Changer d'édition

Sélection U21: l’Ulster pour bien préparer la France
Valentin Roulez est un pilier de la sélection Espoirs depuis plusieurs années

Sélection U21: l’Ulster pour bien préparer la France

Photo: Ben Majerus
Valentin Roulez est un pilier de la sélection Espoirs depuis plusieurs années
Sport 2 min. 06.09.2018

Sélection U21: l’Ulster pour bien préparer la France

Ce jeudi à 19 heures au stade Municipal de Rumelange, les Espoirs luxembourgeois ont rendez-vous avec la sélection d’Irlande du Nord pour un test grandeur nature avant d’affronter la France à Strasbourg mardi prochain, en qualifications pour l'Euro 2019.

Par Thibaut Goetz

Ils sont de retour. Les Lionceaux, toujours sous la houlette de Manuel Cardoni, font leur rentrée des classes à Rumelange ce jeudi soir. Sur les vingt joueurs convoqués à la base par «Manou», on ne relève que peu ou pas de surprise, sinon la présence... finalement avortée de Dany Mota, qui a préféré effectuer la préparation avec son club italien de Virtus Entella (Serie C). Une absence qui a forcément agacé le staff luxembourgeois, et qui alimente un feuilleton dont personne ne connaît encore l’issue.

Qu’à cela ne tienne, Manu Cardoni et ses jeunes joueurs ont du pain sur la planche avec la réception d’une équipe nord-irlandaise au football souvent basé sur le physique: «Ce sont deux gros matches qui nous attendent. Par rapport à l’automne dernier, l’équipe a été remaniée, tout change en permanence chez les U21. Ce match contre l’Irlande du Nord va nous permettre de voir où nous en sommes sur le plan individuel, mais aussi sur le plan collectif», explique Cardoni.

Roulez gardien du temple

Si certains ont été atteints par la limite d’âge, le gardien d’Hostert, Valentin Roulez (22 ans en décembre) fait lui figure d’«ancien» dans ce groupe U21, et constitue forcément un élément d’expérience sur qui peut compter le coach. Aldin Skenderovic fait également son retour chez les U21 après un passage chez les A (9 sélections). Les Virtonais Prudhomme et Tinelli sont eux aussi bien présents.

Du côté de l’adversaire nord-irlandais, ce match revêt également des allures de test avant d’affronter un autre gros morceau, l’Espagne. Les «Sinisärgid», comme on les surnomme, réalisent une bonne campagne qualificative vers l’Euro U21 2019, actuellement troisièmes du groupe 2 derrière la Rojita et à un point de la Slovaquie. Les joueurs de Stephen Robinson restent sur un match nul 0-0 face à l’Islande en mars dernier.

Le cadre des Espoirs (19 joueurs)

Gardiens: Tom Ottelé (UN Käerjéng), Valentin Roulez (US Hostert).

Défenseurs: Eric Brandenburger (Victoria Rosport), Noé Ewert (UN Käerjéng), Tim Hall (Progrès), Gérard Mersch (CS Fola), Jan Ostrowski (Grashopper Zurich II/SUI), Eric Schmit (US Rumelange), Pit Simon (Racing FCUL), Aldin Skenderovic (SV Elversberg/ALL).

Milieux: Kenan Avdusinovic (Union Titus Pétange), Ajdin Bjelic (US Rumelange), Ricardo Couto Pinto (FC Differdange 03), Luca Duriatti (Jeunesse Esch), Fabian Heinz (RM Hamm Benfica), Lucas Prudhomme et Loris Tinelli  (Excelsior Virton/BEL).

Attaquants: Edvin Muratovic (FC Differdange 03), Yannick Schaus (Bayer Leverkusen/ALL).


Sur le même sujet