Changer d'édition

Tennis: Boris Becker: «Des moments de bonheur inattendus»
Sport 2 min. 18.01.2016 Cet article est archivé

Tennis: Boris Becker: «Des moments de bonheur inattendus»

Boris Becker, le coach de Novak Djokovic, a passé 18 mois incroyables au côté du numéro 1 mondial.

Tennis: Boris Becker: «Des moments de bonheur inattendus»

Boris Becker, le coach de Novak Djokovic, a passé 18 mois incroyables au côté du numéro 1 mondial.
Photo: AFP
Sport 2 min. 18.01.2016 Cet article est archivé

Tennis: Boris Becker: «Des moments de bonheur inattendus»

Boris Becker est une légende du tennis. Dans l'interview qu'il nous a accordée (cf LW du 16/17 janvier), l'ancien n°1 mondial aujourd'hui coach de Novak Djokovic, qui a remporté avec lui cinq des dix titres majeurs de sa carrière, se livre.

(LW) - Boris Becker est une légende du tennis. Dans l'interview qu'il nous a accordée (cf LW du 16/17 janvier), l'ancien n°1 mondial aujourd'hui coach de Novak Djokovic, qui a remporté avec lui cinq des dix titres majeurs de sa carrière, se livre.

En 2015, Djokovic a remporté à peu près tout ce qu'il y avait à gagner au niveau mondial. En fin de compte, il a été le numéro 1 mondial le plus indiscuté de tous les temps. Comment faire pour rééditer pareille performance?

Il est crucial de faire une vraie coupure. Une rupture totale avec le tennis. Novak a disputé 80 matches au plus haut niveau l'année dernière, ce qui est gigantesque. Mais aussi très usant. Il était donc important de prendre du repos, de se détendre, de faire une pause par rapport au circuit. Et, surtout, ce qui est très important, c'est de se réjouir de ce qu'on a accompli. Une chose que nous n'avons pas le temps de faire dans le quotidien qui est le nôtre.

Si vous portez un regard sur vos deux années de collaboration avec Djokovic, le résultat est-il conforme à vos attentes?

Honnêtement, ni Novak ni moi-même n'aurions imaginé cela. Je me suis parfois demandé: ce qui se passe est-il réel? Nous voulions conserver la place de numéro 1 mondial, gagner des tournois du Grand Chelem. Mais cette domination lors des 18 derniers mois a été aussi inhabituelle que remarquable. C'est un merveilleux voyage avec lui. Je ressens des moments de bonheur inattendus.

Djokovic n'a-t-il jamais de problèmes de motivation?

Il est comme tous les grands sportifs: si vous gagnez, vous en voulez plus. Toujours plus. Il connait ses qualités et comment faire pour réussir. Il s'est amélioré dans les derniers détails qu'il gère mieux que les bons voire même les très bons joueurs.

Dès lors que doit faire Becker pour que Djokovic s'améliore encore?

Je n'ai jamais aimé parler de moi et de ma participation aux succès de Djokovic. Le fait est que j'ai réalisé une bonne carrière et que je peux transmettre mon expérience. Novak est à l'écoute, car il veut en tirer des enseignements. Jour après jour, il a toujours envie d'apprendre. Les champions sont ainsi.

Un des grands sujets de l'année dernière sera aussi probablement le thème de cette année: les réfugiés. Quelle peut être l'importance du sport en terme d'intégration?

Premièrement, je n'ai pas compris une grande partie de la discussion en Allemagne. Combien sont ceux qui possèdent un passeport allemand et qui ont des parents ou des grands-parents qui eux-mêmes étaient des réfugiés? Beaucoup. J'en suis un. Les vagues d'immigration n'ont jamais fait de mal au pays. Et nous sommes également tenus de les aider mais pas sans conditions. Nous sommes un pays riche, qui a des possibilités. Et le sport, à coup sûr, peut nous aider. Il peut nous fournir une impulsion décisive si nous voulons réaliser quelque chose de bien.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Boris Becker dans l'édition du 16/17 janvier du Luxemburger Wort


Sur le même sujet

Tennis / Open d'Australie: Novak Djokovic, l'ambition illimitée
A 'âge de sept ans, Novak Djokovic disait déjà à la télévision serbe qu'il voulait devenir n°1 mondial: avec onze titres du Grand Chelem en poche, le champion a largement dépassé son rêve d'enfance et ambitionne désormais, à 28 ans, de s'imposer comme le plus grand joueur de tennis de tous les temps.
Novak Djokovic aura tôt fait de se tourner vers de nouveaux objectifs
Tennis: Pete Sampras: «Novak Djokovic est un joueur exceptionnel»
Aujourd'hui âgé de 44 ans, Pete Sampras consacre le plus clair de son temps à sa famille et ses amis. Lorsqu'on lui demande un pronostic pour le prochain US Open, «Pistol Pete» dégaine le patronyme de Novak Djokovic. Rencontre avec une légende du tennis lors de l'Optima Open, la semaine dernière à Knokke-Heist.
«Pistol Pete» se fait rare sur les courts mais il était la semaine dernière au tournoi de Knokke-Heist.