Changer d'édition

Tour prémiminaire de la Ligue des champions: Dudelange: un nul et quelques regrets
Sport 1 4 min. 20.07.2016

Tour prémiminaire de la Ligue des champions: Dudelange: un nul et quelques regrets

Suite à ce duel de la tête, Momar N'Diaye a permis à Dudelange d'y croire. Jusque dans les arrêts de jeu...

Tour prémiminaire de la Ligue des champions: Dudelange: un nul et quelques regrets

Suite à ce duel de la tête, Momar N'Diaye a permis à Dudelange d'y croire. Jusque dans les arrêts de jeu...
Photo: Ben Majerus
Sport 1 4 min. 20.07.2016

Tour prémiminaire de la Ligue des champions: Dudelange: un nul et quelques regrets

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Les hommes de Dino Toppmöller ont été accrochés 1-1 ce mercredi sur leur pelouse du Nosbaum. Momar N'Diaye avait ouvert le score mais Reynaldo lui a répondu dans le temps additionnel. A noter le penalty manqué par Turpel en première mi-temps qui laissera des regrets.

Les hommes de Dino Toppmöller ont été accrochés 1-1 ce mercredi sur leur pelouse du Nosbaum. Momar N'Diaye avait ouvert le score mais Reynaldo lui a répondu dans le temps additionnel. A noter le penalty manqué par Turpel en première mi-temps qui laissera des regrets.

Par Thibaut Goetz

Le match. Deux changements chez les locaux par rapport à l'aller, Momar N'Diaye et Clayton de Sousa démarrent la rencontre, Pokar sort du onze et Malget est absent.

Du côté visiteur Reynaldo fait son retour en attaque. Le F91 presse très haut en début de partie mais Qarabag est prudent et tente de construire patiemment. La première incursion dangereuse est à mettre à l'actif de Reynaldo pour les Azéris (12e). C'est ensuite Quintana qui fait parler sa vitesse, sa frappe est repoussée par Joubert (21e).

Même si le soleil a disparu depuis le coup d'envoi, l'arbitre accorde une pause rafraîchissement au milieu de la mi-temps. Dino Toppmöller en profite pour passer ses consignes, notamment à un Turpel souvent esseulé devant. N'Diaye et Da Mota permutent respectivement sur leurs ailes, mais c'est Stolz qui va faire la différence en obtenant un penalty pour le F91. Après avoir donné le tournis à l'arrière-garde du champion d'Azerbaïdjan, il est déséquilibré. Un penalty malheureusement manqué par Turpel, le gardien a bien senti le coup et plonge sur sa gauche pour repousser l'envoi (37e).

La deuxième période voit Qarabag mettre un peu plus le pied sur le ballon. C'est souvent depuis le côté gauche que passent les offensives dudelangeoises, mais elles sont bien timides et peinent à prendre de vitesse la défense adverse. Le coaching entre en action et le premier à faire son entrée est Pokar à la place de Nakache (66e). Après un corner de Pokar, le premier pour le F91 en seconde période, le gardien azéri relâche le ballon et dans la confusion N'Diaye parvient à pousser la sphère au fond! (1-0, 72e)

Laurienté fait ensuite son entrée à la place de Da Mota pour encore dynamiser le secteur offensif. Les minutes filent et Qarabag tente sa chance par Almeida mais c'est manqué (82e). Ibrahimovic remplace N'Diaye pour les dernières minutes mais c'est bien Dikaba qui frappe un coup franc superbe obligeant Sehic à une belle parade (87e). Les 6 minutes de temps additionnel voient l'égalisation de Reynaldo pour Qarabag et la fin des espoirs pour Dudelange.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

La note. 12/20. Partie très équilibrée en première mi-temps, même si Qarabag se procure les plus grosses occasions en mettant Joubert deux fois à contribution. Une possession plutôt à l'avantage de Qarabag en deuxième mi-temps mais stérile devant le but, jusqu'à la 94eme minute... 

Le fait du match. Le penalty manqué par Dave Turpel. Quelques minutes avant la mi-temps Stolz est bousculé après un raid solitaire. Huseynov, déjà averti, ne prend pourtant pas de deuxième avertissement pour cette faute. Bien frappée à ras de terre, la tentative de Turpel est sortie par Sehic. Une occasion en or de revenir à 1-2 sur l'ensemble des deux matchs que l'international va sûrement garder en travers de la gorge.

Dave Turpel grimace. L'international a manqué un penalty en première mi-temps.
Dave Turpel grimace. L'international a manqué un penalty en première mi-temps.
Photo:Ben Majerus

L'homme du match. Momar N'Diaye. Auteur du seul but dudelangeois le Sénégalais a montré encore une fois encore tout son opportunisme devant le but. Il a également fait parler sa vitesse dans son couloir droit. Reste une entente à perfectionner avec ses coéquipiers.

Ils ont dit

Dino Toppmöller: "Naturellement, je suis déçu parce qu'on a fait un match fantastique. On n'a pas réussi à se qualifier mais je suis fier de mon équipe et de mes joueurs. On a fait une belle prestation contre un adversaire très fort, une équipe professionnelle, et ça va nous donner confiance pour le championnat."

Daniel da Mota: "On n'est pas passé loin. Si en première mi-temps on met le penalty ça change le match. On n'a jamais cessé de se battre pour aller en prolongations. Rodrigue tire un super coup franc à la fin et ce n'est pas rentré. C'est comme ça. Les regrets sont plutôt sur le match aller où on a manqué d’agressivité."

F91 Dudelange - Qarabag FK 1-1

Stade Jos Nosbaum, pelouse en bon état, arbitrage de M. Clancy assisté de MM. Stevenson et Carr. 891 spectateurs payants. Mi-temps: 0-0.

Evolution du score: 1-0 (N'Diaye, 72e), 1-1 (Reynaldo 90+4). 

Corners: 5 (2+3) pour le F91, 7 (3+4) pour Qarabag.

Cartons jaunes: Dikaba (23e, faute sur Almeida), Pokar (83e, faute sur Madatov) pour le F91; Huseynov (18e, faute sur Turpel), Michel (27e, faute sur Mélisse), Sadiqov (65e, faute sur N'Diaye) et Diniyev (87e, faute sur Ibrahimovic) pour Qarabag.

F91: Joubert (cap.); De Sousa, Schnell, Prempeh, Mélisse; Nakache (66e Pokar), Dikaba; Da Mota (80e Laurienté), Stolz, N'Diaye (86e Ibrahimovic); Turpel.

Joueurs non utilisés: Frising, Benajiba, Deligny et Cruz.

Entraîneur: Dino Toppmöller.

Qarabag FK: Sehic; Medvedev, Huseynov, Sadygov (cap.), Agolli; Garayev (82e Diniyev), Michel, Almeida, Quintana (90+2 Ismayilov), Muarem (69e Madatov); Reynaldo.

Joueurs non utilisés: Magomedaliyev, Amirguliyev, Gurbanov et Yunuszada.

Entraîneur: Gurban Gurbanov.


Sur le même sujet