Changer d'édition

Slalom olympique: l'or pour Myhrer, Osch sort de la piste
Sport 3 min. 22.02.2018 Cet article est archivé

Slalom olympique: l'or pour Myhrer, Osch sort de la piste

Le moment précis où Matthieu Osch part à la faute dans la première manche du slalom, ce jeudi à Pyeongchang

Slalom olympique: l'or pour Myhrer, Osch sort de la piste

Le moment précis où Matthieu Osch part à la faute dans la première manche du slalom, ce jeudi à Pyeongchang
Photo: AFP
Sport 3 min. 22.02.2018 Cet article est archivé

Slalom olympique: l'or pour Myhrer, Osch sort de la piste

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le Suédois Andre Myhrer est devenu ce jeudi à Pyeongchang champion olympique du slalom, profitant de la faute du Norvégien Henrik Kristoffersen dans la seconde manche. Le Luxembourgeois Matthieu Osch est allé à la faute dans la première manche, tout comme... l'Autrichien Marcel Hirscher.

(JFC, avec l'AFP). - Après sa 62e place jeudi dans le slalom géant, le jeune (18 ans) Luxembourgeois Matthieu Osch disputait ce jeudi sa seconde épreuve de ski alpin aux Jeux de Pyeongchang. Hélas, Osch est parti à la faute en fin de première manche du slalom, où il avait signé un premier temps intermédiaire de 14'13" (82e à 2'56") et un deuxième temps intermédiaire de 25'94" (65e à 4'68"). Pour Matthieu Osch, unique sportif luxembourgeois présent à Pyeongchang, les Jeux d'hiver 2018 sont à présent terminés.

Le Suédois Andre Myhrer a été sacré champion olympique, devant le Suisse Ramon Zenhaeusern (+0"34) et l'Autrichien Michael Matt (+0"67). Le Norvégien Henrik Kristoffersen, qui avait réalisé le meilleur temps de la première manche, est sorti de piste après quelques portes de la seconde, tandis que le grandissime favori autrichien Marcel Hirscher s'est loupé dès la première descente.

A 35 ans, Myhrer remporte sa deuxième médaille olympique, huit ans après le bronze du slalom à Vancouver, et décroche le plus beau titre de sa carrière. Il permet à la Suède de faire le doublé en slalom après le titre de Frida Hansdotter, 32 ans, qui avait elle aussi triomphé devant la favorite Mikaela Shiffrin vendredi dernier. Il succède à l'Autrichien Mario Matt, le frère de Michael, en bronze en Corée du Sud.

En décrochant l'or sur la slalom, le Suédois Andre Myhrer a conquis sa deuxième médaille olympique
En décrochant l'or sur la slalom, le Suédois Andre Myhrer a conquis sa deuxième médaille olympique
Photo: AFP

Le Norvégien Henrik Kristoffersen, qui avait réalisé le meilleur temps de la première manche, est sorti de piste après quelques portes dans la seconde et échoue dans sa quête d'un premier titre olympique, après le bronze de Sotchi et l'argent décroché au slalom géant à Pyeongchang.

Le grandissime favori autrichien Marcel Hirscher s'est lui loupé dès la première descente. Et comme il ne fera pas l'épreuve par équipes, samedi, il ne pourra pas rejoindre dans l'histoire son compatriote Toni Sailer (1956) et le Français Jean-Claude Killy (1968), les deux seuls skieurs alpins trois fois dorés lors d'une même édition des JO.

Pour Marcel Hirscher, la machine s'est détraquée: l'Autrichien a loupé son rendez-vous avec le slalom et l'histoire olympique, une sortie de piste qui le prive d'une troisième médaille d'or. Une première faute, puis une deuxième, fatale: Hirscher s'est loupé dans les grandes largeurs, jeudi. «Je n'avais absolument aucune confiance sur ce genre de neige. J'ai vraiment très mal skié. Cela peut aussi arriver, ça fait partie du jeu, du sport. Certains jours on gagne, et d'autres on n'est pas à la hauteur.» L'Autrichien n'a pas cherché à se cacher, après ce terrible échec.

Jamais sacré en slalom olympique, Hirscher - qui aura 29 ans le 2 mars, peut-il envisager de poursuivre jusqu'à Pékin 2022 pour prendre sa revanche? «J'ai besoin d'une médaille d'or en slalom. Non, je rigole. On verra ça dans quatre ans», a lâché évasivement l'Autrichien qui a toujours laissé entendre par le passé qu'il ne prolongerait pas sa carrière aussi longtemps.

Quant aux Français, ils ont fini au pied du podium: Clément Noël (4e, +0"71), à quatre centièmes du bronze, Alexis Pinturault (5e, +0"73) et Victor Muffat-Jeandet (6e, +0"76) ont réalisé un joli tir groupé, mais ont manqué de peu de rapporter une 15e médaille au clan tricolore en Corée du Sud.


Sur le même sujet

Clap de fin pour Marcel Hirscher, légende du ski alpin
Le numéro un mondial du ski alpin, l'Autrichien Marcel Hirscher, raccroche les spatules après huit sacres en Coupe du monde qui l'ont fait entrer dans la légende de son sport, et au terme d'une réflexion difficile sur la suite de sa carrière.
Marcel Hirscher a mis un terme à une carrière riche de huit victoires au classement général de la Coupe du monde
JO: Hirscher intouchable en géant, Osch 62e
Marcel Hirscher a décroché le titre olympique dans le slalom géant, ce dimanche, à Pyeongchang en Corée du Sud. Matthieu Osch a lui terminé 62e à l'issue des deux manches à 22''35 de l'Autrichien.
Matthieu Osch a signé une encourageante seconde manche.
Ski alpin: Imbattable, Hirscher signe à Wengen sa 53e victoire
Imbattable: l'Autrichien Marcel Hirscher, sur un nuage actuellement, a remporté dimanche à Wengen son cinquième slalom d'affilée cette saison, dominant de nouveau son grand rival, le Suédois Henrik Kristoffersen qui doit encore se contenter de la deuxième place.
Austria's Marcel Hirscher reacts in the finish area after the second run of the men's Slalom race at the FIS Alpine Skiing World Cup in Wengen, on January 14, 2018. / AFP PHOTO / Fabrice COFFRINI
Ski alpin: Shiffrin et Hirscher intouchables
Mikaela Shiffrin et Marcel Hirscher ne trouvent pas à qui parler entre les piquets du slalom. L'Américaine a dicté sa loi à Kranjska Gora et l'Autrichien a maîtrisé son sujet à Adelboden. Des signaux forts envoyés à un mois des Jeux Olympiques.
Mikaela Shiffrin skie comme elle respire. Avec une facilité déconcertante qui écoeure la concurrence.