Changer d'édition

Tennis féminin / Tournoi de Wimbledon: Ce sera Muguruza - Williams en finale
Sport 4 min. 09.07.2015

Tennis féminin / Tournoi de Wimbledon: Ce sera Muguruza - Williams en finale

L'Espagnole Garbine Muguruza vit un rêve éveillé sur le gazon de Wimbledon

Tennis féminin / Tournoi de Wimbledon: Ce sera Muguruza - Williams en finale

L'Espagnole Garbine Muguruza vit un rêve éveillé sur le gazon de Wimbledon
Photo: Reuters
Sport 4 min. 09.07.2015

Tennis féminin / Tournoi de Wimbledon: Ce sera Muguruza - Williams en finale

L'Espagnole Garbine Muguruza (21 ans, WTA 20) disputera samedi la première finale d'un Grand Chelem de sa carrière, après avoir dominé jeudi en demi-finale la Polonaise Agnieszka Radwanska (tête de série n°13) en trois manches, 6-2, 3-6, 6-3 (1h55'). Son adversaire ne sera autre que Serena Williams, n°1 mondiale, qui a pulvérisé 6-2, 6-4 la Russe Maria Sharapova.

(JFC, avec l'AFP). - L'Espagnole Garbine Muguruza (21 ans, WTA 20) disputera samedi la première finale d'un Grand Chelem de sa carrière, après avoir dominé jeudi en demi-finale la Polonaise Agnieszka Radwanska (tête de série n°13) en trois manches, 6-2, 3-6, 6-3 (1h55'). Son adversaire ne sera autre que Serena Williams, n°1 mondiale, qui a pulvérisé 6-2, 6-4 la Russe Maria Sharapova.

Arborant un palmarès vierge de tout titre sur le circuit WTA, Garbine Muguruza est cependant en pleine progression, comme le prouve sa récente accession en quart de finale à Roland Garros.

La native de Caracas, au Venezuela, a dominé en 1h55' la 13e au classement de la WTA.

La jeune Espagnole, qui comptait comme principaux faits d'armes deux quarts à Roland Garros avant la campagne londonienne, a sauté d'entrée à la gorge son adversaire. Acculée derrière la ligne, celle-ci s'est laissé enfermer dans de longs échanges qu'elle a immanquablement subis, avant le plus souvent de finir par craquer.

A 3-1 dans le deuxième set en faveur de l'Espagnole, le match semblait promis à une fin rapide. Mais le bras de celle-ci a alors semblé devenir lourd et elle n'a plus eu la même explosivité.

La Polonaise a alors enchaîné six jeux pour remporter le deuxième set et faire le break d'entrée dans le troisième.

Trouvant la force de réagir, Muguruza a débreaké tout de suite et malgré la montée en régime de la défensive Polonaise elle a repris son service à 4-2.

Garbine Muguruza intègrera pour la première fois le Top 10 mondial, lundi, lors de la publication du nouveau ranking de la WTA
Garbine Muguruza intègrera pour la première fois le Top 10 mondial, lundi, lors de la publication du nouveau ranking de la WTA
Photo: Reuters

Alors qu'elle n'avait jamais franchi le deuxième tour en deux participations, elle devient ainsi la première Espagnole à atteindre la finale depuis Arantxa Sanchez en 1996 et elle essaiera samedi d'imiter Conchita Martinez, victorieuse en 1994. Elle est également assurée d'entrer dans le Top 10 dès lundi.

Muguruza, qui ne compte qu'un titre dans son palmarès (Hobart, 2014), a chassé les marques de nervosité entrevues au deuxième set pour terminer la partie.

"J'ai travaillé toute ma vie pour ça. Je ne trouve pas les mots", a affirmé, émue, Muguruza. "C'était un match difficile. Agnieszka a tellement d'expérience, mais je n'ai jamais cessé de me battre", a ajouté la 20e mondiale, dont les parents devraient rallier Londres samedi pour la finale.

Demi-finaliste pour la troisième fois en quatre ans, Radwanska a donc échoué à se glisser une nouvelle fois en finale, comme en 2012.

En finale samedi à 15 heures, Muguruza n'aura cependant pas la tâche aisée, puisqu'elle se frottera à la n°1 mondiale, l'Américaine Serena Williams (n°1), qui n'a laissé aucune chance à la Russe Maria Sharapova (n°4), battue 2-6, 4-6.

Serena fait parler sa puissance

Ce sera la huitième finale à Londres pour la cadette des soeurs Williams, qui y vise une sixième couronne et un 21e titre en Grand Chelem. L'Américaine de 33 ans, victorieuse à l'US Open l'été dernier, à l'Open d'Australie et à Roland Garros cette saison, est plus que jamais en course pour réaliser le Grand Chelem sur une année calendaire.

Il lui faudra pour cela s'imposer samedi sur le "Centre court", pour la première fois depuis 2012, et conserver son titre à New York en septembre.

Grâce à sa puissance incomparable et un service efficace (13 aces), elle a a maté Sharapova pour la 17e fois d'affilée (18 succès à 2 au total). La Sibérienne de 28 ans, qui ne l'a plus battue depuis onze ans, a vite souffert de la force de frappe de Serena.

Après lui avoir chipé deux fois son engagement, la n°1 mondiale a bouclé la première manche en 33 minutes sans offrir une seule balle de break.

Serena Williams a fait parler toute sa puissance pour écarter sans coup férir la Russe Maria Sharapova
Serena Williams a fait parler toute sa puissance pour écarter sans coup férir la Russe Maria Sharapova
Photo: AFP

Sharapova, titrée une fois à Londres en 2004, a tenté de s'accrocher dans le deuxième set. Mais vouloir à tout prix tenir le bras de fer contre l'Américaine en fond de court n'était pas la bonne solution.

A 2-2, la solidité de Williams dans l'échange et ses accélérations en coup droit ont encore fait la différence. L'Américaine, qui connaît par coeur le jeu de la Russe, a inscrit deux jeux consécutifs. Menée 0-30 sur son service à 4-3, elle a catapulté quatre services puissants pour tuer dans l'oeuf la rebellion de Sharapova, incapable de trouver des solutions. Sur son dernier jeu de service, Serena s'est montrée intraitable en sortant trois aces.

Après cette démonstration de force, elle abordera la finale samedi contre Muguruza avec une énorme confiance. Mais elle devra toutefois se méfier de l'athlétique Espagnole, qui l'avait surprise au deuxième tour de Roland Garros l'an passé (6-2, 6-2).

  • LES DEMI-FINALES DAMES

Garbine Muguruza (ESP/n°20) bat Agnieszka Radwanska (POL/n°13) 6-2, 3-6, 6-3

Serena Williams (USA/n°1) bat Maria Sharapova (RUS/n°4) 6-2, 6-4


Sur le même sujet

Tennis / A Roland Garros: Williams et Bacsinszky en demi-finale
Déjà sacrée en 2002 et 2013 à Paris, Serena Williams sera opposée jeudi en demi-finale à la Suissesse Timea Bacsinszky (n°24), victorieuse (6-4, 7-5) de la Belge Alison Van Uytvanck (n°93). De son côté, l'Américaine a étrillé l'Italienne Sara Errani en deux sets secs (6-1, 6-3).
US Serena Williams returns to Italy's Sara Errani during their women's quarter final match of the Roland Garros 2015 French Tennis Open in Paris on June 3, 2015. AFP PHOTO / PASCAL GUYOT