Changer d'édition

Team Sky: pas de Giro pour Froome qui se réserve pour le Tour
Sport 2 min. 01.01.2019 Cet article est archivé

Team Sky: pas de Giro pour Froome qui se réserve pour le Tour

Chris Froome mettra tous ses atouts dans sa manche pour gagner le Tour.

Team Sky: pas de Giro pour Froome qui se réserve pour le Tour

Chris Froome mettra tous ses atouts dans sa manche pour gagner le Tour.
Photo: dpa
Sport 2 min. 01.01.2019 Cet article est archivé

Team Sky: pas de Giro pour Froome qui se réserve pour le Tour

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Chris Froome va faire l'impasse sur le Giro pour se concentrer sur Tour de France où il visera une cinquième victoire. Il devra composer avec son coéquipier Geraint Thomas vainqueur l'an dernier. Egan Bernal sera le coureur protégé au Giro.

(AFP) - Les Britanniques Chris Froome et Geraint Thomas axeront leur saison sur le Tour de France, dont ils sont les deux derniers vainqueurs, et l'espoir colombien Egan Bernal sur le Giro, a annoncé mardi leur équipe Sky.

Froome, troisième en juillet dernier, visera une cinquième victoire qui le situerait au niveau des détenteurs du record (Anquetil, Merckx, Hinault, Indurain). Au départ de Bruxelles, le 6 juillet, il fera équipe avec Thomas, lauréat de la dernière édition de la Grande Boucle.

«Ce fut une décision difficile de savoir exactement quoi faire en 2019, sur quels grand tours se concentrer, en particulier après avoir remporté le Giro l'année dernière», a expliqué Froome. «Mais, pour 2019, mon objectif premier sera le Tour de France.»

«C'était une décision difficile de ne pas retourner au Giro. J'ai des souvenirs incroyables de l'année dernière mais je pense que, dans la mesure où l'objectif principal est le Tour de France, c'est probablement mieux que je fasse l'impasse sur le Giro en 2019», a ajouté le Britannique (33 ans).

Thomas a également confirmé qu'il viserait le Tour en 2019 ainsi que le championnat du monde de contre-la-montre prévu fin septembre dans le Yorkshire.

«L'objectif principal pour moi sera de revenir sur le Tour de France afin d'obtenir le meilleur résultat possible. Si je n'avais pas gagné le Tour en 2018, j'aurais peut-être regardé vers un programme Giro / Vuelta mais, après avoir remporté le Tour, j'aurai le dossard numéro un sur le dos et ce serait triste de ne pas y retourner à 100 %», a estimé le Gallois (32 ans).

Pour sa part, Bernal (21 ans) a fait part de son impatience de s'attaquer pour la première fois au Giro, à partir du 11 mai à Bologne.

«J'ai vécu en Italie pendant trois ans, alors j'ai beaucoup d'amis là-bas. Je connais les routes, j'aime beaucoup le Giro et je veux faire une bonne course là-bas», a déclaré Bernal, qui débutera sa saison dans son pays, au Tour de Colombie, à côté de Froome.

Révélation du Tour de France 2018, dans lequel il a beaucoup travaillé pour ses chefs de file, le jeune Colombien a prolongé à l'automne de cinq ans son engagement dans l'équipe dirigée par Dave Brailsford.

A la mi-décembre, le groupe Sky a annoncé son désengagement du parrainage à la fin de l'année 2019.

OK


Sur le même sujet

Tom Dumoulin et Vincenzo Nibali au départ de Bologne. Chris Froome qui ambitionne un cinquième maillot jaune sur les Champs-Elysées, le duo Romain Bardet-Thibaut Pinot pour animer la Grande Boucle au côté de Nairo Quintana. Petit tour du propriétaire des favoris aux maillots rose, jaune et rouge.
La Sky en tête de peloton lors du Tour 2018. La formation britannique a fait de la Grande Boucle son objectif prioritaire.
L'abandon de l'Italien Vincenzo Nibali, après sa chute due à un spectateur jeudi dans la montée électrique de l'Alpe d'Huez, a été déplorée dès le soir dans le peloton du Tour de France qui perd l'un de ses plus beaux attaquants.
Italy's Vincenzo Nibali rides in the last meters during the twelfth stage of the 105th edition of the Tour de France cycling race, between Bourg-Saint-Maurice - Les Arcs and l'Alpe d'Huez, on July 19, 2018.  / AFP PHOTO / Marco BERTORELLO
Comme un air de revanche: le Tour d'Espagne, qui s'élance samedi de Puerto Banus (Andalousie), va remettre aux prises le récent vainqueur du Tour de France Chris Froome, en quête d'un épatant doublé, et le trio Quintana-Valverde-Nibali, ses dauphins de juillet. Avec deux Luxembourgeois dans la course: Fränk Schleck (Trek) et Jempy Drucker (BMC).
Nairo Quintana (COL/Movistar) attackiert Chris Froome (GB/Sky) 150m vor dem Ziel - Tour de France 2015 – 17. Etappe Digne-les-Bains / Pra Loup – Foto: Serge Waldbillig
Cyclisme / La Grande Boucle s'élance ce samedi
Quatre noms (Contador, Froome, Nibali, Quintana) se dégagent au départ du Tour de France qui commence samedi par un contre-la-montre de 13,8 kilomètres dans la ville néerlandaise d'Utrecht.
Alberto Contador (E/Tinkoff-Saxo) bei der offiziellen Teamvorstellung der Tour 2015 - Foto: Serge Waldbillig
Chris Froome, le vainqueur du Tour de France 2013 qui avait abandonné dans l'édition 2014 après plusieurs chutes, assure mardi que l'épreuve sera son «objectif principal» en 2015.
Chris Froome annonce déjà la couleur pour 2015.