Changer d'édition

Tour d'Espagne: Quintana tout près de la victoire
S'il ne lui arrive pas un malheur lors de la dernière étape, Nairo Quintana va remporter cette Vuelta.

Tour d'Espagne: Quintana tout près de la victoire

Photo: AFP
S'il ne lui arrive pas un malheur lors de la dernière étape, Nairo Quintana va remporter cette Vuelta.
Sport 10.09.2016

Tour d'Espagne: Quintana tout près de la victoire

Joe GEIMER
Joe GEIMER
Nairo Quintana a tranquillement géré son avantage sur Christopher Froome lors de la dernière étape de montagne du Tour d'Espagne, samedi. A la veille de l'arrivée, le Colombien devance le Britannique de 1'23".

(AFP) - Le Français Pierre Latour (Ag2r-La Mondiale) a remporté légèrement détaché la 20e étape du Tour d'Espagne, dont l'arrivée a été jugée en altitude à l'Alto de Aitana, un col hors catégorie, après 193,2 km depuis Benidorm, samedi, Nairo Quintana (COL/Movistar) étant assuré de la victoire finale à la veille de l'arrivée à Madrid.

L'étape reine avec cinq ascensions au programme, mais qui a ronronné avant la montée finale, a comme prévu confirmé la supériorité de Quintana sur le Britannique Christopher Froome (Sky), le triple vainqueur du Tour de France qui a tenté plusieurs démarrages sans jamais parvenir à semer le coureur de Movistar.

Latour, âgé de 22 ans, qui a couvert la distance en 5.19'41'', a devancé de deux secondes son dernier compagnon d'échappée, le Colombien Darwin Atapuna (BMC) et de 17'' l'Italien Fabio Felline (Trek-Segafredo). Le Français a signé la plus grande victoire de sa carrière où figurait une deuxième place au Critérium International 2016.

Didier à l'attaque

Pour leur part, Quintana et Froome, séparés de 1'23'' au classement général, ont terminé roue dans roue 10e et 11e, à 4'03'' sec et 4'05'' du vainqueur. Autre fait marquant du jour, l'Espagnol Alberto Contador (E/Tinkoff) a perdu sa place sur le podium au profit d'Esteban Chaves (COL/Orica-BikeExchange), 9e de l'étape.

Les deux Luxembourgeois Jempy Drucker (BMC/85e) et Laurent Didier (Trek-Segafredo/88e) ont tous les deux terminé dans le peloton principal à 27'51''. Au début de l'étape, Didier a tout essayé pour se retrouver dans la bonne échappée - mais en vain.

L'ultime étape, dimanche dans les rues de Madrid, est traditionnellement consacrée aux sprinteurs.


Sur le même sujet