Changer d'édition

Tour de l'Algarve: le jeune Tadej Pogacar surprend tout son monde, Drucker s'en sort bien
Sport 4 min. 21.02.2019

Tour de l'Algarve: le jeune Tadej Pogacar surprend tout son monde, Drucker s'en sort bien

Le Slovène Tadej Pogacar franchit la ligne d'arrivée en vainqueur à l'Alto da Fòia

Tour de l'Algarve: le jeune Tadej Pogacar surprend tout son monde, Drucker s'en sort bien

Le Slovène Tadej Pogacar franchit la ligne d'arrivée en vainqueur à l'Alto da Fòia
Photo: Source: Twitter
Sport 4 min. 21.02.2019

Tour de l'Algarve: le jeune Tadej Pogacar surprend tout son monde, Drucker s'en sort bien

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le jeune (20 ans) Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) s'est imposé ce lundi au sommet de l'Alto da Fòia au terme de la deuxième étape du 45e Tour de l'Algarve (187,4 km), en grillant la politesse aux routiniers Wout Poels (Team Sky) et Enric Mas (Deceuninck-Quick Step).

Le prodige slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a ainsi glané son premier bouquet chez les professionnels. Et le vainqueur du dernier Tour de l'Avenir l'a emporté avec la manière au sommet de l'Alto da Foia en contrant Wout Poels dans les derniers mètres. Le Néerlandais échoue finalement à la deuxième place, à 1 seconde de Pogacar, et le podium du jour est complété par l'Espagnol Enric Mas (Deceuninck - Quick-Step), qui a fini à 3 secondes.

L'étape de 187,4 km reliant Almodovar jusqu'au col de la Foia, dans le sud du Portugal, a été marquée par le travail de l'équipe Sky qui a écrémé le peloton dans la dernière ascension. Un rythme dont a notamment fait les frais l'Italien Fabio Aru (UAE-Emirates), l'un des favoris à la victoire finale, mais qui n'est pas parvenu à décramponner son coéquipier Tadej Pogacar, nouveau maillot jaune.

Grâce à ce succès, Pogacar s'empare également de la tête du classement général, au détriment du Danois Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step), vainqueur de la 1re étape mercredi.

Le profil, et singulièrement le final de l'étape avec l'ascemsion de 8 kilomètres de l'Alto da Fòia, n'épousait pas les faveurs des deux Luxembourgeois engagés dans la course, même si Jempy Drucker (Bora-Hansgrohe) a plutôt bien tiré son épingle du jeu avec une 47e place à 5'49". Quant à Alex Kirsch (Trek-Segafredo), il a lui fini beaucoup plus loin, 135e dans un peloton d'attardés relégué à 22'15".

Au menu de ce vendredi: la troisième étape, un contre-la-montre individuel de 20,3 km autour de la localité de Lagoa sur un tracé relativement plat.

Trentin le plus rapide en Andalousie

L'Italien Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) a remporté au sprint la deuxième étape du 65e Tour d'Andalousie - Ruta Del Sol jeudi, entre Séville et Torredonjimeno, alors que le Belge Tim Wellens (Lotto Soudal) a conservé la tête du général.                

Au terme des 216,5 km de course, Trentin a devancé sur la ligne le Néerlandais Danny Van Poppel (Jumbo) et l'Espagnol Ivan Garcia (Bahrain).                

Wellens, douzième de l'étape dans le même temps que le vainqueur, devance toujours au général le Danois Jakob Fuglsang (Astana), l'Australien Jack Haigh (Mitchelton-Scott), passé de la quatrième à la troisième place, et l'Espagnol Ion Izaguirre (Astana), tous à 5 secondes du Belge.                

Vendredi, les favoris s'expliqueront lors du contre-la-montre de 16,2 km entre Mancha Real et La Guardia de Jaen.

Tour d'Oman: le doublé pour Lutsenko

Le Tour d'Oman a connu ce jeudi un final tendu entre sprinteurs, sans incidence sur le général: le Kazakh Alexey Lutsenko a remporté pour la deuxième année d'affilée la course cycliste omanaise dont la sixième et dernière étape a été enlevée au sprint par l'Italien Giacomo Nizzolo.

L'Italien s'est imposé en force dans l'ultime étape de cette dixième édition à l'issue d'un parcours de 135,5 km terminé sur la Corniche de Matrah, la Promenade des Anglais de Mascate. Le coureur de Dimension Data a devancé après un sprint très musclé ses compatriotes Sonny Colbrelli et Davide Ballerini.

Le podium final du Tour d'Oman 2019: de gauche à droite, l'Italien Domenico Pozzovivo (2e), le Kazakh Alexey Lutsenko (vainqueur) et l'Espagnol Jesus Herrada (3e)
Le podium final du Tour d'Oman 2019: de gauche à droite, l'Italien Domenico Pozzovivo (2e), le Kazakh Alexey Lutsenko (vainqueur) et l'Espagnol Jesus Herrada (3e)
Photo: AFP

Lutsenko s'est, lui, imposé comme le maître incontesté cette semaine, avec trois victoires d'étape dont celle de la Montagne Verte mercredi, l'étape reine de la course. Il s'est emparé du maillot rouge de leader dès le troisième jour pour ne plus le lâcher. Il réalise ainsi la passe de deux sur ce Tour d'Oman, comme l'avait fait un certain Chris Froome en 2013 et 2014. «Je suis vraiment heureux. Cela donne beaucoup de confiance pour la suite de la saison et notamment les classiques», a témoigné celui qui s'était déjà imposé dans le sultanat l'an dernier.

Van der Poel tout terrain

Enfin, le champion du monde de... cyclo-cross, le Néerlandais Mathieu Van der Poel effectuait ce jeudi sa rentrée attendue sur route au Tour d'Antalya (2.2), sur la riviera turque. Après avoir tout raflé durant la saison de cyclo-cross, Van der Poel (Corendon-Circus) n'a pas déçu et a remporté la première étape de l'épreuve.

Cette course a été d'abord marquée par une échappée, avec seulement un coureur présent à l'avant, le jeune (20 ans) James Fouche (Team Wiggins). Le Néo-Zélandais a roulé les 90 premiers kilomètres de l'étape en solo avant de se faire rattraper par le peloton à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée.

La fin d'étape a été marquée par une chute et le peloton a diminué l'allure pour laisser revenir les coureurs distancés. Van der Poel l'a emporté au sprint, devançant le Serbe Dusan Rajovic (Adri Mobil) et le Néerlandais Bas Van Der Kooij (Monkey Town).

Du côté luxembourgeois, la formation Leopard a lancé sa saison, l'Allemand Alexander Krieger a pris la 10e place alors que Gaëtan Pons a fini 25e. A noter aussi la 78e place de Michel Ries (Kometa) à 26" du vainqueur du jour.


Sur le même sujet

Majerus au pied du podium, Leyder huitième
Christine Majerus (Boels Dolmans) a terminé au pied du podium d'un Ladies Tour of Norway dominé de la tête et des épaules par Marianne Vos (WaowDeals Pro Cycling). Au Tour de l'Avenir, Pit Leyder a pris la huitième place dimanche.
Christine Majerus (Boels-Dolmans) a terminé le Ladies Tour of Norway à la quatrième place.
Tour de Catalogne: le grand numéro de De Gendt, Jungels dixième
Le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) s'est imposé en solitaire au bout de la troisième étape du 98e Tour de Catalogne, disputée ce mercredi sur 153 km entre Sant Cugat des Valles et Camprodon, et chipe au passage le maillot de leader à l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar). Bob Jungels (Quick-Step Floors) a fini dixième de l'étape, à 20 secondes.
Kittel a lancé sa saison
Marcel Kittel s'est imposé devant Peter Sagan, à Follonica, lors de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico. Sur Paris-Nice, Jérôme Cousin a signé la troisième victoire française.
La joie de Marcel Kittel, vainqueur de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico devant Peter Sagan.