditions et au jet lag. 

La concurrence battra aussi son plein cette semaine avec pêle-mêle le Tour de Slovaquie, le Grand Prix de Wallonie, le Tour de Serbie. Et à l'heure où le classement mondial a pris une importance toute particulière avec un système de descente et de montée, chaque course est décortiquée pour voir à qui elle convient le mieux et où sont les points à prendre. Ce sera d’ailleurs l'un des fils rouges de la boucle luxembourgeoise.

Les Luxembourgeois pas en reste 

Les noms ronflants ne sont pas légion mais l'équipe UAE déplacera tout de même l'Italien Matteo Trentin et le Polonais Rafal Majka, deux favoris potentiels. Trek-Segafredo, avec Giulio Ciccone et Gianluca Brambilla, ne manquera pas d’arguments tout comme la structure Quick-Step Alpha Vinyl avec Davide Ballerini, Florian Sénéchal et Andrea Bagioli, trois coureurs puissants capables de passer un peu partout. Six World Teams seront présentes et neuf Pro Teams dont Alpecin-Fenix et Arkéa-Samsic.

Les Luxembourgeois ne seront pas en reste sur leurs routes d’entraînement qu'ils connaissent par cœur. Kevin Geniets pourrait même endosser le costume de chef de file de la Groupama FDJ au côté de Valentin Madouas. L'ancien champion national est à l'aise sur tous les terrains et un bon classement final est dans ses cordes. Michel Ries, lui, sort de quelques mois compliqués avec un virus qui l'a tenu éloigné plusieurs semaines des pelotons. Son retour aux affaires au Tour du Doubs est porteur de promesses même s'il devrait enfiler le bleu de chauffe sur ses routes pour épaules Hugo Hoftstter dans les sprints, voire Kevin Vauquelin, tête de gondole de cette équipe Arkéa-Samsic.

Jeudi, rendez-vous des costauds

Les frères Wirtgen, Luc et Tom, aiment les échappées au long cours. Colin Heiderscheid et son beau maillot de champion national ainsi qu'Arthur Kluckers, stagiaire chez UAE pour l’occasion, rêvent de briller dans la meilleure vitrine que le pays peut présenter.

Le Tour de Luxembourg débute ce mardi depuis le Stade de Luxembourg.
Le Tour de Luxembourg débute ce mardi depuis le Stade de Luxembourg.
Photo: Skoda Tour

Les occasions de se montrer ne manqueront pas. On pense déjà à la première étape qui s'élancera ce mardi du Stade de Luxembourg et qui devrait morceler le paquet au fil des kilomètres et des difficultés. Une arrivée en comité restreint est plausible. Les sprinteurs devraient accaparer l’étape de mercredi entre Junglinster et Schifflange.

L'étape reine entre Rosport et Diekirch jeudi fixera une première fois les positions en tête du classement général et le contre-la-montre du lendemain dans les vignes de Remich achèvera le travail. A moins que le très sélectif Pabeierbierg n'opère un dernier tri le dernier jour, samedi, dans la capitale où s'achèvera cette 82e édition d'un Tour de Luxembourg ouvert, mais qui sourira à coup sûr à un coureur complet, capable de grimper et doté de qualités de rouleur.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La victoire de Bob Jungels sur la Doyenne ou encore les places d'honneur de Christine Majerus et Jempy Drucker sans oublier les adieux de Laurent Didier ont rythmé l'année 2018 du cyclisme luxembourgeois.
Bob Jungels et Ben Gastauer avant le départ de l'Amstel Gold Race 2018
Avec le Championnat d’Europe Espoirs à Brno (République tchèque) les 13 (contre-la-montre) et 15 juillet (course en ligne), et le Tour de l’Avenir (17 - 26 août) au menu, l'été s'annonce caniculaire pour la sélection Espoirs luxembourgeoise. Le moment est donc idéal pour faire le point en compagnie de l'entraîneur national, Christian Swietlik.
Christian Swietlik / Sicherheit im Radsport 
/ San Marino, GSSE 2017, JPEE 2017, Spiele der kleinen europäischen Staaten, Jeux des petits etats d'Europe, Games of the small states of Europe 
/ 29.05.2017
/ San Marino, San Marino / 
Foto: Yann Hellers