Changer d'édition

Strassen ne peut plus se cacher
Sport 2 min. 17.02.2015 Cet article est archivé
Football / Avant la reprise en PH

Strassen ne peut plus se cacher

Patrick Grettnich et ses hommes sont toujours invaincus en championnat.
Football / Avant la reprise en PH

Strassen ne peut plus se cacher

Patrick Grettnich et ses hommes sont toujours invaincus en championnat.
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 2 min. 17.02.2015 Cet article est archivé
Football / Avant la reprise en PH

Strassen ne peut plus se cacher

Strassen est la seule équipe de Promotion d'Honneur à n'avoir pas encore connu la défaite cette saison. Son défenseur Jocelino Dos Santos revient sur le parcours sans faute de l'UNA et évoque les ambitions du club.

Strassen est la seule équipe de Promotion d'Honneur à n'avoir pas encore connu la défaite cette saison. Son défenseur Jocelino Dos Santos revient sur le parcours sans faute de l'UNA et évoque les ambitions du club.

• Jocelino, Strassen est l'unique club encore invincible cette saison mais c'est aussi l'équipe qui cumule le plus de matchs nuls (5). Préférez-vous voir le verre à moitié vide ou à moitié plein?

A moitié plein! Ces matchs nuls résultent d'erreurs parce qu'à chaque fois, on menait au score. C'est un manque de concentration, parfois de volonté. Il faut qu'on soit plus intelligent mais le groupe est jeune et apprend de ses erreurs. Dans ce genre de match où on a craqué à la fin, on doit être plus vicieux comme par exemple gagner du temps. Gagner au Racing avec plusieurs absents prouve aussi que l'équipe a toujours un bon niveau même sans ses titulaires.

• Il semble y avoir un fossé énorme entre le top 3 de ce championnat et les autres formations, comment expliquez-vous cela?

C'est assez frappant mais tout va très vite dans le football. La deuxième partie de saison va selon moi être beaucoup plus difficile comme c'est souvent le cas. Nos adversaires vont jouer plus défensivement, surtout ceux qui ne veulent pas descendre. Cela Cela peut aller très vite je le répète. Les équipes du haut de tableau encaissent peu de buts, sur nos 4 ou 5 premiers matchs, on n'a pas encaissé de but. Notre attaque est aussi performante et nos meilleurs buteurs affichent onze et dix buts. On évolue en 3-5-2, c'est assez rare au Luxembourg et c'est ce qui fait notre force car on fait les efforts nécessaires.

• Après avoir raté la montée d'un souffle, il y a deux ans, et connu une année plus difficile l'an passé, Strassen a t-il la maturité pour atteindre la BGL Ligue?

Cela fait quatre ans seulement que Strassen est en PH, l'objectif n'a jamais été de monter mais maintenant on ne peut plus reculer! Mais vu ce qu'on a fait contre des équipes de BGL Ligue en Coupe du Luxembourg: victoire contre le Progrès 4-2 la défaite d'un but seulement face à Dudelange... Si on parvient à garder notre effectif et que l'on continue à travailler, on pourra se maintenir en BGL en cas de montée.

Propos recueillis par Thibaut Goetz

Mercato

Arrivées: Michel Kettenmeyer (prêt, Differdange), Gilson Delgado (Etzella)

Départ: Richard Miranda (Mamer)


Sur le même sujet

Avec trois points conquis dernièrement sur quinze possibles, le FC Rodange peine clairement à l'approche de la trêve hivernale. Et la perspective de recevoir le Progrès ce samedi (17h) n'est pas de nature à rassurer le club de la Chiers, même si le coach, Séraphin Ribeiro garde le cap.
Seraphin Ribeiro (Trainer Rodange)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 5. Spieltag, Saison 2017-2018/ 10.09.2017 /
F91 Düdelingen - FC Rodange 91 (Duedelingen, Dudelange) / 
Stade Jos Nosbaum, Düdelingen /
Foto: Ben Majerus
Des buts et encore des buts. Des records qui tombent, d'autres qui s'établissent. Cette douzième journée de BGL Ligue a été marquée par les récitals offensifs lors de six rencontres disputées dans le froid. On refait les matches en chiffres.
Omar Er Rafik a inscrit un triplé, contribuant au festival offensif (28 buts) de cette douzième journée.
Convaincant au premier tour, Patrice Mondon Konan (32 ans) ronge son frein depuis la reprise. Une rupture partielle du tendon d’Achille occasionnée lors d’un... sprint à l’entraînement l’explique. Il est attentif aux résultats de son équipe prête pour le barrage.
Patrice Mondon Konan devra attendre la saison prochaine pour faire son retour à la compétition
Mamer a dominé Junglinster et revient sur les talons du leader avant un chaud Bettembourg - Junglinster samedi prochain. Bettembourg, vainqueur de Canach, s'est rapproché à trois points de la première place. En bas de tableau, Itzig et Wincrange sont de plus en plus seuls.
Les Mameroises, en rouge, sont revenues à un point de Junglinster. le suspense pour le titre est relancé.
C'est au bout de la prolongation que l'US Rumelange a forcé sa qualification pour les huitièmes de finale au détriment de Schifflange (D1). Chez le Petit Poucet de la Coupe, Munsbach (D2), Mondorf a (un peu) moins souffert (2-0) pour s'ouvrir la voie de ce "Final 16".
Les Rumelangeois Mateusz Siebert et Charly Schinker se retrouvent en 1/8e finale de la Coupe suite à leur victoire à Schifflange