Changer d'édition

Troisième étape du Tour d'Espagne cycliste: Vuelta: Geniez s'impose, Fernandez en rouge
Sport 2 min. 22.08.2016 Cet article est archivé

Troisième étape du Tour d'Espagne cycliste: Vuelta: Geniez s'impose, Fernandez en rouge

Le Français Alexandre Geniez (FDJ) s'est imposé en solitaire au terme de la 3e étape de la Vuelta

Troisième étape du Tour d'Espagne cycliste: Vuelta: Geniez s'impose, Fernandez en rouge

Le Français Alexandre Geniez (FDJ) s'est imposé en solitaire au terme de la 3e étape de la Vuelta
Photo: AFP
Sport 2 min. 22.08.2016 Cet article est archivé

Troisième étape du Tour d'Espagne cycliste: Vuelta: Geniez s'impose, Fernandez en rouge

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le Français Alexandre Geniez (FDJ) s'est imposé en solitaire au belvédère d'Ezaro (Galice), lundi à l'issue de la troisième étape du Tour d'Espagne, qui a vu Alberto Contador concéder du temps sur les autres favoris à la victoire finale.

(AFP). - Le Français Alexandre Geniez (FDJ) s'est imposé en solitaire au belvédère d'Ezaro (Galice), lundi à l'issue de la troisième étape du Tour d'Espagne, qui a vu Alberto Contador concéder du temps sur les autres favoris à la victoire finale.

L'Espagnol Ruben Fernandez (Movistar), deuxième de l'étape, s'empare du maillot rouge de leader du classement général, devançant son coéquipier Alejandro Valverde et l'Anglais Chris Froome (Sky).

Geniez, 28 ans, signe un deuxième succès sur la Vuelta, après celui obtenu à Peyragudes en 2013. Il a déposé son compagnon d'échappée, le Belge Pieter Serry (Etixx-Quick Step), à un kilomètre de l'arrivée.

Une arrivée difficile, au sommet d'une côte avec des passages à 30%, qui a été le théâtre des premières escarmouches entre favoris. La Movistar a imposé un train d'enfer fatal à Alberto Contador, le grand perdant de la journée. L'Espagnol a perdu 28 secondes sur Valverde, Chaves et Froome, qui s'ajoutent aux 52 secondes déjà concédées dans le contre-la-montre par équipes.

Au lendemain d'un sprint massif, le parcours cabossé de l'étape a profité aux baroudeurs. Issus d'un groupe de sept échappés partis peu après le départ de Marin, Alexandre Geniez, Pieter Serry et le Suisse Simon Pellaud (IAM) se sont livrés une partie de poker menteur sur les 20 derniers kilomètres, jusqu'à l'arrivée au belvédère d'Ezaro, une côte courte (1,8 km) mais exigeante qui a profité au Français.

Le Luxembourgeois Laurent Didier (Trek-Segafredo) s'est classé 74e à 4'21". Au général, Didier occupe la 70e place, à 5'18" de Ruben Fernandez, alors que, après sa belle 9e place de la veille au sprint, mais cette fois sur un terrain qui ne lui convenait pas du tout, Jempy Drucker (BMC) a terminé très loin, à près de 20 minutes (19'17", 196e et... avant-dernier de l'étape), et il pointe au 183e rang au général, à 21'36" du maillot rouge.

L'étape de mardi, longue de 163,5 km entre Betanzos et San Andrés de Teixido, propose un profil de moyenne montagne, avec deux cols de troisième catégorie et un autre de deuxième catégorie au sommet duquel sera jugée l'arrivée.

LE CLASSEMENT DE LA 3e ÉTAPE

1. Alexandre Geniez (FRA/FDJ), les 176,4 km en 4h28'36"

2. Ruben  Fernandez (ESP/Movistar) à 21"

3. Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 26"

4. Christopher Froome (GBR/Team Sky) à 26"

5. Johan Esteban Chaves (COL/ORICA-BikeExchange) à 26"

74. Laurent Didier (LUX/Trek-Segafredo) à 4'21"

196. Jempy Drucker (LUX/BMC) à 19'17"

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL

1. Ruben  Fernandez (ESP/Movistar) 9h16'07"

2. Alejandro Valverde (ESP/Movistar) à 7"

3. Christopher Froome (GBR/Team Sky) à 11"

4. Johan Esteban Chaves (COL/ORICA-BikeExchange) à 17"

5. Nairo Quintana (COL/Movistar) à 17"

70. Laurent Didier (LUX/Trek-Segafredo) à 5'18"

183. Jempy Drucker (LUX/BMC) à 21'36"


Sur le même sujet

Tour d'Espagne: La Sky donne le ton, Peter Kennaugh premier leader
L'équipe Sky du favori Christopher Froome a remporté de justesse samedi la première étape du Tour d'Espagne 2016, un contre-la-montre par équipes de 27,8 km entre Laias et Castrelo de Mino (nord-ouest), offrant à son coureur britannique Peter Kennaugh le premier maillot rouge de leader.
L'équipe Sky a devancé de quelques centièmes de seconde la Movistar.