Changer d'édition

Serena Williams s'offre la n°1 mondiale Halep, Djokovic dans la douleur
Sport 3 min. 21.01.2019

Serena Williams s'offre la n°1 mondiale Halep, Djokovic dans la douleur

Serena Williams poursuit sa route sur les courts de Melbourne.

Serena Williams s'offre la n°1 mondiale Halep, Djokovic dans la douleur

Serena Williams poursuit sa route sur les courts de Melbourne.
Photo: AFP
Sport 3 min. 21.01.2019

Serena Williams s'offre la n°1 mondiale Halep, Djokovic dans la douleur

Serena Williams, 16e mondiale en quête d'une 24e couronne historique en Grand Chelem, s'est qualifiée pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en venant à bout de la n°1 mondiale Simona Halep 6-1, 4-6, 6-4.

(AFP) L'Américaine affrontera la Tchèque Karolina Pliskova,n°8 mondiale, pour une place dans le dernier carré. Serena Williams fait à l'Open d'Australie son retour en compétition officielle quatre mois après sa finale explosive perdue à l'US Open. Elle égalerait le record absolu de trophées en Grand Chelem détenu par l'Australienne Margaret Court en cas de sacre.

Depuis son retour de maternité en mars dernier, la cadette des soeurs Williams (37 ans) a déjà trébuché deux fois sur la dernière marche, à Wimbledon (contre Kerber) et à l'US Open (contre Osaka). Sur la Rod Laver Arena lundi, Serena s'est offert sa première victoire sur une joueuse classée n°1 mondiale depuis cinq ans.

«C'était un match vraiment intense, avec quelques points incroyables. Il a vraiment fallu que j'élève mon niveau de jeu, je savais que je pouvais et je l'ai fait, et heureusement ça a fait la différence», s'est-elle réjouie. «Je suis une combattante, je n'abandonne jamais, c'est vraiment en moi», a-t-elle poursuivi.

Serena a commencé par remporter la première manche en vingt minutes seulement, puis a rapidement fait le break en début de deuxième set. Mais Halep est revenue dans la partie, jusqu'à égaliser à une manche partout et à se procurer trois balles de 4 jeux à 2 dans le set décisif. En vain. La championne américaine a tenu bon et conclu victorieusement après un peu moins de deux heures de match. Avant ce duel avec la Roumaine, Serena n'avait laissé échapper que neuf jeux lors de ses trois premiers tours.

C'est à Melbourne que l'ex-n°1 mondiale aujourd'hui 16e s'est offert son 23e sacre en Grand Chelem en 2017. Elle était alors enceinte de huit semaines. L'édition 2018, quatre mois après la naissance de sa fille Olympia, s'était jouée sans elle. Avec cette élimination dès les huitièmes de finale, Halep, finaliste il y a un an, risque d'être délogée du trône de n° 1 mondiale à l'issue de la quinzaine australienne.

Dans le tournoi messieurs, le n°4 mondial Alexander Zverev, chef de file de la nouvelle génération et prétendant au titre, a été éliminé dès les huitièmes de finale par Milos Raonic (17e) en trois sets 6-1, 6-1, 7-6 (7/5) et moins de deux heures. Face au redoutable serveur canadien, "Sascha" ne s'est pas remis de deux premiers sets "joués affreusement".

Sur la Rod Laver Arena, Novak Djokovic est lui sorti vainqueur d'une "bataille physique" de plus de trois heures face au jeune Russe Daniil Medvedev (19e, 22 ans). Comme au tour précédent, le n°1 mondial a laissé échapper un set (6-4, 6-7 (5/7), 6-2, 6-3).  

«Je ne me suis jamais senti aussi frais de ma vie!», a plaisanté le Serbe. Qu'il se rassure, son prochain adversaire a souffert bien davantage: mené deux sets à zéro, Kei Nishikori (9e) a trimé pendant plus de cinq heures pour venir à bout au super tie-break de l'Espagnol Pablo Carreño (23e). En quatre matches, c'est son troisième en cinq manches!

Enfin du côté français, Lucas Pouille, ex-n°10 mondial aujourd'hui 31e, a retrouvé son chemin et tracé sa route jusqu'en quarts de finale. Son premier depuis plus de deux ans. Sur la Melbourne Arena, Pouille (24 ans) a maîtrisé le Croate Borna Coric (12e) en quatre sets 6-7 (4/7), 6-4, 7-5, 7-6 (7/2) en 3h15 min.

«C'est bon d'être de retour en quarts de finale, c'est là où je veux être», savoure-t-il. Pouille ne s'était plus invité en quarts d'un Grand Chelem depuis qu'il s'était révélé à l'été 2016 en en atteignant deux coup sur coup, à Wimbledon puis à l'US Open. La suite? Un huitième de finale seulement l'année suivante. Puis rien de mieux que deux troisièmes tours la saison dernière.


Sur le même sujet

US Open: Nishikori et Osaka, la touche nipponne
Les Japonais Kei Nishikori, chez les Messieurs, et Naomi Osaka, côté féminin, se sont qualifiés pour les demi-finales de l'US Open en venant à bout respectivement du Croate Marin Cilic, et de l'Ukrainienne Lesia Tsurenko mercredi à New York.
Naomi Osaka of Japan celebrates her win against Lesia Tsurenko of Ukraine during  their Women's Singles quarterfinals match at the 2018 US Open at the USTA Billie Jean King National Tennis Center in New York on September 5, 2018. (Photo by TIMOTHY A. CLARY / AFP)
US Open: Nadal s'en sort en cinq sets et 4h49' contre Thiem
Le n°1 mondial et tenant du trophée Rafael Nadal a arraché sa qualification pour les demi-finales de l'US Open en venant à bout de l'Autrichien Dominic Thiem (n°9), après un combat de 4h49' en cinq sets 0-6, 6-4, 7-5, 6-7 (4), 7-6 (5), mercredi à New York.
Spain's Rafael Nadal returns the ball to Austria's Dominic Thiem during their Men's Singles Quarter-Finals match at the 2018 US Open at the USTA Billie Jean King National Tennis Center in New York on September 4, 2018. (Photo by Don EMMERT / AFP)
Open d'Australie: Djokovic sorti par le 117e joueur mondial
Enorme surprise ce jeudi matin à l'Open d'Australie à Melbourne: le Serbe Novak Djokovic, n°2 mondial, s'est fait éliminer dès le deuxième tour du tournoi par l'Ouzbek Denis Istomin, 117e joueur mondial, qui s'est imposé au bout des cinq manches, 7-6 (8), 5-7, 2-6, 7-6 (5), 6-4.
Serbia's Novak Djokovic reacts after a point against Uzbekistan's Denis Istomin during their men's singles second round match on day four of the Australian Open tennis tournament in Melbourne on January 19, 2017. / AFP PHOTO / PAUL CROCK / IMAGE RESTRICTED TO EDITORIAL USE - STRICTLY NO COMMERCIAL USE
US Open: Nishikori ramène Murray sur terre
Andy Murray, vainqueur tour à tour à Wimbledon et du titre olympique à Rio, est tombé face au Kei Nishikori 1-6, 6-4, 4-6, 6-1, 7-5, en quarts de finale de l'US Open, mercredi. En demi-finale, le Japonais affrontera le Suisse Stan Wawrinka.
Kei Nishikori a mis fin au formidable été d'Andy Murray. Le Japonais s'est qualifié pour le dernier carré de Flushing Meadows.
US Open: Monfils, le dernier espoir français
Gaël Monfils est le dernier des trois nouveaux mousquetaires encore en lice à l'US Open: facile vainqueur de Lucas Pouille mardi, il défiera en demi-finale vendredi le n°1 mondial et tenant du titre Novak Djokovic qui a profité, lui, de l'abandon de Jo-Wilfried Tsonga.
Sep 6, 2016; New York, NY, USA; Gael Monfils of France hits a forehand between his legs against Lucas Pouille of France (not pictured) on day nine of the 2016 U.S. Open tennis tournament at USTA Billie Jean King National Tennis Center. Monfils won 6-4, 6-3, 6-3. Mandatory Credit: Geoff Burke-USA TODAY Sports