Tournoi de Wimbledon

Muller impuissant contre Kuznetsov

 Sans doute émoussé après un 1er tour marathon, Gilles Muller s'est incliné en trois sets face au Russe Andrey Kuznetsov au 2e tour à Wimbledon
Sans doute émoussé après un 1er tour marathon, Gilles Muller s'est incliné en trois sets face au Russe Andrey Kuznetsov au 2e tour à Wimbledon
Photo: AFP

(JFC). - Trois petits sets (3-6, 4-6, 4-6), trois petits breaks en faveur du Russe Andrey Kuznetsov (ATP 41) contre aucun en sa faveur: Gilles Muller (33 ans, ATP 39) est sorti par la petite porte au 2e tour du tournoi sur gazon de Wimbledon. Il lui reste à présent à disputer le double au côté du Danois Fredrik Nielsen.

En l'espace de 26 petites minutes, Andrey Kuznetsov (25 ans, ATP 42) empochait la première manche sur la marque de 6-3. Il avait simplement fallu au n°1 russe ravir le premier jeu de service du match de "Mulles" - alors que le gaucher du Tennis Spora menait pourtant... 40-0 - pour faire 2-0 et conserver tranquillement ce break tout au long du set.

Le Grand-Ducal frôlait la correctionnelle d'entrée de jeu dans la seconde manche en écartant deux balles de break. Mais, un peu plus loin, à quatre partout, alors que de fines gouttes de pluie s'étaient mises à tomber sur le court n°14, il ne pouvait empêcher Kuznetsov de forcer son second break du match. Et le Russe de conclure dans la foulée 6-4 sur sa mise en jeu en 45 minutes.

Mené deux manches à rien après 1h11' de match - comme ce fut aussi le cas au 1er tour contre le Colombien Santiago Giraldo -, le protégé d'Alexandre Lisiecki se retrouvait dos au mur, contre un adversaire qu'il avait pourtant déjà battu lors d'un tournoi Challenger à Tashkent en 2010.

Hélas, il n'était cette fois pas question de révolte dans le chef d'un Gilles Muller qui... perdait pour la troisième fois de la partie son service au cinquième jeu. Impuissant, absolument incapable d'inquiéter Kuznetsov sur son service, sans doute émoussé après son 1er tour marathon, le trentenaire luxembourgeois devait définitivement baisser pavillon et s'inclinait 4-6 dans la 3e manche après 1h43' de jeu.

Eliminé dès le deuxième tour du prestigieux tournoi de Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem 2016, Gilles Muller a certes signé un meilleur parcours que l'année passée (sorti dès le 1er tour par le Français Jo-Wilfried Tsonga), mais c'est un peu en queue de poisson qu'il boucle sa saison sur herbe, après des parcours remarquables, notamment à 's-Hertogenbosch (finaliste) et à Nottingham (demi-finaliste).

A noter que le joueur du Tennis Spora prendra aussi part au tableau de double messieurs où il disputera le 1er tour au côté du Danois Fredrik Nielsen face à la redoutable paire Raven Klaasen - Rajeev Ram, tête de série n°11.

Avant de mettre le cap sur Rio et ses jeux Olympiques en août, "Mulles" participera à la traditionnelle tournée nord-américaine, après, peut-être, un crochet par la Coupe Davis et la rencontre Luxembourg - Norvège du 15 au 17 juillet.