Changer d'édition

Tir à l'arc: Jeff Henckels éliminé en 1/32e de finale
Sport 30.07.2012

Tir à l'arc: Jeff Henckels éliminé en 1/32e de finale

Fin de partie pour Jeff Henckels, qui n'est pas parvenu à surmonter l'écueil des 1/32es de finale.

Tir à l'arc: Jeff Henckels éliminé en 1/32e de finale

Fin de partie pour Jeff Henckels, qui n'est pas parvenu à surmonter l'écueil des 1/32es de finale.
(Photo: Fabrizio Munisso)
Sport 30.07.2012

Tir à l'arc: Jeff Henckels éliminé en 1/32e de finale

L'aventure olympique est terminée pour Jeff Henckels, battu au premier tour du tableau final 2-6 par le Néerlandais Rick van der Ven. L'archer de Strassen s'arrête au même endroit qu'à Athènes il y a huit ans. Sans beaucoup de regret.

Un 6 dans la première manche lui a notamment été fatal. Le miracle n'a pas eu lieu pour Jeff Henckels, battu par le champion d'Europe au premier tour d'un tableau de 64.

Un format qui oppose deux archers qui tirent trois flèches par manche chacun à leur tour.

Avec un 6 pour débuter, Henckels laissait déjà passer sa chance dans la première. "Peut-être un coup de vent", estimait Jean-Claude Dolinski. Le tireur n'ayant que 20" pour tirer sa flèche. Il faisait jeu égal avec le Batave dans la deuxième puis perdait de nouveau la troisième en raison notamment d'un 7.

Une nouvelle égalité dans la quatrième n'était pas suffisant pour faire douter le champion d'Europe qui s'imposait finalement 6-2.

Pour deux 10 à Henckels, le Néerlandais en a totalisé quatre sur l'ensemble des quatre manches.

"Je n'ai pas de regret"

Jeff Henckels positivait à l'issue de ce duel perdu. "Je savais que ce serait difficile contre lui, mais je suis assez satisfait de mon match. Je fais un 6 qui me condamne dans la première manche puis je fais presque jeu égal avec lui. Sans ce 6, je pouvais l'emporter. C'est le même résultat qu'à Athènes mais la manière est différente. J'ai montré que j'avais le potentiel pour aller aux Jeux. Rio? C'est encore loin. Je vais y réfléchir, mais je bénéficiais d'un horaire aménagé à la poste à Bettembourg. Je travaillais 25 heures par semaine. A l'avenir, je repasse à 40h. Il faudra voir..."

à Londres, Christophe Nadin


Sur le même sujet

Oh Marie si tu savais...
Comme Andy Schleck il y a quatre ans à Pékin, Marie Muller est passée tout près d'un exploit retentissant en finissant cinquième dans la catégorie des -52 kg. La judoka tutoyé la médaille de bronze alors que Ni Xia Lian a coulé d'entrée. Chistine Majerus, elle, a surnagé dans une course en ligne surréaliste.
Ni Xia Lian: "Je n'ai pas été mentalement à la hauteur"
Battue en six manches (-9, 10, -9, -5, 10, -10) pour son entrée en matière à Londres par la jeune Américaine de 16 ans Ariel Hsing, Ni Xia Lian a essuyé une cruelle déception. Elle qui affirmait avoir retrouvé toutes ses sensations. A 49 ans, l'Ettelbruckoise refuse cependant de parler de retraite.