Changer d'édition

Tosi quitte la Jeunesse, Wolf débarque à Mondorf
Sport 2 min. 12.05.2020

Tosi quitte la Jeunesse, Wolf débarque à Mondorf

Quatre petits matches et puis s'en va... Noël Tosi n'aura pas marqué les esprits à la Jeunesse

Tosi quitte la Jeunesse, Wolf débarque à Mondorf

Quatre petits matches et puis s'en va... Noël Tosi n'aura pas marqué les esprits à la Jeunesse
Photo: Christian Kemp
Sport 2 min. 12.05.2020

Tosi quitte la Jeunesse, Wolf débarque à Mondorf

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Après l'annonce du départ de Bertrand Crasson de Dudelange, le carrousel des entraîneurs s'est emballé en BGL Ligue. Sans que l'on sache exactement à quoi s'attendre pour la saison prochaine, les clubs préparent déjà activement l'exercice 2020-2021.

Alors que Carlos Fangueiro reste toujours en salle d'attente du bureau laissé vide par Bertrand Crasson à Dudelange, l'US Mondorf a choisi son nouveau cornac pour la saison prochaine. Serge Wolf (50 ans), ancien coach du Swift Hesperange (2011-2018) et adjoint de Cyril Serredszum au Progrès (2018-2019) débarque au stade John Grün. Le Français aura la lourde tâche de faire oublier Arno Bonvini, qui a décidé de prendre du recul par rapport au coaching d'une équipe première et a rejoint l'Académie des jeunes de Dudelange. David Régis (entraîneur adjoint) et Abdeljalil Kella (entraîneur des gardiens de but) assisteront Wolf dans sa tâche à Mondorf.

Par ailleurs, en sens inverse, les chemins de la Jeunesse Esch et de Noël Tosi se séparent. Le séjour du Français globe-trotter à la Frontière aura duré à peine quatre mois, le temps de diriger l'équipe bianconeri... quatre fois, pour un bilan d'un succès, un nul et deux défaites. Successeur de Nicolas Huysman, le sexagénaire avait signé un contrat jusqu'à la fin de la saison, et il ne sera donc pas prolongé. La Jeunesse, qui a bouclé le championnat tronqué à une anonyme huitième place est donc à la recherche d'un successeur à l'ancien sélectionneur de la Mauritanie et du Congo.

Au rayon entraîneurs toujours, mais au niveau de la FLF cette fois, Sami Smaïli a annoncé lundi qu'il ne prolongera pas son expérience à la tête de la sélection nationale féminine. En place depuis trois ans, le technicien français âgé de 54 ans avoue que «le rythme de club manque cruellement». L'ancien entraîneur du Racing (2016-2017) regrette en effet «le nombre trop peu élevé de matches» à disputer, même s'il s'occupait aussi de l'équipe U16. Pour rappel, Smaïli avait repris les rênes de l'équipe nationale dames le 7 juin 2017, succédant au Britannique Ray Pie.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le F91 Dudelange se sépare de Crasson
Suite à l'arrêt de la compétition et au gel du classement de BGL Ligue, le club de la Forge du Sud ne décroche pas de ticket européen en vue de la saison prochaine. Une situation qui coûte sa place à son entraîneur belge, selon nos confrères de la Dernière Heure.
Pressekonferenz F91 Düdelingen bei Apoel Nikosia mit Bertrand Crasson und Tom Schnell Europa League / Foto: Sakispress
Tosi: «Je ne peux pas décevoir ce club»
Noël Tosi est le nouvel entraîneur du club de foot de la Jeunesse. Le technicien français est chargé de remettre sur les rails un club qui s'est égaré et qui se retrouve en fâcheuse position au classement.
Noël Tosi s'est fondu dans le paysage eschois avec beaucoup de plaisir et une énorme envie de redonner de la consistance à la Jeunesse.
La Jeunesse choisit Noël Tosi
Déjà évoqué le printemps dernier pour succéder à Marc Thomé, le Français Noël Tosi (60 ans) reprend cette fois les rênes de la Jeunesse jusqu'à la fin de la saison.
Après Nicolas Huysman et l'intérim de Sébastien Grandjean, Noël Tosi est le troisième entraîneur de la Jeunesse cette saison
Sami Smaïli: «Tendre vers le haut niveau»
Responsable technique du football féminin depuis septembre 2017, Sami Smaïli dresse le bilan de sa première saison au sein de la FLF. «Je souhaiterais avoir au moins un entraîneur supplémentaire à mes côtés», estime l'ancien entraîneur du Racing.
Samy Smaïli a encore du pain sur la planche.
Equipe nationale dames: Smaïli et son staff prolongés
Visiblement satisfaite du travail effectué, la FLF a décidé de prolonger pour les saisons 2018-2019 et 2019-2020 l'intégralité du staff technique de l'équipe nationale féminine, à commencer par le coach lui-même, Samy Smaïli.
Samy Smaili (Trainer RFCU Luxemburg)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 13. Spieltag, Saison 2016-2017 / 11.12.2016 /
Racing FC Union Luxemburg - FC Victoria Rosport / 
Stade Achille Hammerel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus