Changer d'édition

Shala au Progrès, Karapetian au Racing, Szimayer flirte avec Strassen
Sport 07.06.2019

Shala au Progrès, Karapetian au Racing, Szimayer flirte avec Strassen

Florik Shala quitte son club de toujours au pays, le Racing. Direction le Progrès.

Shala au Progrès, Karapetian au Racing, Szimayer flirte avec Strassen

Florik Shala quitte son club de toujours au pays, le Racing. Direction le Progrès.
Photo: Ben Majerus
Sport 07.06.2019

Shala au Progrès, Karapetian au Racing, Szimayer flirte avec Strassen

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le Progrès a présenté sa dixième recrue ce vendredi en fin d’après-midi. Florik Shala quitte le Racing pour Niederkorn. Alexandre Karapetian fera le chemin inverse. Sebastien Szimayer est lui pressenti à Strassen.

Florik Shala quitte le Racing le sentiment du devoir accompli. Une bonne vingtaine de titularisations pour une petite dizaine de buts: l’attaquant a rempli sa mission malgré un second tour beaucoup moins convaincant.

Shala vient gonfler les rangs d’un Progrès en pleine mutation. L’attaquant de bientôt 22 ans est la dixième recrue du club de Niederkorn après Kenan Agovic (Kayl-Tétange), Issa Bah (RM Hamm Benfica), Yannick Cervellera (Eintracht Trèves/ALL), Jonni Correia (Kayl-Tétange), Youn Czekanowicz, Tom Laterza (Fola), Gullit Ramos (F91), Christian Silaj (Titus Pétange) et Aldin Skenderovic (Elversberg/ALL).

Un groupe renouvelé qui découvrira son nouvel entraîneur dans les prochains jours. Selon nos confrères de L’Essentiel, il pourrait s’agir de l’Allemand Roland Vrabec, entraîneur de Vaduz la première partie de la saison dernière.

Si le Progrès a gros appétit pour attirer des nouveaux visages, il s’est aussi séparé de pas mal de garçons. Jordan Gobron, Patrick Etshimi, Kevin Kerger (Titus Pétange), Mario Mutsch (arrêt), Dino Ramdedovic (Rodange), Charly Schinker (arrêt), Mike Schneider (Titus Pétange), David Soares (Rodange) et Igor Teles (RM Hamm Benfica) s’en vont. Alexandre Karapetian, actuellement à l’oeuvre avec l’équipe nationale arménienne, ralliera le Racing dans les prochaines semaines.

Ce petit jeu de chaises musicales concernera aussi Sebastian Szimayer. L’attaquant allemand du club de la capitale n’a pas convaincu la saison dernière, mais a semble-t-il séduit Strassen. Peut-être lors de la finale de la Coupe des Réserves lundi dernier à Bertrange où le centre-avant s’est montré plutôt inspiré.

Un accord pourrait intervenir lundi entre les deux parties.