Changer d'édition

Tour d'Italie: Dumoulin remporte le Giro du Centenaire, Jungels en blanc
Sport 3 min. 28.05.2017

Tour d'Italie: Dumoulin remporte le Giro du Centenaire, Jungels en blanc

Tom Dumoulin a signé un numéro lors de cette 21e et dernière étape entre Monza et Milan.

Tour d'Italie: Dumoulin remporte le Giro du Centenaire, Jungels en blanc

Tom Dumoulin a signé un numéro lors de cette 21e et dernière étape entre Monza et Milan.
Photo: AFP
Sport 3 min. 28.05.2017

Tour d'Italie: Dumoulin remporte le Giro du Centenaire, Jungels en blanc

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Tom Dumoulin a remporté ce dimanche le classement final du Giro à l'issue du chrono final disputé sur 29,3 km entre Monza et Milan et dominé par le Néerlandais Jos van Emden.

(ER/AFP) - Tom Dumoulin a remporté ce dimanche le classement final du Giro à l'issue du chrono final disputé sur 29,3 km entre Monza et Milan et dominé par le Néerlandais Jos van Emden.

Au classement final, Dumoulin a battu deux anciens lauréats, le Colombien Nairo Quintana, deuxième à 31", et l'Italien Vincenzo Nibali, troisième à 40". Pour sa première participation, le Français Thibaut Pinot a pris la quatrième place du classement final, au pied du podium, à 1'17". 

La dernière étape, un contre-la-montre entre Monza et Milan, est revenue à un autre Néerlandais, Jos van Emden (LottoNL). Sur les 29,3 kilomètres séparant l'autodrome de Monza du Duomo milanais, Dumoulin s'est classé deuxième de l'étape, à 15" de Van Emden.

Le vainqueur du Giro a repoussé à 1'24" Quintana qui l'avait dépossédé vendredi du maillot rose. Avant la dernière étape, quatre coureurs (Quintana, Nibali, Pinot, Dumoulin) se tenaient en 53".

Twitter

Ce Giro très indécis s'est joué dans les derniers jours après les deux premières semaines dominées par Dumoulin malgré le succès d'étape de Quintana au Blockhaus. Le Néerlandais, supérieur dans le contre-la-montre, s'est aussi affirmé en montagne. Mais il a commencé par perdre du temps dans l'étape-reine à cause d'un problème intestinal qui l'a obligé à faire une pause-toilette en mondiovision, mardi dernier, au pied du Stelvio.

Dans les étapes suivantes, Dumoulin a limité la perte de temps mais a dû laisser le maillot rose à Quintana, le premier favori au départ le 5 mai en Sardaigne. Quintana, vainqueur en 2014, et Nibali, deux fois victorieux du Giro (2013 et 2016), ont échoué à faire la différence dans la dernière étape de montagne gagnée samedi par Pinot. Avant le «chrono» décisif de Milan favorable à Dumoulin.

Agé de 26 ans, le Néerlandais s'est imposé pour la première fois dans le classement final d'un grand tour. Il a également signé la première victoire d'un coureur de son pays dans un grand tour depuis Joop Zoetemelk, vainqueur du Tour de France en 1980.

Mission accomplie pour Jungels

Quant à Bob Jungels, il est parvenu à accrocher le maillot blanc en devançant Adam Yates de 45".  Le champion national a pris la 8e place de l'étape à 54" du vainqueur du jour. Une prestation qui lui permet de décrocher un deuxième maillot blanc de rang sur cette épreuve.

«Je suis plus que content. Je savais que je pouvais le faire, c'était un chrono difficile et un joli challenge pour le dernier jour de course. C'était un parcours pour moi. J'ai le sentiment d'avoir progressé dans différents domaines même si j'ai encore des choses à améliorer. J'ai souffert durant deux, trois jours mais au final, je termine à nouveau dans le Top 10 malgré une terrible concurrence. J'espère revenir et faire mieux», a commenté le Luxembourgeois de la Quick-Step.

Quant à Ben Gastauer, il a fini cette dernière étape à 3'01" (69e place) et au classement final, le Schifflangeois se classe 29e à 1h35'49".

Le tableau d'honneur du Giro 2017

Classement général (maillot rose): Tom Dumoulin (NED/Sunweb)

Classement par points (maillot cyclamen): Fernando Gaviria (COL/Quick-Step)

Classement de la montagne (maillot bleu): Mikel Landa (ESP/Sky)

Classement des jeunes (maillot blanc): Bob Jungels (LUX/Quick-Step)

Classement par équipes (au temps): Movistar


Sur le même sujet

Cyclisme: Giro: Bob Jungels s'impose en puissance
Bob Jungels (Quick-Step) a remporté la 15e étape du Tour d'Italie, dimanche, à Bergame, devant le Colombien Nairo Quintana et le Français Thibaut Pinot. C'est la première victoire du rouleur de 24 ans dans un Grand Tour.
Bob Jungels a nargué tous les favoris de ce Giro en s'imposant au sprint.