Changer d'édition

Serge Bix (Progrès): «Je suis frustré des 15 premières minutes, pas du match»
Sport 3 min. 21.09.2014 Cet article est archivé
Football féminin

Serge Bix (Progrès): «Je suis frustré des 15 premières minutes, pas du match»

Serge Bix reste songeur après la lourde défaite du Progrès à Bettembourg.
Football féminin

Serge Bix (Progrès): «Je suis frustré des 15 premières minutes, pas du match»

Serge Bix reste songeur après la lourde défaite du Progrès à Bettembourg.
Photo: Nicolas Bouvy
Sport 3 min. 21.09.2014 Cet article est archivé
Football féminin

Serge Bix (Progrès): «Je suis frustré des 15 premières minutes, pas du match»

Serge Bix a vécu un cauchemar éveillé, Junglinster et Sophie Maurer une seconde période bien noire. Le départ de Bettembourg ravit bien entendu un Daniel Nunes qui est en plein rêve.

Serge Bix a vécu un cauchemar éveillé, Junglinster et Sophie Maurer une seconde période bien noire. Le départ de Bettembourg ravit bien entendu un Daniel Nunes qui est en plein rêve.

Daniel Nunes (Bettembourg): «On a très vite surpris le Progrès en menant 3-0. Après le 4-1 de la pause, notre inexpérience a failli nous coûter cher. Niederkorn a pris des risques à 4-3. La fin de rencontre s'est jouée à vive allure. On a eu l'occasion de "tuer" le match à la 87e mais on n'a pas su pousser le ballon dans le but vide. Un bon match avec beaucoup de rythme.»

Serge Bix (Progrès): «C'est un cauchemar qui a duré les 15 premières minutes avant que l'équipe ne se réveille progressivement. En seconde période, l'équipe pouvait lâcher et perdre 5, 6 ou 7-1. Mais la satisfaction de ce match est que l'équipe a réagi avec orgueil en tentant de revenir au score. Notre nonchalance de début de match nous coûte beaucoup. La victoire de Bettembourg est méritée. Une équipe jeune dont la qualité est principalement sa rapidité dans sa reconversion offensive. En somme, je suis frustré des 15 premières minutes, pas du match!»

Bettembourg - Progrès 4-3: buts de Karen Marin, Andreia Machado, Amélie Albrant et Kimberley Dos Santos pour Bettembourg; Maité Machado, Jacinta Suares et Noémie Tibéri pour le Progrès.

Henri Hoffmann (Lintgen): «Match très physique avec peu d'occasions de but. Une première mi-temps complètement dominée par mon équipe. Après avoir pris l'avantage, l'équipe a oublié de marquer le second but malgré deux occasions nettes. La seconde période est un 50/50 au milieu de terrain et une neutralisation de la partie dans les deux camps. La différence avec notre premier match, un jeu mieux harmonisé, lié en milieu de terrain.»

Lintgen - Colmar-Berg 2-1: buts d'Anne Bourg (10e et 88e) pour Lintgen. Lintgen – Colmar-Berg 2-1

Pietro Gentile (Itzig): «La grande différence par rapport à notre premier match est qu'on a simplement commencé à jouer au football, celui qu'on est capable de développer, avec un ballon qui voyage bien. L'équipe est en train de rattraper son retard de préparation un peu plus vite que je ne pouvais l'imaginer. Un score logique. Ell aurait pu marquer tout comme nous.»

Ell - Itzig 0-0

Tom Malget (Wincrange): «Le collectif a permis de décrocher la victoire. Romy Schmit a effectué un bon match dans nos buts, elle est certainement match.»

Mamer - Wincrange 1-2: buts de Pia Berscheid et Romy Schroeder pour Wincrange.

Sophie Maurer (Canach/Remich-Bous): «Une première mi-temps très serrée. Si on marque les premières, Junglinster a pris l'avantage mais on a bataillé et su égaliser avant la pause. Une première mi-temps très intense! En deuxième mi-temps, on n'a pas pu tenir le coup physiquement, on a été dominées par une équipe compacte de Junglinster.»

Canach/Remich-Bous - Junglinster 2-7: buts de Catherine Havé et Sophie Maurer pour Canach/Remich-Bous.

Le compte-rendu de la 2e journée de championnat


Sur le même sujet

Football féminin
Junglinster est champion d’automne et passera l’hiver au chaud avec quatre points d’avance sur une étonnante équipe de Lintgen, cinq sur Mamer qui s'est réveillée et sept sur celle de Bettembourg qui, avec un match de moins, est en perte de vitesse.
Roberta da Silva (ASW) gegen Melissa Goncalves (16)
Foto: Serge Daleiden
Football / Championnat des dames
Cinq vainqueurs: les quatre premiers et... la lanterne rouge! Aucun changement dans la hiérarchie si ce n'est Itzig, revenu sur les talons du neuvième, le Progrès. En déplacement à Lintgen/Boevange, Junglinster a accroché sa sixième victoire mais a dû cravacher.
Progrès - Mamer 1-2
La très jeune équipe de Bettembourg s'impose en tête et est la dernière équipe à compter le maximum de points. Junglinster pointe à la deuxième place après un réveil tonique à Canach/Bous-Remich. Itzig a forcé Ell au partage des points.
Kimberley Dos Santos.