Changer d'édition

Tennis / A Roland Garros: Sharapova prend la porte, Federer et Murray trop forts pour les Français
Sport 4 min. 01.06.2015

Tennis / A Roland Garros: Sharapova prend la porte, Federer et Murray trop forts pour les Français

Le Suisse Roger Federer, tout en maîtrise face à Gaël Monfils

Tennis / A Roland Garros: Sharapova prend la porte, Federer et Murray trop forts pour les Français

Le Suisse Roger Federer, tout en maîtrise face à Gaël Monfils
Photo: AFP
Sport 4 min. 01.06.2015

Tennis / A Roland Garros: Sharapova prend la porte, Federer et Murray trop forts pour les Français

La tenante du titre, Maria Sharapova, a quitté Roland Garros dès les huitièmes de finale lundi, pendant que Roger Federer et Andy Murray réduisaient en poussière les ambitions de Gaël Monfils et Jérémy Chardy.

(AFP). - La tenante du titre, Maria Sharapova, a quitté Roland Garros dès les huitièmes de finale lundi, pendant que Roger Federer et Andy Murray réduisaient en poussière les ambitions de Gaël Monfils et Jérémy Chardy.

Sharapova, n°2 mondiale, était méconnaissable lundi sur le court central de Roland-Garros, où le beau temps avait fait son retour après un dimanche froid et pluvieux.

La Russe est restée sans réaction (7-6 (7/3), 6-4) contre Lucie Safarova (n°13), qui s'est offert le premier quart de sa carrière à Paris, où elle s'était arrêtée deux fois en huitièmes.

La gauchère tchèque, qui devrait intégrer le Top 10 mondial pour la première fois, a joué un match de haut niveau. Elle a réussi plus de coups gagnants (34/20) et commis moins de fautes directes (22/26) que son adversaire.

"Elle avait un niveau de jeu bien supérieur au mien. Et le résultat c'est que c'était un mauvais jour", a déclaré la Russe, victorieuse en 2012 et 2014, qui n'a pas voulu trouver d'excuse dans le rhume qu'elle a traîné toute la semaine.

Le départ de Sharapova, qui n'avait plus été éliminée aussi tôt à Paris depuis 2010 (troisième tour face à Justine Hénin), ouvre la moitié basse du tableau, où la mieux classée est Ana Ivanovic (n°7).

La Serbe est l'une des trois membres du Top 10 encore en course, avec Serena Williams (N.1), qui a peiné (1-6, 7-5, 6-3) contre sa compatriote Sloane Stephens (n°40), et la Tchèque Petra Kvitova (n°4), qui jouait plus tard.

Le simple dames a été décapité. Il ne reste aucune des quatre demi-finalistes de l'édition 2014. La Canadienne Eugenie Bouchard (n°6) a été sortie dès le premier tour, la Roumaine Simona Halep (n°3) au deuxième et l'Allemande Andrea Petkovic (n°10) au troisième.

Dans ces circonstances, Williams s'impose comme la première favorite d'un tournoi qu'elle a remporté en 2002 et 2012. Comme au deuxième et au troisième tour, l'Américaine a perdu le premier set contre Stephens. Mais elle a encore réussi à surmonter ce handicap.

Elle partira avec un gros avantage en quarts contre Sara Errani (n°17), qui a écrasé (6-2, 6-2) l'Allemande Julia Goerges (n°72). L'Italienne ne l'a jamais battue en sept confrontations et ne lui a pris au total qu'un set.

Toute la détresse de la Russe Maria Sharapova, qui ne reconduira pas son titre de 2014 à Roland Garros
Toute la détresse de la Russe Maria Sharapova, qui ne reconduira pas son titre de 2014 à Roland Garros
Photo: Reuters

 

Monfils passe à côté 

Si la hiérarchie est régulièrement bousculée dans le tableau féminin, c'est loin d'être le cas chez les messieurs. Les Français l'ont constaté à leur dépens, en subissant la mainmise du "Big Four".

Roger Federer (n°2) n'a pas mis bien longtemps pour exécuter (6-3, 4-6, 6-4, 6-1) un Gaël Monfils (n°14) très décevant, dans un match qui avait été interrompu par la nuit dimanche soir.

Sous un ciel cette fois-ci dégagé, Federer, qui avait été éliminé en huitièmes l'an passé par le Letton Ernests Gulbis, a été le premier à se mettre en train. Le seul même pourrait-on dire, tant Monfils est passé à côté.

Tout s'est peut-être joué dès le premier jeu, que le Français, demi-finaliste à Paris en 2008, a laissé filer après avoir mené 40-0. Il n'a jamais pu refaire son retard, malgré une balle de débreak à 3-4, qu'il n'a pas su convertir.

Très vite désabusé, Monfils a erré comme une âme en peine dans le quatrième set, où il a été breaké à trois reprises. Il y a comme un goût de déjà vu dans cette défaite pour le Parisien.

C'est la quatrième fois que Federer l'élimine à Roland Garros: le Suisse l'avait dominé en demi-finales en 2008 et en quarts en 2009 et 2011. Bon signe pour ce dernier, en ces trois occasions, il avait atteint la finale.

Federer, vainqueur en 2009, peut lui y croire. Il sera opposé en quarts à son compatriote Stan Wawrinka (n°9), sur lequel il a l'avantage psychologique (il mène 16-2 dans leurs face-à-face).

Jérémy Chardy aura moins de regrets que Monfils. Le 45e joueur mondial a sorti un bon match contre Murray (n°3), mais le Britannique était tout simplement trop fort (6-4, 3-6, 6-3, 6-2).

Pendant un peu plus de deux sets, Chardy a entretenu le suspense. Mais son service s'est mis à le trahir, et l'Ecossais, demi-finaliste en 2011 et 2014, a fini par faire prévaloir sa science de la défense.

Le quart s'annonce plus difficile pour Murray, qui sera opposé David Ferrer (n°8). L'Espagnol a fait une démonstration de force (6-2, 6-2, 6-4) face au Croate Marin Cilic (n°10).


Sur le même sujet

Tennis / A Roland Garros: Williams et Bacsinszky en demi-finale
Déjà sacrée en 2002 et 2013 à Paris, Serena Williams sera opposée jeudi en demi-finale à la Suissesse Timea Bacsinszky (n°24), victorieuse (6-4, 7-5) de la Belge Alison Van Uytvanck (n°93). De son côté, l'Américaine a étrillé l'Italienne Sara Errani en deux sets secs (6-1, 6-3).
US Serena Williams returns to Italy's Sara Errani during their women's quarter final match of the Roland Garros 2015 French Tennis Open in Paris on June 3, 2015. AFP PHOTO / PASCAL GUYOT