Changer d'édition

Tirreno: Thomas nouveau leader, Jungels sixième
Sport 3 min. 09.03.2018

Tirreno: Thomas nouveau leader, Jungels sixième

Bob Jungels est aux portes du Top 5 avant l'étape reine programmée ce samedi.

Tirreno: Thomas nouveau leader, Jungels sixième

Bob Jungels est aux portes du Top 5 avant l'étape reine programmée ce samedi.
Photo: cyclingpix
Sport 3 min. 09.03.2018

Tirreno: Thomas nouveau leader, Jungels sixième

Geraint Thomas (Sky) a pris les commandes de Tirreno à l'issue d'une étape dominée par le Slovène Primoz Roglic (Lotto NL). Bob Jungels a mis à profit l'arrivée à Trevi pour se rapprocher au classement général. Sur Paris-Nice, c'est le Français Rudy Molard (Groupama-FDJ) qui s'est imposé à Vence.

(ER/AFP) - Le Slovène Primoz Roglic (Lotto NL) a remporté vendredi la 3e étape de Tirreno-Adriatico. Roglic, arrivé seul en haut de la montée finale, a devancé Adam Yates, Tiesj Benoot et Geraint Thomas, qui a pris le maillot bleu de leader, aux dépens du Néo-Zélandais Patrick Bevin (BMC). Quant à Bob Jungels, dixième de l'étape à 10", il pointe au 6e rang avec un retard de 9" sur Thomas.

«Toute l'équipe a fait un excellent travail et cela m'a mis en confiance. Habituellement, un final comme aujourd'hui ne me convient pas mais j'avais de bonnes jambes et je suis satisfait de voir où j'en suis avant l'étape reine de samedi», a commenté le champion national.

Entre Follonica et Trevi, le peloton avait 239 km à courir avec pour finir deux boucles sur le difficile circuit d'arrivée qui menait sur les hauteurs de Trevi via quelques passages à plus de 13%. Au deuxième passage, la Sky de Chris Froome s'est installée en tête de groupe pour dicter le rythme, déjà trop élevé pour Peter Sagan et le Colombien Miguel Lopez Moreno, leader de l'équipe Astana.

Mais Roglic a réussi à sortir et à creuser un petit écart, d'abord très modeste, mais qui s'est suffisamment creusé pour lui permettre d'éviter le retour des quelques contre-attaquants sortis du groupe dans les tout derniers mètres. Arrivé 4e à 7", Thomas s'empare de son côté du maillot de leader, qui ne cesse de changer d'épaules depuis le départ. La plupart des candidats à la victoire finale sont arrivés ensemble, à une poignée de secondes du nouveau leader.

Ce samedi, la course pourrait basculer avec son étape la plus dure, 219 km entre Foligno et Sassotetto, avec une arrivée en altitude, au bout d'une montée de près de 15 km à 6% de moyenne, avec quelques passages à 15%.

Après Arnaud Démare, l'équipe Groupama-FDJ a décroché un deuxième succès d'étape avec Rudy Molard.
Après Arnaud Démare, l'équipe Groupama-FDJ a décroché un deuxième succès d'étape avec Rudy Molard.
Photo: AFP

Paris-Nice: Poels au tapis, nouvelle victoire française

Le Français Rudy Molard (Groupama-FDJ) a enlevé la 6e étape ce vendredi, à Vence marquée par la chute du Néerlandais Wout Poels (Sky) dans le final.Il s'agit de la quatrième victoire française en six jours depuis le départ des Yvelines. Sur la ligne, il a précédé de quelques secondes le groupe des favoris réglé par le Belge Tim Wellens devant le Français Julian Alaphilippe.

L'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana) a conservé le maillot jaune de leader à deux jours de l'arrivée. Il compte 22" d'avance sur Alaphilippe et 26" sur l'Espagnol Marc Soler. Mais l'autre info de la journée, c'est l'abandon de Poels. Le coureur de la Sky, qui occupait la deuxième place du classement au départ de Sisteron, a chuté dans la descente de La Colle-sur-Loup, à moins de 10 km de l'arrivée. Le Néerlandais a été touché notamment à une épaule.

Jempy Drucker a rallié l'arrivée en 56e position à 6'48" du vainqueur du jour. Au classement général, le Luxembourgeois de la BMC est 94e à 27'42" avant la 7e étape programmée ce samedi. Longue de 175 km entre Nice et la station de la Colmiane, cette avant-dernière étape se conclut par une longue montée de 16,3 km d'une pente moyenne de 6,2 %, jusqu'à la station située à 1.500 m d'altitude.

Christine Majerus 15e aux Pays-Bas

L'édition 2018 de la Drentse Acht van Westerveld, disputée sous la forme d'une boucle de 143,4 km autour de Dwingeloo aux Pays-Bas, a été remportée au sprint par l'Américaine Alexis Ryan (Canyon) devant la Belge Jolien D'Hoore et  l'Australienne Chloe Hosking. La lauréate s'est imposée en 3h48'32" et a réglé au sprint un groupe d'une vingtaine de filles au sein duquel Christine Majerus a pris la 15e place. Deux autres Luxembourgeoises ont pris part à cette course, Elise Maes et Chantal Hoffmann ont fini respectivement 51e et 70e à 23".  Ce dimanche, place au Ronde van Drenthe, deuxième manche du WorldTour féminin qui se disputera sur 157,2 km. 


Sur le même sujet

Majerus sur le podium, Ries aux portes du Top 5
Journée faste pour les cyclistes luxembourgeois. Christine Majerus a pris la troisième place de l'OVO Energy Women's Tour en Angleterre. Michel Ries s'est lui une nouvelle fois montré costaud sur le Giro U23.
Christine Majerus félicitée par ses coéquipières de Boels Dolmans.
Tour d'Oman: La troisième étape pour Andersen, Jungels à 44" et Drucker à... 7'35"
Le Danois Søren Kragh Andersen (Team Sunweb) s'est adjugé au sprint la troisième étape du Tour d'Oman (2.HC), entre Sultan Qaboos University et Quriyat (162 km). Le maillot de leader de l'épreuve, qui se terminera dimanche, reste sur les épaules du Belge Ben Hermans (BMC), coéquipier de Jempy Drucker, relégué quant à lui à plus de... sept minutes.
Denmark's Kragh Soren Andersen (C) from Team Sunweb raises his arms in victory on the finish line, ahead of UAE Abu Dhabi's Portugese cyclist Rui Costa (C-L), as he wins the 3rd stage of the stage of the cycling Tour of Oman between Sultan Qaboos University and Quriyat on February 16, 2017, in Quriyat. / AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG
Cyclisme: Alaphilippe au sommet, Sagan en embuscade
Julian Alaphilippe a remporté l'étape-reine du Tour de Californie et s'est emparé du maillot jaune de leader samedi, mais Peter Sagan a réussi à limiter les dégâts et peut viser la victoire finale dimanche.
 Julian Alaphilippe s'est emparé du maillot jaune en remportant l'étape-reine du Tour de Californie.