Changer d'édition

Thomas Muller (Aspelt): «On a évolué à notre niveau»
Sport 3 min. 15.03.2018 Cet article est archivé

Thomas Muller (Aspelt): «On a évolué à notre niveau»

Thomas Muller, l'entraîneur d'Aspelt, est satisfait de la mentalité affichée malgré la défaite face au Red-Black.

Thomas Muller (Aspelt): «On a évolué à notre niveau»

Thomas Muller, l'entraîneur d'Aspelt, est satisfait de la mentalité affichée malgré la défaite face au Red-Black.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 15.03.2018 Cet article est archivé

Thomas Muller (Aspelt): «On a évolué à notre niveau»

Patrick Leogrande (Mensdorf) ne s'attendait pas à un match si facile à Ehlerange. Vincent Bolognini (Merl) estime avoir perdu deux points contre Walferdange et Cédric Philippe (Luna) a joué au filou face à Remich-Bous. Les techniciens ont la parole.

Propos recueillis par Daniel Pechon

Marco Cornaro (Harlange-Tarchamps): «On a inscrit rapidement notre premier but alors que Pratzerthal n'était pas encore dans le match, mais on fait ensuite un cadeau peu après pour le 1-1. Puis, un coup franc magistral de Jeff Moos, des 30 mètres, nous remet en selle. Mes joueurs étaient surmotivés et sur corner, de la tête, on assomme Pratz avec le 3-1. En seconde période, même scénario. Le quatrième but nous a définitivement rassurés (80e), le 5-1 dans la dernière minute. Nous voilà sur de bons rails.»  Harlange-Tarchamps - Pratz-Redange 5-1

Claude Leogrande (Mensdorf): «Une victoire largement méritée, mais le football est parfois bizarre! Les occasions ratées dimanche dernier contre Ehnen ont fini au fond mercredi. Une première mi-temps équilibrée et on marque sur coup franc direct le 1-0 par Pit Siebenaler! Deuxième mi-temps, encore Pit Siebenaler sur corner (48e), et puis il n'y a eu plus qu‘une équipe sur le terrain avec des buts de Damien Steinmetz, Vic Speller et Pit Lacoste. Chapeau à l'équipe pour sa mentalité et son engagement sur la pelouse, si on peut parler de pelouse de foot...»  Ehlerange - Mensdorf 0-6

Vincent Bolognini (Merl): «Début de match à notre avantage avec le monopole du ballon, récompensé par un but sur un corner, à la 9e minute, marqué de la tête par Laurent Moes. Cherfaoui a presque doublé la marque.Sans véritable occasion, les visiteurs vont égaliser sur un corner (17e). La seconde mi-temps a été à sens unique pour Merl avec des tentatives de Gomes, Di Gennaro, Cherfaoui, Khoshoba mais Walfer est resté dangereux sur contres. On méritait mieux.»  Merl - Walferdange 1-1

Cédric Philippe (Luna Oberkorn): «Un match d’hommes. Sachant que des membres du staff de Remich nous avaient observés à Itzig, nous avons discrètement  réalisé quelques changements tactiques qui se sont avérés payants. Nous avons ouvert la marque en première mi-temps grâce à un but de Joao Silva. Un avantage conservé grâce à notre gardien jusqu'à la pause. Remich a égalisé sur un penalty logique avant que Gilbert Da Costa, fraîchement entré scelle le match avec le 2-1. Victoire collective arrachée aux forceps face à un beau leader.»  Luna Oberkorn - Remich 2-1

Jhemp Almeida (Red Black): «Un match difficile contre une équipe d'Aspelt qui comptait quelques absents. Aspelt nous a laissé le jeu en restant regroupé. C'était un match sans réelles occasions de but. Le but sur un coup franc tiré de notre côté droit. Au deuxième poteau, Ivandro Bartolomeu était à la bonne place (67e).»  Red-Black - Aspelt 1-0

Thomas Muller (Aspelt): «On a évolué pour la première fois en 4-2-3-1 avec les nombreux absents. On a perdu, mais j'ai préféré la mentalité de ce mercredi soir que celle de dimanche. On a évolué à notre niveau face à une équipe de notre niveau.»  Red-Black - Aspelt 1-0

Johann Bourgadel (Junglinster): «Un score sévère pour Bertrange. Le jeune Giannetto a ouvert le score suite à un coup franc plein de malice à la 27e. Notre adversaire a l'occasion de revenir sur une énorme erreur d'un de nos défenseurs, mais Landry Mandefu rate ce qui est peut être le tournant du match. Entré à 20 minutes de la fin, Andres, comme contre Schifflange, délivre deux "caviars" pour Mekic et Tsapanos à peine entrés en jeu.»  Bertrange - Junglinster 0-3

Patrick Leogande (Mersch): «Un match facile. C'était 1-0 à la pause, mais le score aurait pu être plus important avec déjà de nombreuses occasions. Certes, Mertzig comptait un ou deux absents, mais le niveau de jeu était faible, loin de justifier la deuxième place. Mertzig a tiré la première fois au but à la 85e. Mon équipe a montré une bonne mentalité. On prend la deuxième place, mais on améliore aussi notre différence de buts qui en avait besoin... et on dégrade celle de Mertzig!»  Mersch - Mertzig 5-0


Sur le même sujet

En Série 1, Lorentzweiler a mis un terme à une suite de quatre matchs sans victoire en prenant le dessus sur Steinfort (1-0). En Série 2, Mondercange a repris sa marche en avant en s'imposant 6-1 contre Schifflange. Weiler a concédé un nul.
Jordan Sakhri et Amine Hamouni / Football division 1 serie1 , Luxembourg  / Journée 21 /  Saison 2018-2019 / 07.04.2019 / FC Lorentzweiler vs SC Steinfort  / Terrain N° 1, Lorentzweiler / Photo : Michel Dell’Aiera
A l'occasion de la 17e journée de Division 1 dimanche, Thomas Muller (Aspelt) a passé sa pire après-midi d'entraîneur. Celle de Nuno de Almeida (AS Luxembourg-Porto) n'a pas été agréable non plus, tandis qu'elle fut plus paisible pour Johann Bourgadel (Junglinster). Ronald Martinelli (Steinfort) loue lui la mentalité de ses joueurs... dans la défaite.
Ronald Martinelli, entraîneur Sporting Steinfort / Foto: Stéphane Guillaume
Patrick Wagner (Boevange) et Rasmin Kalabic (Useldange) ont presque connu le même scénario dans leur match. Sven Loscheider (Aspelt) a été agréablement surpris par la réaction de ses joueurs. Claude Leogrande (Mensdorf) refuse, lui, de parler de match au sommet.
Sven Loscheider salue la réaction et la détermination de son groupe.
Artur Marques (Moutfort-Medingen) attend toujours un but de son équipe, là où Jean-Marie Reichling (AS Hosingen) a eu le bonheur d’en savourer quatre en un quart d'heure, tandis que Carlos Pereira (Gilsdorf) n’a rien compris sur un but annulé qui devait être décisif.
Carlos Pereira coach Gilsdorf / Football Coupe FLF Luxembourg, 32ème de finale, Saison 2016-2017 / 30.10.2016 / Racing Heiderscheid - Eschdorf vs Jeunesse Gilsdorf  /Stade Um Quatre Vents, Eschdorf / Photo : Michel Dell'Aiera