Changer d'édition

Turpel et Keric délivrent Dudelange
Sport 5 min. 08.03.2015 Cet article est archivé
Football

Turpel et Keric délivrent Dudelange

Dave Turpel prend Jean-Philippe Caillet de vitesse et s'en va inscrire le 1-0.
Football

Turpel et Keric délivrent Dudelange

Dave Turpel prend Jean-Philippe Caillet de vitesse et s'en va inscrire le 1-0.
Photo: Fabrizio Munisso
Sport 5 min. 08.03.2015 Cet article est archivé
Football

Turpel et Keric délivrent Dudelange

Au terme d'un match haché par les trop nombreuses fautes, le F91 Dudelange est sorti vainqueur 2-1 de son duel avec le FC Differdange et remonte à la troisième place du classement aux dépens de son adversaire du jour. Les deux formations ont terminé la rencontre à neuf.

Au terme d'un match haché par les trop nombreuses fautes, le F91 Dudelange est sorti vainqueur 2-1 de son duel avec le FC Differdange et remonte à la troisième place du classement aux dépens de son adversaire du jour. Les deux formations ont terminé la rencontre à neuf.

Le match: longtemps contrarié par la mise en place tactique des Differdangeois, le F91 a mis une demi-heure pour effectuer les réglages nécessaires pour prendre une option sur la victoire. Il a en effet fallu attendre l'interception de Nakache, le service lumineux de Pedro et le sang froid de Turpel pour permettre au F91 de prendre les devants au marquoir.

Auparavant le 4-1-4-1 de Marc Thomé avait fait déjouer une formation locale assise sur un trident défensif: Schnell-Prempeh-Ney qui avait toutes les peines du monde à contenir un adversaire qui profitait des couloirs pour porter le danger.

C'est ainsi que Ribeiro et Caron, dans le même minute (8e) soufflaient d'entrée le chaud sur le but de Joubert.

Prempeh était à la peine face à Caron, et les hommes de couloirs ne coulissaient pas suffisamment pour compenser le surnombre.

Les affaires du F91 ne s'arrangeaient pas quand Ney, victime d'un coup sur la cheville droite devait céder sa place à Malget. Pourtant, dans la grisaille ambiante, Turpel apportait une belle éclaircie en concrétisant la première action dangereuse des locaux. Une action d'ailleurs fort bien emmenée par le duo Nakache-Pedro. Le jeune international ne manquait pas l'aubaine en glissant le ballon hors de portée de Weber (28e) et la physionomie de la rencontre changeait du tout au tout.. pour un temps.

Schnell et Grandjean expulsés, Keric surgit

Jeu de mains, jeux de vilains. Tom Schnell sera sanctionné d'un carton jaune-rouge pour cette "faute" sur Toni Luisi et Differdange égalisera sur penalty.
Jeu de mains, jeux de vilains. Tom Schnell sera sanctionné d'un carton jaune-rouge pour cette "faute" sur Toni Luisi et Differdange égalisera sur penalty.
Photo: Fabrizio Munisso

Raphaël de Sousa, très actif au milieu, grattait un ballon aux abords de la surface et déclenchait une belle frappe mais trop enlevée (34e). Il était imité par Turpel à la reprise mais Weber faisait bonne garde.

Differdange avait perdu son fil conducteur et ne jouait plus que par à-coup, s'en remettant à une frappe de Luisi ou d'Er Rafik, Caron étant désormais maîtrisé par Prempeh.

Mais les Differdangeois parvenaient toutefois à se retrouver en surnombre et à égaliser lorsque Schnell, dans la surface, fautait sur Luisi sur le premier corner des visiteurs de la deuxième période. Franzoni, qui n'a jamais manqué la transformation d'un penalty remettait sa formation dans la course (1-1, 67e) alors que le n°5 des Blancs regagnait les vestiaires.

Les Differdangeois en oubliaient le penalty demandé pour une «faute» du duo Schnell-Prempeh sur Er Rafik à la 43e minute. Et Sébastien Grandjean perdait ses nerfs et suivait le reste du match de la tribune. Il avait la vue bien dégagée pour suivre la course croisée et la frappe de Keric qui était passé entre Caillet et Franzoni. Entré trois minutes plus tôt, le Croate plaçait sa formation sur la voie du succès (2-1, 70e).

Toujours aussi animée, cette rencontre se terminait sans Pedro, Lebresne, ni Luisi, renvoyés eux aussi par M. Kopriwa.

La note du match: 12/20

Le fait du match: opportuniste en diable, Dave Turpel a concrétisé la première occasion qui s'est présentée à lui (28e). En prenant de vitesse Jean-Philippe Caillet, de 15 ans son aîné, pour inscrire son cinquième but de la saison, le jeune international a libéré les siens et placé le F91 sur orbite.

M. Kopriwa a eu la main leste mais il faut dire que les acteurs de cette rencontre ne lui ont pas facilité la tâche.
M. Kopriwa a eu la main leste mais il faut dire que les acteurs de cette rencontre ne lui ont pas facilité la tâche.
Photo: Fabrizio Munisso

L'homme du match: Laurent Kopriwa. Un entraîneur renvoyé dans la tribune pour la fin du match pour s'être trop fait entendre, huit cartons jaunes, trois jaunes-rouges et un carton rouge, M. Kopriwa a malgré lui été au centre des débats de cette affiche de la 16e journée de championnat. Mais il faut bien reconnaître que le directeur de jeu n'a pas été bien aidé par tous les acteurs de ces débats au stade Jos Nosbaum.

Didier Hiégel

Dudelange - Differdange 2-1

Stade Jos Nosbaum, pelouse correcte, arbitrage de M. Kopriwa assité de MM. Lima de Sousa et R. Morais, 821 spectateurs. Mi-temps: 1-0.

Evolution du score: 1-0 Turpel (28e), 1-1 Franzoni (67e), 2-1 Keric (70e).

Corners: Dudelange 1 (1+0); Differdange 5 (3+2).

Cartons jaunes: Pedro (35e, antijeu devant Luisi), Benajiba (52e antijeu sur Rodrigues), Schnell (63e faute sur Er Rafik), Nakache (69e antijeu) pour le F91; Lebresne (37e contestations), Franzoni (68e, faute sur Laurienté), Luisi (67e faute sur Benajiba), Bettmer (80e faute sur Benajiba) pour le FCD03.

Carton jaune-rouge: Schnell (65e, faute sur Luisi dans la surface), Pedro (83e, coup sur Lebresne), Luisi (90+1 main volontaire).

Carton rouge: Lebresne (83e, tentaive de coup sur Pedro).

A la 68e minute Sébastien Grandjean a été renvoyé en tribune.

• F91 DUDELANGE (3-5-2): Joubert; Schnell, Prempeh, Ney (21e Malget); Benajiba, R. de Sousa, Nakache, Pedro, Laurienté; Karapetian (67e Keric), Turpel (86e Idazza).

Joueurs non utilisés: Kerschen; Deligny.

Absents: Cruz, Benzouien, Clepkens (blessés), Da Mota, C. de Sousa, Mastrangelo, Maury, R. de Sousa, Jahier, Teixeira (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Sébastien Grandjean.

• FC DIFFERDANGE 03 (4-1-4-1): Weber; Franzoni, Martin, Caillet, Rodrigues (72e Bettmer); Lebresne; Er Rafik, Ribeiro (79e Abreu), Jänisch, Luisi; Caron.

Joueurs non utilisés: Djeghima; May, Bukvic.

Absents: Yéyé (blessé), Siebenaler (malade), Mélinger, Sinani (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Marc Thomé.

Ils ont dit

Dave Turpel (F91): «Nous savions que nous devions absolument gagner face à Differdange. Je suis content mais je pense que les quatre expulsions sont un peu trop. Le coach m'a fait confiance car il savait que ma vitesse pouvait faire la différence face à des joueurs comme Caillet ou Martin. J'ai marqué à Mondorf et aujourd'hui, c'est bon pour la confiance. Mais l'important était de prendre les trois points.»

Marc Thomé (FCD03): «Après cette défaite, il va falloir nous reprendre pour accrocher une place en Coupe d'Europe. Après notre égalisation, et en supériorité numérique, nous ne sommes pas restés calmes. Il restait alors 20 minutes à jouer et ne devions nous imposer. Lors du prochain match (face à Käerjéng), je vais devoir composer sans quatre joueurs, ceux qui ont pris un rouge: Lebresne et Luisi et deux qui ont pris un jaune: Rodrigues et Franzoni. Siebenaler n'était pas là aujourd'hui car il est malade (angine).»

Geoffrey Franzoni, Monsieur Penalty de Differdange n'a pas failli à sa mission.
Geoffrey Franzoni, Monsieur Penalty de Differdange n'a pas failli à sa mission.
Photo: Fabrizio Munisso



Sur le même sujet

Tour prémiminaire de la Ligue des champions
Les hommes de Dino Toppmöller ont été accrochés 1-1 ce mercredi sur leur pelouse du Nosbaum. Momar N'Diaye avait ouvert le score mais Reynaldo lui a répondu dans le temps additionnel. A noter le penalty manqué par Turpel en première mi-temps qui laissera des regrets.
Suite à ce duel de la tête, Momar N'Diaye a permis à Dudelange d'y croire. Jusque dans les arrêts de jeu...
Dudelange a poursuivi son sans faute à la maison en écrasant quatre buts à deux une équipe du RFCUL joueuse, mais trop indisciplinée. Dave Turpel a signé un joli hat-trick et le Racing est revenu dans la capitale avec cinq cartons jaunes et un jaune-rouge.
Dave Turpel, qui prend ici le dessus sur Kamel Lahoussine, a été le grand artisan de la victoire du F91 sur le Racing
Pour la quatrième fois consécutivement le FC Differdange 03 est venu s'imposer sur la pelouse du Progrès, ce vendredi soir en ouverture de la 9e journée de BGL Ligue. Le derby de la Cité du Fer est tombé dans l'escarcelle des hommes de Marc Thomé grâce à un exploit individuel.
Almeida devant Ferino. Le FCD03 parviendra à ses fins mais le Progrès aurait mérité le partage des points.
Football / Ce dimanche soir en BGL Ligue
Surprenant leader de BGL Ligue, Strassen se rendait à Differdange en clôture de cette sixième journée. Le FCD03, prévenu par l'exploit de l'Una face au Fola, s'est montré intraitable sur sa pelouse et se replace en haut de tableau (2-0).
Omar Er Rafik, face à Kevin Kerger, a une nouvelle fois été décisif. Le Français a ouvert le score à la suite d'une superbe reprise de volée.
En s'imposant 3-2 lors de l'épreuve des tirs au but, après un score de parité (1-1) à l'issue de la prolongation, le FC Differdange 03 conserve la Coupe de Luxembourg que le club de la Cité du Fer avait déjà conquise la saison dernière face à Dudelange. Troisième du championnat, le F91 est bredouille cette saison.
FC Differdange - F91 Dudelange
Rapidement mené au score suite à un but de Jänisch contre son camp, Differdange était dans ses petits souliers. A force de dominer, il a égalisé via Luisi (74e). Er Rafik offre les trois points à ses couleurs lors des deux dernières minutes.
Gilles Bettmer, ici face à Noé Ewert, et le FCD03 ont finalement pris la mesure de l'UNK mais seulement dans les tous derniers instants.