Changer d'édition

Tour d'Algarve: Jakobsen s'adjuge la première étape au sprint
 Fabio Jakobsen a offert un neuvième bouquet à Deceuninck-Quick Step sur la ligne d'arrivée de Lagos.

Tour d'Algarve: Jakobsen s'adjuge la première étape au sprint

Photo: Twitter
Fabio Jakobsen a offert un neuvième bouquet à Deceuninck-Quick Step sur la ligne d'arrivée de Lagos.
Sport 3 min. 20.02.2019

Tour d'Algarve: Jakobsen s'adjuge la première étape au sprint

Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) a remporté la première étape du Tour d’Algarve (Por/2.HC), mercredi, entre Portimao et Lagos (199,1 km).

Le Néerlandais s’est imposé au sprint devant le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) et l’Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe). 

La course a été marquée par une grosse chute dans le peloton à sept kilomètres de l’arrivée qui a eu notamment pour principales victimes les coéquipiers chez Trek-Segafredo Jasper Stuyven et  John Degenkolb.

Le sprint final a concerné une vingtaine de coureurs. A 22 ans, Jakobsen a décroché sa huitième victoire chez les pros et a ainsi offert à la formation de Patrick Lefevere un neuvième bouquet depuis le coup d'envoi de la  saison.

Jempy Drucker ( Bora-Hansgrohe) termine 26e à 11 secondes de Jakobsen alors qu' Alex Kirsch (Trek - Segafredo) est 55e à 1'05".

Jeudi, la deuxième étape sur les cinq que compte le Tour d'Algarve plaira davantage aux grimpeurs, puisque le peloton s'élancera d'Almôdovar jusqu'au col de la Foia sur une distance de 187,4 km.

Cette arrivée au sommet sera l'occasion pour un premier affrontement entre les favoris à la victoire finale, parmi lesquels se trouvent le Néerlandais Wout Poels (Sky), l'Italien Fabio Aru (UAE-Emirates) ou encore l'Espagnol Enric Mas (Deceuninck-Quick Step).    

 Tour d'Andalousie: Wellens, intouchable, s'envole dans le mur final

(AFP). - D'entrée, le vainqueur sortant Tim Wellens, a marqué les esprits sur la première étape du Tour d'Andalousie mercredi entre Sanlucar et Alcala de los Gazules (170,5 km) en s'envolant dans le mur final.

Les deux coureurs d'Astana Jakob Fuglsang et Ion Izaguirre, qui avaient fait rouler leur équipe à l'approche du raidillon brutal et ses passages à 18%, n'ont rien pu faire face au Belge, vainqueur sur ces mêmes pentes l'année dernière, et complètent le top 3 du jour.  

C'est sur cette montée sèche, en partie pavée, que Wellens avait construit sa victoire finale lors de l'avant-dernière étape l'an passé en écoeurant Mikel Landa.

En l'absence de bonifications, les 216,5 km de la deuxième étape, plane, entre Séville et Torredonjimeno ne devraient pas faire évoluer jeudi le classement général du Tour d'Andalousie cycliste, aussi appelé Ruta del Sol.

La prochaine explication entre favoris est attendue vendredi avec le contre-la-montre de 16 km entre Mancha Real et La Guardia de Jaen.

Tour d'Oman: Lutsenko, maître impérial de la Montagne Verte

(AFP). -  Alexeï Lutsenko reste le patron: impérial, le Kazakh est désormais assuré de remporter, sauf coup de théâtre, le dixième Tour d'Oman, après avoir dompté la Montagne Verte, mercredi dans la cinquième et avant-dernière étape.

Il devance, à l'issue d'un parcours de 152 km, le Français Fabien Grellier, rattrapé seulement dans les tout derniers mètres après avoir mené toute la course aux avant-postes.

Avec cette victoire dans l'étape-reine, qui lui avait échappé de peu l'an dernier, Lutsenko s'assure de garder le maillot rouge, ravi à Alexander Kristoff dès le troisième jour, réalisant ainsi le doublé dans la course omanaise, à l'image de Chris Froome en 2013 et 2014.

 L'Italien Domenico Pozzovivo complète le podium du jour et prend la deuxième place au général.   

La dernière étape, promise aux sprinteurs, ne devrait pas bouleverser le classement au général. Malgré tout, Lutsenko préfère ne pas s'emballer. «Le Tour d'Oman n'est pas fini, demain sera aussi une journée importante pour mon équipe. Quant à moi, je ne pourrai vraiment me détendre que lorsque j'aurai passé la ligne d'arrivée finale», a-t-il déclaré.

  


Sur le même sujet

Tour de Catalogne: le grand numéro de De Gendt, Jungels dixième
Le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) s'est imposé en solitaire au bout de la troisième étape du 98e Tour de Catalogne, disputée ce mercredi sur 153 km entre Sant Cugat des Valles et Camprodon, et chipe au passage le maillot de leader à l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar). Bob Jungels (Quick-Step Floors) a fini dixième de l'étape, à 20 secondes.
Kittel a lancé sa saison
Marcel Kittel s'est imposé devant Peter Sagan, à Follonica, lors de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico. Sur Paris-Nice, Jérôme Cousin a signé la troisième victoire française.
La joie de Marcel Kittel, vainqueur de la deuxième étape de Tirreno-Adriatico devant Peter Sagan.
Cyclisme: Jungels défend sa quatrième place
Le Néerlandais Dylan Groenewegen (Lotto NL) a remporté la quatrième et avant-dernière étape du Tour d'Algarve en s'imposant au sprint samedi à Tavira, dans le sud du Portugal, où Geraint Thomas (Sky) reste en tête. Bob Jungels est en embuscade.
Bob Jungels (5e en partant de la gauche) est déjà affûté.
Cyclisme: Alaphilippe au sommet, Sagan en embuscade
Julian Alaphilippe a remporté l'étape-reine du Tour de Californie et s'est emparé du maillot jaune de leader samedi, mais Peter Sagan a réussi à limiter les dégâts et peut viser la victoire finale dimanche.
 Julian Alaphilippe s'est emparé du maillot jaune en remportant l'étape-reine du Tour de Californie.