Changer d'édition

Toppmöller prend le relais de Petit à Virton
Sport 3 min. 31.05.2019

Toppmöller prend le relais de Petit à Virton

Dino Toppmöller, à gauche, en compagnie du directeur général de Virton, Frédéric Lamotte, et Samuel Petit, le responsable de l'académie de l'Excelsior.

Toppmöller prend le relais de Petit à Virton

Dino Toppmöller, à gauche, en compagnie du directeur général de Virton, Frédéric Lamotte, et Samuel Petit, le responsable de l'académie de l'Excelsior.
Photo: Anouk Antony
Sport 3 min. 31.05.2019

Toppmöller prend le relais de Petit à Virton

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Dino Toppmöller, le technicien du F91, est le nouvel entraîneur de Virton. Il a signé jeudi un contrat portant sur deux saisons. Pour l'instant, Kevin Malget est le seul Dudelangeois à l'accompagner en Gaume.

Les grandes manœuvres ont commencé à Virton. Ce vendredi, lors d’une conférence de presse, les premiers noms ont été dévoilés. Dino Toppmöller, désigné entraîneur, arrive avec un premier Dudelangeois dans ses bagages: Kevin Malget.

Kevin Malget a, pour l'heure, été le seul Dudelangeois annoncé à Virton.
Kevin Malget a, pour l'heure, été le seul Dudelangeois annoncé à Virton.
Photo: Fernand Konnen

Promu en D1B à la suite de sa confortable victoire sur le terrain du Lierse, au soir du 22 mai, l'Excelsior Virton est déjà en pleine phase de préparation de la saison prochaine que l’Excelsior effectuera dans l’antichambre de l’élite belge.

Le club gaumais, entré dans le giron de Flavio Becca au mois de mai dernier, a obtenu sa licence pour le football professionnel devant la Cour belge d'arbitrage pour le sport (CBAS).

Place maintenant aux premières annonces. Frédéric Lamotte, le directeur du club, Samuel Petit, le coach de la saison dernière, et Toppmöller étaient présents lors de la conférence de presse dans les locaux de Vinissimo, à Gasperich.

Après l’incroyable saison effectuée par le F91, Dino Toppmöller (38 ans) n’aurait pu faire mieux et se lance avec enthousiasme dans le projet Virton en prenant les rênes de l’équipe première.

«Nous sommes au milieu du vin italien après le champagne qui a suivi la fin de notre saison»,  indiquait le directeur général. «Il ne faut pas oublier où le club se trouvait il y a un an. Nous n'étions alors pas certain de continuer. Je remercie donc toutes les personnes qui travaillent au quotidien, les employés du clubs et tous les bénévoles. Une mention particulière à Samuel Petit qui est le sauveur de Virton. C'était le troisième entraîneur de la saison, et véritablement le bon choix du club. Par ses qualités, il a su fédérer et construire un groupe.»

Petit va désormais se charger de l'académie du club et a reçu des assurances quant aux moyens qui seront mis à sa disposition. L'entraîneur des jeunes passe le relais à Toppmöller avec qui il va régulièrement échanger. «L'objectif est de se rapprocher des centres de formation français avec si possible la création d'un internat.»

L'accord entre l'Excelsior et Dino Toppmöller a été acté jeudi, avec à la clé un contrat de deux ans - «avec peut-être une option» - après des discussions qui ont porté sur la philosophie de jeu du technicien allemand et son projet pour le club gaumais.

Dino et sa garde rapprochée

«C'est un grand challenge pour tout le monde. La première saison, l'objectif sera de se maintenir en produisant un beau football, en proposant un jeu offensif susceptible de plaire à nos supporters. J'ai vu une très bonne ambiance à chaque fois que je suis suis allé au stade. On compte vraiment sur nos supporters.»

Si les contours du staff technique ne sont pas encore actés, l'entraîneur allemand souhaite travailler avec ses hommes de confiance, à commencer par Nelson Morgado, le spécialiste de l'observation des adversaires par la vidéo. Erwin Bradasch, son adjoint au F91, aussi. En ce qui concerne la préparation des gardiens, elle sera confiée au titulaire du poste de la saison dernière,  Laurent Deraedt.

Virton disposera en D1B d'un budget compris «entre trois et dix millions d'euros», selon Lamotte. La fourchette dépendant aussi du recrutement qui sera effectué. L'entraîneur, qui avait été contacté par les Grecs d'Atromitos Athènes, souhaite s'entourer de joueurs qu'il connaît sur le bout des doigts. Malget s'est déjà engagé même s'il reste des détails à peaufiner et d'autres Dudelangeois sont sur la rampe de lancement: Dave Turpel, Jerry Prempeh, Danel Sinani, Stelvio Cruz.

«Tout dépendra du choix qu'ils feront en fonction des offres qu'ils ont déjà reçues», a indiqué l'ancien attaquant de Manchester City. Ce dernier pourra déjà compter sur Filip Bojic (26 ans), qui viendra concurrencer Raphaël Lecomte (31 ans), auteur d'une solide saison, et Marwane Benamra (milieu offensif, 24 ans).

Si Frank Koré, auteur de 19 buts la saison dernière, restera au Faubourg d'Arival, Aurélien Joachim, qui n'a pas été épargné par les pépins physiques, pourrait revenir au pays.

Toppmöller veut compter sur un groupe de 25 à 26 joueurs qui passeront des tests physiques les 21 et 22 juin. Le premier entraînement officiel le 24 juin sera suivi d'un stage. Le premier match de championnat est programmé les 2, 3 et 4 août.



Sur le même sujet

Un Excelsior Virton au fort accent dudelangeois
Le club belge de l'Excelsior Virton (D1 Amateurs, soit le 3e échelon) a présenté ce vendredi son nouvel organigramme. Sous la houlette de Flavio Becca, le club gaumais sera coaché par Marc Grosjean, avec Sébastien Grandjean dans le rôle de directeur sportif.
FOOT DN F91  DUDELANGE - SWIFT HESPERANGE . Marc GrosJean.Dimanche 28 aout  2010. Photo/Nicolas Bouvy.
Football: RM Hamm Benfica: Santos remplacera Toppmöller
Dan Santos, l'entraîneur de l'Avenir Beggen durant ces trois dernières saisons, ne poursuivra pas l'aventure du côté de la rue Henri Dunant. Il quittera les Canaris en fin de saison pour prendre en charge le RM Hamm Benfica que quitte Dino Toppmöller.
Dan Santos va terminer un cycle de trois ans à Beggen et a décidé de franchir un palier en prenant les rênes du RM Hamm Benfica.