Changer d'édition

Tour d'Italie 2017: Une 100e édition hommage aux grands champions italiens
Sport 4 min. 25.10.2016

Tour d'Italie 2017: Une 100e édition hommage aux grands champions italiens

Tour d'Italie 2017: Une 100e édition hommage aux grands champions italiens

Sport 4 min. 25.10.2016

Tour d'Italie 2017: Une 100e édition hommage aux grands champions italiens

Christophe NADIN
Christophe NADIN
La 100e édition du Tour d'Italie cycliste conduira en mai prochain le peloton de Sardaigne jusqu'à Milan, au bout d'un parcours difficile, dessiné comme un hommage aux grands champions du cyclisme italien: Coppi, Bartali, Nibali ou Pantani.

(AFP) - La 100e édition du Tour d'Italie cycliste conduira en mai prochain le peloton de Sardaigne jusqu'à Milan, au bout d'un parcours difficile, dessiné comme un hommage aux grands champions du cyclisme italien: Coppi, Bartali, Nibali ou Pantani.

Le départ de Sardaigne, où seront disputées les trois premières étapes, était connu depuis un mois et apparaissait déjà comme un premier clin d'oeil, adressé au champion sarde Fabio Aru, déjà monté deux fois sur le podium du Giro (3e en 2014 et 2e en 2015).

Le reste du parcours, qui passera notamment sur les pentes de l'Etna et par les paysages de carte postale du Gargano, a été dévoilé mardi à Milan.

Marqué par une troisième semaine redoutable et par deux contre-la-montre individuels de 39 et 28 kilomètres - dont un le dernier jour à Milan -, il compte plusieurs hommages du même genre aux héros passés et actuels du cyclisme italien.

Le Giro passera ainsi par la Sicile et Messine, arrivée de la 5e étape et ville natale de Vincenzo Nibali, double vainqueur de l'épreuve (2013 et 2016).

La 11e étape, entre Florence et Bagno di Romagna, partira juste devant le musée dédié à Gino Bartali dans le quartier de Ponte a Ema, où est né le triple vainqueur du maillot rose (1936, 1937 et 1946).

Les 13e et 14e étapes seront ensuite consacrées au «campionissimo» Fausto Coppi. L'épisode n°13 finira ainsi à Tortona, où est mort en 1960 le quintuple vainqueur du Giro, alors que le n°14 partira de sa ville natale, Castellania.

Cette 14e étape se terminera même en haut de la montée du sanctuaire d'Oropa où, en 1999, Marco Pantani avait construit une partie de sa légende.

La dernière semaine ne sera en revanche plus celle des souvenirs et des hommages mais celle des plus grandes difficultés. Au menu notamment le Mortirolo et le Stelvio (sommet du Giro à 2.758m) en route vers Bormio (16e étape), quatre cols des Dolomites ramassés en 137 kilomètres lors de la 18e étape, et encore deux arrivées en montée avant le chrono final à Milan (28 kilomètres).

Les étapes

5 mai: 1re étape Alghero - Olbia, 203 km

6 mai: 2e étape Olbia - Tortoli, 208 km

7 mai: 3e étape Tortoli - Cagliari, 148 km

8 mai: repos

9 mai: 4e étape Cefalu - Etna, 180 km

10 mai: 5e étape Pedara - Messine, 157 km

11 mai: 6e étape Reggio de Calabre - Terme Luigiane, 207 km

12 mai: 7e étape Castrovillari - Alberobello, 220 km

13 mai: 8e étape Molfetta - Peschici, 189 km

14 mai: 9e étape Montenero di Bisaccia - Blockhaus, 139 km

15 mai: repos

16 mai: 10e étape Foligno - Montefalco, 39,2 km (contre-la-montre individuel)

17 mai: 11e étape Florence (Ponte a Ema) - Bagno di Romagna, 161 km

18 mai: 12e étape Forli - Reggio Emilia, 237 km

19 mai: 13e étape Reggio Emilia - Tortona, 162 km

20 mai: 14e étape Castellania - Oropa, 131 km

21 mai: 15e étape Valdengo - Bergame, 199 km

22 mai: repos

23 mai: 16e étape Rovetta - Bormio, 227 km

24 mai: 17e étape Tirano - Canazei, 219 km

25 mai: 18e étape Moena - Ortisei, 137 km

26 mai: 19e étape San Candido - Piancavallo, 191 km

27 mai: 20e étape Pordenone - Asiago, 190 km

28 mai: 21e étape Monza (autodrome) - Milan, 28 km (contre-la-montre individuel)

Les temps forts attendus 

4e étape: Cefalu - Etna, 180 km

Après trois jours en Sardaigne et une journée de repos, le Giro arrivera en Sicile et s'offrira une première arrivée en altitude avec la montée de l'Etna. En 2011, sur un autre versant, c'est Alberto Contador qui avait triomphé sur les pentes du volcan.

9e étape: Montenero di Bisaccia - Blockhaus, 139 km

Juste avant la deuxième journée de repos et au lendemain d'une arrivée à Peschici dans les paysages somptueux du Gargano, les coureurs auront dans les Abruzzes une deuxième arrivée en altitude, au Blockhaus, à 1.674m d'altitude. Eddy Merckx s'y était imposé en 1967.

10e étape: Foligno - Montefalco, 39,2 km (contre-la-montre individuel)

Le premier chrono du Giro se disputera lui en Ombrie, au lendemain de la journée de repos. La ligne d'arrivée sera tracée dans le beau village de Montefalco, après 39 kilomètres de parcours au milieu des vignes du Sagrantino.

14e étape: Castellania - Oropa, 131 km

L'étape Coppi-Pantani. Le départ sera donné à Castellania, ville natale de Fausto Coppi, quintuple vainqueur du Giro. Et l'arrivée sera jugée en haut de la montée du sanctuaire d'Oropa. En 1999, Marco Pantani s'y était imposé, maillot rose sur les épaules.

16e étape: Rovetta - Bormio, 227 km

Juste après la troisième journée de repos, les coureurs attaquent la troisième semaine, la plus difficile et la plus montagneuse. Sur la route de Bormio, ils devront franchir deux monuments du cyclisme italien, le Mortirolo et le Stelvio, point culminant du Giro à 2.758 mètres.

18e étape: Moena - Ortisei, 137 km

L'étape est courte mais terriblement difficile avec quatre cols des Dolomites (Pordoi, Valparola, Gardena et Pinei), avec une arrivée également jugée en montée.

20e étape: Pordenone - Asiago, 190 km

A la veille de l'arrivée, la montagne n'a pas dit son dernier mot. Le début de l'étape est plat mais le final est difficile avec l'ascension du Monte Grappa, qui précède la dernière montée vers Asiago.

21e étape: Monza (autodrome) - Milan, 28 km (contre-la-montre individuel)

Le Giro se termine par un contre-la-montre. Après une semaine de montagne, les 28 kilomètres séparant l'autodrome de Monza du centre de Milan pourront encore servir à renverser ou renforcer les positions.


Sur le même sujet

Giro 2019: de Bologne à Vérone et sept arrivées en montagne
Le Tour d'Italie 2019 partira de Bologne, le samedi 11 mai, avec un contre-la-montre individuel de 8,2 km, avant de se terminer le 2 juin à Vérone par un troisième et dernier effort individuel de 15,6 km dans les rues de la cité rendue célèbre par William Shakespeare.
Foto Massimo Paolone - LaPresse 
19/05/2018 San Vito al Tagliamento-Monte Zoncolan(Italia)
Sport Ciclismo
Giro d'Italia 2018 - edizione 101 - tappa 14
SAN VITO AL TAGLIAMENTO - MONTE ZONCOLAN
Nella foto: FROOME Chris (GBR) (TEAM SKY) vince la tappa

Photo Massimo Paolone - LaPresse
May 19, 2018  San Vito al taglaimento-Monte Zoncolan(Italy)  
Sport Cycling
Giro d'Italia 2018 - 101th edition -  stage 14
SAN VITO AL TAGLIAMENTO - MONTE ZONCOLAN
In the pic: FROOME Chris (GBR) (TEAM SKY) wins the stage
Jérusalem, Froome: le Giro des «premières»
Le Giro multiplie pour sa 101e édition les «premières» avec un départ hors d'Europe, vendredi, pour le contre-la-montre inaugural à Jérusalem, et une course centrée autour de Chris Froome, candidat malgré une épée de Damoclès à un «triplé» inédit au XXIe siècle.
La présence de Chris Froome suscite la polémique. Le Britannique rêve de s'imposer pour la première fois sur le Giro mais il est sous la menace d'une suspension pour un contrôle antidopage «anormal».
Tour de Burgos: Drucker à nouveau devancé par Van Poppel
Et de deux dans ce Tour de Burgos 2016! Danny van Poppel (Sky) a de nouveau devancé Jempy Drucker (BMC), au sprint, lors de l'arrivée de la troisième étape, ce jeudi à Villarcayo. Le Néerlandais avait déjà devancé le Luxembourgeois lors de la première étape mardi.
Pour la deuxième fois en trois jours, Danny van Poppel  a pris le meilleur au sprint sur Jempy Drucker.