Changer d'édition

Tennis / US Open: Une finale entre Italiennes et un classique Federer-Djokovic
Sport 3 min. 11.09.2015

Tennis / US Open: Une finale entre Italiennes et un classique Federer-Djokovic

Roberta Vinci a mis fin au rêve de  Grand Chelem de Serena Williams.

Tennis / US Open: Une finale entre Italiennes et un classique Federer-Djokovic

Roberta Vinci a mis fin au rêve de Grand Chelem de Serena Williams.
Photo: Reuters
Sport 3 min. 11.09.2015

Tennis / US Open: Une finale entre Italiennes et un classique Federer-Djokovic

L'Italienne Roberta Vinci a signé un exploit ce vendredi en disposant de Serena Williams 2-6, 6-4-6-4. En finale, elle rencontrera sa compatriote Flavia Pennetta qui s'est qualifiée en battant la n°2 mondiale, la Roumaine Simona Halep, en deux sets 6-1, 6-3. Chez les messieurs, Novak Djokovic et Roger Federer ont expédié leurs adversaires du dernier carré pour se défier dans une finale de rêve, dimanche.

(AFP) - L'Italienne Roberta Vinci a signé un exploit ce vendredi en disposant de Serena Williams 2-6, 6-4-6-4. En finale, elle rencontrera sa compatriote Flavia Pennetta qui s'est qualifiée en battant la n°2 mondiale, la Roumaine Simona Halep, en deux sets 6-1, 6-3. Chez les messieurs, Novak Djokovic et Roger Federer ont expédié leurs adversaires du dernier carré pour se défier dans une finale de rêve, dimanche.

Roberta Vinci a vécu un des moments les plus forts de sa carrière. Opposée à la n°1 mondiale et la grande favorite du tournoi dames de l'US Open, l'Italienne a créé une énorme surprise. 

Victorieuse en 2015 de l'Open d'Australie, de Roland Garros et de Wimbledon, Williams (33 ans), était en lice pour réaliser le quatrième Grand Chelem de l'histoire du tennis féminin, le premier depuis 1988.

L'Américaine était la grande favorite de cette demi-finale, puisqu'elle ne s'était plus inclinée à Flushing Meadows depuis la finale de l'US Open 2011 perdue contre l'Australienne Samantha Stosur. Williams ne s'était plus inclinée dans un tournoi du Grand Chelem depuis son élimination au 3e tour de Wimbledon en 2014 par la Française Alizé Cornet.

Son adversaire disputait à 32 ans sa première demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem et pointe à la 43e place du classement mondial.

Mais après avoir laissé filé la première manche, Vinci a joué sans complexe et profité de l'incroyable fébrilité de Williams avec 40 fautes directes et une première balle de service toujours aussi irrégulière (65%).

"C'est le plus beau jour de ma vie. Quand je me suis réveillée ce matin, je ne me croyais pas capable de battre Serena", a admis Vinci. "Pendant le match après le premier set, je me suis juste dit  mets la balle dans le court, ne pense pas à Serena et cours!", a-t-elle déclaré au terme de sa victoire, après avoir présenté ses excuses au public de Flushing Meadows.

Williams, elle, a quitté le Arthur Ashe Stadium très rapidement, le visage fermé.

Plus tôt dans la journée, Pennetta a dominé la n°2 mondiale, méconnaissable, en deux sets 6-1, 6-3 et cinquante-neuf minutes de jeu. Sur un nuage, l'Italienne, âgée de 32 ans, a réussi 23 coups gagnants, contre 10 à son adversaire complétement débordée et fébrile (23 fautes directes).

Flavia Pennetta s'apprête à disputer sa première finale dans un tournoi du Grand Chelem.
Flavia Pennetta s'apprête à disputer sa première finale dans un tournoi du Grand Chelem.
Photo: AFP

"Je n'ai jamais cru possible d'aller aussi loin dans ce tournoi", a admis Pennetta, dont le meilleur résultat en Grand Chelem était une demi-finale, déjà l'US Open, en 2013. "Je ne me suis pas posé de question", a-t-elle ajouté.

De son côté, Halep a connu une nouvelle désillusion dans un Grand Chelem, puisqu'elle avait été éliminée au 2e tour à Roland Garros et au 1er à Wimbledon cet été. Elle a sans doute payé le prix pour ses deux matches difficiles et usants, en 8e de finale contre l'Allemande Sabine Lisicki et en quart contre la Biélorusse Victoria Azarenka.

Finale de rêve

Dans le tableau masculin, Djokovic et Federer n'ont pas fait le détail. Le Serbe a écrasé le tenant du titre Marin Cilic, il est vrai diminué par une cheville droite douloureuse, en trois sets 6-0, 6-1, 6-2 et une heure et vingt-cinq minutes.

Quant au duel cent pour cent suisse, il a tourné en faveur de Federer. Le Bâlois n'a pas fait fait de sentiment face à Stan Wawrinka qui l'avait stoppé en quart de finale à Roland Garros en juin. Le Vaudois a été surclassé en trois sets 6-4, 6-3, 6-1.

Comme depuis son arrivée sur le continent nord-américain, mi-août, Federer domine son sujet et ses adversaires: il a distillé 29 points gagnants, remporté 22 points au filet et servi dix aces.


Sur le même sujet

US Open: Nadal s'en sort en cinq sets et 4h49' contre Thiem
Le n°1 mondial et tenant du trophée Rafael Nadal a arraché sa qualification pour les demi-finales de l'US Open en venant à bout de l'Autrichien Dominic Thiem (n°9), après un combat de 4h49' en cinq sets 0-6, 6-4, 7-5, 6-7 (4), 7-6 (5), mercredi à New York.
Spain's Rafael Nadal returns the ball to Austria's Dominic Thiem during their Men's Singles Quarter-Finals match at the 2018 US Open at the USTA Billie Jean King National Tennis Center in New York on September 4, 2018. (Photo by Don EMMERT / AFP)
US Open: Nishikori ramène Murray sur terre
Andy Murray, vainqueur tour à tour à Wimbledon et du titre olympique à Rio, est tombé face au Kei Nishikori 1-6, 6-4, 4-6, 6-1, 7-5, en quarts de finale de l'US Open, mercredi. En demi-finale, le Japonais affrontera le Suisse Stan Wawrinka.
Kei Nishikori a mis fin au formidable été d'Andy Murray. Le Japonais s'est qualifié pour le dernier carré de Flushing Meadows.
US Open: Monfils, le dernier espoir français
Gaël Monfils est le dernier des trois nouveaux mousquetaires encore en lice à l'US Open: facile vainqueur de Lucas Pouille mardi, il défiera en demi-finale vendredi le n°1 mondial et tenant du titre Novak Djokovic qui a profité, lui, de l'abandon de Jo-Wilfried Tsonga.
Sep 6, 2016; New York, NY, USA; Gael Monfils of France hits a forehand between his legs against Lucas Pouille of France (not pictured) on day nine of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Monfils won 6-4, 6-3, 6-3. Mandatory Credit: Geoff Burke-USA TODAY Sports
Tennis / US Open: Tsonga laisse passer sa chance
Jo-Wilfried Tsonga a subi la loi d'Andy Murray en 8e de finale de l'US Open au cours d'une rencontre où le n°1 français a manqué plusieurs occasions de déstabiliser, voire mieux, son adversaire.
Jo-Wilfried Tsonga avait les arguments pour inquiéter Andy Murray, mais le Manceau n'a pas saisi sa chance quand elle s'est présentée