Changer d'édition

Tennis: Abou Dhabi: le tournoi des grands retours
Sport 2 min. 27.12.2017 Cet article est archivé

Tennis: Abou Dhabi: le tournoi des grands retours

Atelier peinture pour Andrey Rublev, Dominic Thiem, Kevin Anderson, Pablo Carreno Busta et Roberto Bautista Agut (de gauche à droite) avant de passer au choses sérieuses.

Tennis: Abou Dhabi: le tournoi des grands retours

Atelier peinture pour Andrey Rublev, Dominic Thiem, Kevin Anderson, Pablo Carreno Busta et Roberto Bautista Agut (de gauche à droite) avant de passer au choses sérieuses.
Photo: AFP
Sport 2 min. 27.12.2017 Cet article est archivé

Tennis: Abou Dhabi: le tournoi des grands retours

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Rarement une compétition d'exhibition aura été aussi attendue: le tournoi d'Abou Dhabi, qui démarre jeudi, verra les grands retours sur les courts de deux des acteurs majeurs du tennis, Novak Djokovic et Serena Williams, après plusieurs mois d'absence.

(AFP) - Rarement une compétition d'exhibition aura été aussi attendue: le tournoi d'Abou Dhabi, qui démarre jeudi, verra les grands retours sur les courts de deux des acteurs majeurs du tennis, Novak Djokovic et Serena Williams, après plusieurs mois d'absence.

L'Américaine de 36 ans, qui a mis au monde une petite fille en septembre et n'a plus joué en compétition depuis avril, a annoncé dimanche qu'elle était «ravie d'effectuer (s)on retour à Abou Dhabi».

Elle affrontera le 30 décembre la Lettonne Jelena Ostapenko, lauréate à Roland-Garros, une première entre les deux joueuses.

Ce match marquera également la première entrée des femmes dans ce tournoi, habituellement réservé aux hommes. En plus des deux joueuses, six joueurs doivent s'affronter lors des trois jours de compétition.

Autre retour attendu lors du tournoi émirati: celui du Serbe Novak Dkokovic. L'ancien numéro un mondial qui pointe désormais à la 12e place, n'a plus joué depuis Wimbledon, à la suite d'une blessure au coude droit qui l'a conduit à mettre un terme prématurément à sa saison 2017.

«J'ai vraiment hâte de reprendre la compétition (...) Ce n'était vraiment pas facile pour moi d'être absent si longtemps», a déclaré le joueur de 30 ans mardi à Sport360.

L'affiche du Mubadala World Tennis Championships aurait pu être encore plus relevée, car Rafael Nadal, qui a terminé 2017 en tête du classement mondial malgré une blessure à un genou qui l'avait contraint à abandonner lors du Masters de Londres, avait lui aussi initialement prévu d'y faire sa rentrée. Mais le Majorquin a finalement annoncé samedi qu'il décalait son retour en raison d'un retard dans sa préparation.

Il sera remplacé par son compatriote Roberto Bautista, 20e mondial.

Lui aussi initialement prévu aux Emirats arabes unis, Stan Wavrinka a également finalement dû déclarer forfait. Souffrant de douleurs au genou, le Suisse n'a plus joué depuis le 1er tour de Wimbledon. «Je ne suis pas encore en mesure de jouer à ce niveau», a expliqué le numéro 9 mondial le 20 décembre.

La compétition débutera jeudi par un affrontement entre l'Espagnol Pablo Carreno (10e mondial) et le Sud-africain Kevin Anderson (14e), suivi d'un match opposant Roberto Bautista au Russe Andrey Rublev (39e). Djokovic d'un côté et l'Autrichien Dominique Thiem (5e) de l'autre feront leur entrée dans le tournoi le 29.


Sur le même sujet

US Open: Djokovic pour prolonger son bain de jouvence
Déconfit après Roland-Garros, Novak Djokovic est plongé depuis son sacre de la renaissance à Wimbledon dans un bain de jouvence qui le positionne en favori de l'US Open, avec Rafael Nadal, à partir de lundi à New York. Impensable il y a quelques mois seulement.
A Cincinnati il y a une semaine, Novak Djokovic est devenu le premier joueur à inscrire son nom au palmarès des neuf Masters 1000 du calendrier.
Tennis: Nadal et Federer défient les lois du temps
Rafael Nadal et Roger Federer de retour au sommet, qui l'eut cru il y a un an ? A 31 et 36 ans, les superstars ont réalisé un fabuleux come-back, éclipsant la relève du tennis, encore trop juste pour s'emparer du pouvoir.
L'âge n'a pas d'emprise sur Roger Federer et Rafael Nadal. Les deux trentenaires ont dominé l'année 2017.
US Open: Del Potro ramène Federer sur terre
L'Argentin Juan Martin del Potro a brisé le rêve du Suisse Roger Federer de remporter un troisième titre du Grand Chelem en 2017 et de redevenir n°1 mondial en le battant 7-5, 3-6, 7-6 (8), 6-4 en quarts de finale de l'US Open, mercredi.
NEW YORK, NY - SEPTEMBER 06: Juan Martin del Potro (R) of Argentina shakes hands with Roger Federer (L) of Switzerland after their Men's Singles Quarterfinal match on Day Ten of the 2017 US Open at the USTA Billie Jean King National Tennis Center on September 6, 2017 in the Flushing neighborhood of the Queens borough of New York City.   Clive Brunskill/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Wimbledon: Une occasion à saisir pour Federer et Murray
L'élimination surprise de Novak Djokovic à Wimbledon a élargi le champ des possibles pour ses rivaux Roger Federer et Andy Murray qui ont l'opportunité de mettre fin à plusieurs années de disette en Grand Chelem, à l'heure de repartir à l'assaut lors du "Manic Monday".
Switzerland's Roger Federer returns to Britain's Daniel Evans during their men's singles third round match on the fifth day of the 2016 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on July 1, 2016. / AFP PHOTO / ADRIAN DENNIS / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
Tennis: Wimbledon: les favoris au rendez-vous du "Crazy Monday""
Djokovic, Federer, Murray et Wawrinka ont fait respecter la hiérarchie pour tous se hisser en huitièmes de finale de Wimbledon. Après le calme de la traditionnelle journée de repos dimanche, le "Crazy Monday" proposera l'ensemble des seize huitièmes de finales hommes et femmes, dont une pléthore de duels indécis.
Venus Williams va retrouver retrouver Serena pour la première fois en Grand Chelem depuis six ans.