Changer d'édition

Tennis: Minella et Molinaro impériales en double
Sport 5 min. 05.06.2018 Cet article est archivé

Tennis: Minella et Molinaro impériales en double

Eleonora Molinaro a le sourire à Roland Garros

Tennis: Minella et Molinaro impériales en double

Eleonora Molinaro a le sourire à Roland Garros
Photo: Tim Clayton
Sport 5 min. 05.06.2018 Cet article est archivé

Tennis: Minella et Molinaro impériales en double

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Les n°1 et 2 luxembourgeoises, Mandy Minella à Bol, en Croatie (tournoi WTA), et Eléonora Molinaro, dans le tableau Juniors à Roland Garros, ont toutes deux franchi le cap du premier tour en double de leur tournoi respectif, ce mardi après-midi.

Du côté des Juniors filles à la Porte d'Auteuil, la jeune (17 ans) Luxembourgeoise Eléonora Molinaro a remporté ce mardi son match du premier tour en double, associée à la Danoise Clara Tauson. Sur le court n°8, les têtes de série n°1 ont eu besoin d'1h05' pour écarter en deux sets, 6-3, 7-5 la Turque Selin Ovunc et la Polonaise Stefania Rogozinska Dzik. Au deuxième tour, la paire grand-duco-danoise fera face à un duo russe formé de Sofya Lansere et Regina Rakhimova.

Rappelons que dans le tableau de simple, la joueuse du TC Arquebusiers (tête de série n°6 et classée 9e mondiale chez les Juniors) disputera ce mercredi son huitième de finale contre l'Italienne Elisabetta Cocciaretto (n°12 Juniors, tête de série n°9). Une vieille connaissance pour Molinaro, qui avait battu la Transalpine... au forceps (7-6, 2-6, 7-6) il y a dix jours en demi-finale du Trofeo Bonfiglio à Milan.

Par ailleurs, toujours sur terre battue, mais au tournoi WTA de Bol (Croatie, 125.000 dollars), la n°1 luxembourgeoise Mandy Minella (WTA 286) s'est elle aussi qualifiée ce mardi pour le deuxième tour du tableau de double. En compagnie de sa coéquipière russe Anastasiya Komardina, l'Eschoise a dominé en deux manches, 6-4, 6-3 et 1h12' la paire formée d'une autre Russe, Alona Fomina, et de l'Argentine Maria Irigoyen.

Au deuxième tour, Minella et Komardina affronteront soit la paire tête de série n°2, composée des Américaines Kaitlyn Christian et Sabrina Santamaria, soit le binôme Anita Husaric (Bosnie) - Emma Laine (Finlande).

Battue au premier tour tant en simple qu'en double la semaine passée à Roland Garros, Minella (32 ans) rebondit donc à Bol, sur la côte Adriatique, un endroit qu'elle affectionne particulièrement, puisqu'elle y avait remporté le titre en 2016 avant d'atteindre les demi-finales en 2017. L'épouse de Tim Sommer s'alignera ce mercredi au premier tour du simple face à la Chinoise Saisai Zheng (24 ans, 129e mondiale), une adversaire inédite.

Cecchinato, Thiem, Keys et Stephens dans le dernier carré à Roland Garros

Toujours ce mardi, du côté des seniors à Roland Garros, l'Autrichien Dominic Thiem, n°8 mondial, s'est qualifié pour les demi-finales en battant le n°3 mondial Alexander Zverev, diminué par une blessure à la cuisse gauche, en trois sets 6-4, 6-2, 6-1 et moins de deux heures. Le jeune Allemand (21 ans), strappé dans la deuxième manche, a sans doute payé ses trois précédents matches en cinq sets dans le tournoi. 

Thiem (24 ans), le seul joueur à avoir battu Rafael Nadal sur terre battue ces deux dernières saisons (à Rome en 2017 et à Madrid en 2018), se hisse dans le dernier carré à Paris pour la troisième année consécutive. «J'aime tellement ce tournoi. C'est incroyable pour moi d'être en demi-finales une troisième fois d'affilée, s'est réjoui l'Autrichien. Quand j'étais encore junior, je n'aurais jamais imaginé cela. Maintenant, c'est le moment de faire encore plus. J'espère faire un pas supplémentaire.»

Zverev, qui s'est touché une première fois la cuisse gauche dès 1-1 dans le premier set, a rapidement décliné. Strappé à 3-1 dans la deuxième manche, il est apparu gêné dans ses déplacements et dans tous les secteurs du jeu, malgré quelques fulgurances. «C'est l'un des joueurs les mieux préparés physiquement, mais même pour lui, ce n'est pas simple d'enchaîner trois matches en cinq sets», a déclaré Thiem. «J'espère pouvoir rejouer contre lui en Grand Chelem, pourquoi pas en finale, en étant tous les deux à 100%.»

Dominic Thiem a désormais les yeux rivés sur les demi-finales de Roland Garros
Dominic Thiem a désormais les yeux rivés sur les demi-finales de Roland Garros
Photo: AFP

En fin de journée, l'Italien Marco Cecchinato, qui n'avait pas gagné un match en Grand Chelem avant Roland Garros, s'est qualifié contre toute attente pour les demi-finales en dominant l'ancien n°1 mondial Novak Djokovic (22e) en quatre sets (6-3, 7-6 (7/4), 1-6, 7-6 (13/11)).

Le Sicilien de 25 ans, 72e mondial, est le joueur le moins bien classé à rallier le dernier carré depuis 1999 et le parcours de l'Ukrainien Andreï Medvedev (100e), battu en finale par l'Américain Andre Agassi. Il affrontera vendredi l'Autrichien Dominic Thiem pour une place en finale.

Dans le tableau féminin, l'Américaine Madison Keys, 23 ans, 13e mondiale, s'est qualifiée pour la première fois pour les demi-finales en dominant la Kazakhe Yulia Putintseva (98e) 7-6 (5), 6-4.

La jeune Américaine a dû renverser la situation dans la première manche, car la bondissante Putintseva a breaké en premier sur son unique occasion de la partie (4-3), puis a servi pour le gain du set. Mais l'Américaine, en prenant le jeu à son compte (30 coups gagnants contre 12) l'a fait craquer. Menée 2-0 dans le jeu décisif, Keys a repris l'ascendant pour empocher ce tie break 7-5.

«J'avais besoin de me concentrer davantage, de prendre mon temps et de faire confiance en mon jeu quand je me suis créée des occasions», a expliqué la n°3 américaine, «heureuse» de ne pas avoir concédé de manche sur le court Suzanne Lenglen. Devant un public clairsemé, Keys a continué de mettre la pression sur son adversaire et l'a breakée une nouvelle fois dans le septième jeu (4-3). Elle est restée solide au service (78% de premières balles) pour boucler la partie en 1h24'. 

Victorieuse de l'US Open 2017, Sloane Stephens accède aux demi-finales de Roland Garros
Victorieuse de l'US Open 2017, Sloane Stephens accède aux demi-finales de Roland Garros
Photo: AFP

La première demi-finale du tableau féminin jeudi sera 100% américaine, puisque Madison Keys fera face à sa compatriote Sloane Stephens, n°10 mondiale, qui a battu la Russe Daria Kasatkina (14e) en deux sets: 6-3, 6-1.

Stephens (25 ans), victorieuse de l'US Open l'été dernier, avait déjà affronté son amie Madison Keys en finale à New York. «Je suis très contente de la manière dont j'ai joué», s'est félicitée la n°10 mondiale. Stephens disputera la troisième demi-finale en Grand Chelem de sa carrière. Interrogée sur le duel avec Keys qui l'attend en demi-finale, Stephens a estimé que c'était «super pour le tennis américain».

 


Sur le même sujet

Roland-Garros: Nadal - Thiem en finale, Molinaro battue en double
Eliminée en quart de finale en simple, Eléonora Molinaro (17 ans) s'est fait sortir en demi-finale du double, ce vendredi dans les rangs juniors à Roland Garros, battue au set décisif (3-6, 6-1, 8-10) avec sa coéquipière danoise Clara Tauson par la paire japonaise Yuki Naito - Naho Sato.
Spain's Rafael Nadal reacts during his men's singles semi-final match against Argentina's Juan Martin del Potro on day thirteen of The Roland Garros 2018 French Open tennis tournament in Paris on June 8, 2018. / AFP PHOTO / Christophe ARCHAMBAULT
Roland Garros Juniors: Molinaro souffre, mais glisse en quart
La jeune (17 ans) Luxembourgeoise Eléonora Molinaro (Juniors 9, tête de série n°6) a écarté ce mercredi en trois sets, 3-6, 6-3, 6-3 l'Italienne Elisabetta Cocciaretto (Juniors 12, tête de série n°9), validant ainsi son ticket pour les quarts de finale du tableau Juniors de Roland Garros.
Eleonora Molinaro / Foto: Tim Clayton
Tournoi de Roland Garros: Murray - Wawrinka et Thiem - Nadal en demi-finales
Le Britannique Andy Murray, n°1 mondial, a dominé en quatre sets le Japonais Kei Nishikori (n°8), et affrontera vendredi en demi-finale le Suisse Stanislas Wawrinka (n°3), qui s'est facilement débarrassé du Croate Marin Cilic en trois sets. L'Autrichien Dominic Thiem (n°7) a lui surclassé le tenant du titre, le Serbe Novak Djokovic (n°2).
Britain's Andy Murray returns the ball to Japan's Kei Nishikori during their tennis match at the Roland Garros 2017 French Open on June 7, 2017 in Paris.  / AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON
Tournoi WTA de Bol (Croatie): Minella passe en douceur au deuxième tour
Hésitante en début de match, la n°1 luxembourgeoise Mandy Minella (31 ans, WTA 70), tête de série n°2, a fait parler toute son expérience pour écarter promptement l'Américaine Nicole Gibbs (24 ans, WTA 129) en deux sets, 6-4, 6-2, au premier tour du tournoi sur terre battue de Bol (Croatie, 115.000 dollars), où l'Eschoise avait triomphé en 2016.
Luxembourg's Mandy Minella returns the ball to Belgium's Kirsten Flipkens during their tennis match at the Roland Garros 2017 French Open on May 29, 2017 in Paris.  / AFP PHOTO / Thomas SAMSON
US Open: Monfils, le dernier espoir français
Gaël Monfils est le dernier des trois nouveaux mousquetaires encore en lice à l'US Open: facile vainqueur de Lucas Pouille mardi, il défiera en demi-finale vendredi le n°1 mondial et tenant du titre Novak Djokovic qui a profité, lui, de l'abandon de Jo-Wilfried Tsonga.
Sep 6, 2016; New York, NY, USA; Gael Monfils of France hits a forehand between his legs against Lucas Pouille of France (not pictured) on day nine of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Monfils won 6-4, 6-3, 6-3. Mandatory Credit: Geoff Burke-USA TODAY Sports
US Open: Pouille fait craquer l'ogre Nadal
A seulement 22 ans, Lucas Pouille a réussi dimanche un exploit majeur dont ne font que rêver la plupart des autres joueurs professionnels: il a épinglé à son tableau de chasse l'ancien n°1 mondial Rafael Nadal en huitième de finale de l'US Open.
Sept 4, 2016; New York, NY, USA;     Lucas Pouille of France after beating Rafael Nadal of Spain on day seven of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Mandatory Credit: Robert Deutsch-USA TODAY Sports