Changer d'édition

Sélection A: Des Lions Rouges expérimentaux, mais séduisants
Sport 7 min. 17.08.2016 Cet article est archivé

Sélection A: Des Lions Rouges expérimentaux, mais séduisants

Auteur du but d'égalisation à 1-1, Dave Turpel, ici au duel avec le Louvaniste Nicolas Delporte a livré 45 minutes d'excellente facture

Sélection A: Des Lions Rouges expérimentaux, mais séduisants

Auteur du but d'égalisation à 1-1, Dave Turpel, ici au duel avec le Louvaniste Nicolas Delporte a livré 45 minutes d'excellente facture
Photo: Christian Kemp
Sport 7 min. 17.08.2016 Cet article est archivé

Sélection A: Des Lions Rouges expérimentaux, mais séduisants

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Une sélection luxembourgeoise expérimentale a tenu en échec (2-2) la formation belge d'Oud-Heverlee Louvain (D1B), ce mercredi à Oberkorn. Les quatre buts ont été inscrits au cours d'une première période très dense, avant que les multiples changements opérés par les deux coaches n'anesthésient la partie.

Une sélection luxembourgeoise expérimentale, privée de ses professionnels expatriés, a tenu en échec (2-2) la formation belge d'Oud-Heverlee Louvain (D1B), ce mercredi à Oberkorn. Les quatre buts ont été inscrits au cours d'une première période très dense, avant que les multiples changements opérés par les deux coaches n'anesthésient la partie.

Par Jean-François Colin

Le match

Luc Holtz devait composer pour ce match amical de rentrée sans les éclopés Stefano Bensi, opéré ce jour à Strasbourg d'une pubalgie et écarté des terrains pour deux mois environ, Dwayn Holter, blessé de la dernière heure, Kevin Malget, Cédric Sacras, Massimo Martino et Tim Hall, et sans les (nombreux) expatriés, à l'exception unique du jeune Florian Bohnert (18 ans), actif dans la seconde équipe de Schalke 04, tandis qu'Edvin Muratovic (19 ans) relayait dans le cadre des 22 le Strassennois Kevin Kerger initialement prévu.

Devant Joubert, le sélectionneur alignait (de droite à gauche) l'inédit quatuor Laterza-Simon-Delgado-Jänisch. Sébastien Thill (à droite) et Bohnert garnissaient les flancs de l'entrejeu, meublé par Payal, capitaine d'un soir, et Dragovic, tandis que Luisi et Turpel étaient les éléments offensifs.

Nul besoin de se muer en un physiognomoniste distingué pour imaginer que le visage de la sélection sera bien différent dans une quinzaine de jours, à l'heure d'aborder la campagne éliminatoire pour le Mondial 2018, même si les Joubert, Jänisch, Delgado, Payal, Da Mota, S. Thill ou Turpel devraient être du double déplacement à Riga (amical contre la Lettonie le 2 septembre) et Sofia (éliminatoire face à la Bulgarie le 6 septembre).

Pour donner la réplique à cette sélection A totalement expérimentale dans le cadre du Mémorial Jeannot Kremer, ancien gardien légendaire du CS Oberkorn, la formation belge d'Oud-Heverlee Louvain (OHL pour les initiés du football belge), rétrogradée au terme de la saison dernière dans l'antichambre de l'élite, et actuellement en délicatesse avec un seul point glané après deux rencontres disputées dans la fraîche émoulue Division 1B.

Dave Turpel allume la première mèche: idéalement lancé en profondeur par Luisi côté droit, le Dudelangeois, très remuant depuis le coup d'envoi, roule le gardien Strauss dans la farine et frappe sur... le poteau (10e).

Quatre buts en 18 minutes

La rencontre est rythmée et plaisante, et elle ne va pas tarder à se décanter. Dragovic (15e), Luisi (15e), Turpel (17e) et Laterza (19e) tentent leur chance au but, mais sans suffisamment de conviction. Au contraire du Louvaniste Ben Yagan, qui récupère le ballon des pieds de Payal, se joue de Simon et place une frappe enroulée du pied droit hors de portée de Joubert pour l'ouverture du score (0-1, 22e). Les Roude Léiwen ont le bon goût de réagir instantanément: Turpel s'échappe sur la droite et son envoi croisé, aussi sec qu'instantané, secoue les filets de Strauss via le poteau (1-1, 24e).

Le superbe mouvement de la 26e minute illustre à merveille toute la fluidité du jeu luxembourgeois: Luisi alerte Thill sur le flanc droit, le centre parfait du joueur du Progrès trouve Turpel dont la reprise en un temps au point de penalty aboutit droit sur un Strauss tout heureux de cette trajectoire. Dix minutes plus tard, Mathias Jänisch croise un long ballon à destination de Sébastien Thill dont la reprise en un temps glisse sous le ventre de Strauss pour porter le Luxembourg au commandement (2-1, 36e)... pour quatre petites minutes, le temps pour Din Sula, absolument seul, d'ajuster une frappe aux abords du grand rectangle droit dans la lucarne gauche de Joubert (2-2, 40e).

Sebastien Thill a été justement récompensé de ses multiples efforts par un joli but
Sebastien Thill a été justement récompensé de ses multiples efforts par un joli but
Photo: Christian Kemp

Comme il est de coutume dans un pareil match laboratoire, Luc Holtz opère... sept changements au repos! L'occasion de voir en action les jeunes Schon (gardien), Carlson (arrière-gauche), Skenderovic (arrière central) et Muratovic (attaquant) et de... revoir les anciens Tom Schnell et Daniel Da Mota.

Conséquence inévitable de ces multiples permutations (onze en tout): le rythme des échanges baisse considérablement à la reprise. Le jeu devient plus haché, les passes sont plus approximatives, les occasions rares, et M. Bourgnon enchaîne les coups de sifflet. La partie est totalement anesthésiée, et se termine dans l'indifférence quasi générale. Skenderovic, dont la reprise de la tête cadrée suite à un centre parfaitement calibré de Da Mota oblige Strauss à un joli saut de carpe pour dévier le cuir en corner, parvient à peine à faire sortir les 312 spectateurs de leur torpeur (89e). Et la toute dernière occasion échoit à Daniel da Mota, qui bute sur Strauss dans son face-à-face avec le gardien louvaniste (90+2).

La note du match: 12/20.

De l'extase à l'ennui. Une première période rythmée, constellée de jolis mouvements (surtout luxembourgeois) et agrémentée de quatre buts équitablement répartis: on s'est bien amusé au stade municipal de Differdange entre 19 heures et 19h45. Conséquence des innombrables changements opérés par les deux coaches à la pause et à l'heure de jeu, on n'a ensuite pratiquement plus rien vu. 17/20 + 7/20, cela donne une moyenne de 12/20.

Le fait du match

La défense inédite alignée par Luc Holtz. D'accord, il s'agissait d'un match purement expérimental et surtout totalement amical, mais à la réception de la feuille de match, et à la lecture du onze de départ, on s'était imaginé une arrière-garde Delgado-Simon-Dragovic-Jänisch. Et bien l'Ettelbruckois a surpris tout son monde en redescendant Laterza d'un étage, et en recentrant Delgado au côté de Pit Simon. Face, il est vrai, à une opposition de D1B belge - ce n'est ni la Lettonie, ni la Bulgarie, et encore moins la France ou les Pays-Bas -, le moins que l'on puisse dire est que cette disposition inédite a séduit durant les 45 premières minutes, avant les chamboulements de la mi-temps. Il y eut certes bien quelques approximations, et surtout deux buts encaissés, mais l'expérience valait le coup d'être tentée, même si... elle devrait demeurer sans lendemain. Ce soir, Luc Holtz décroche la palme de l'originalité!

Tom Laterza était de retour en sélection au poste... d'arrière-droit!
Tom Laterza était de retour en sélection au poste... d'arrière-droit!
Photo: Christian Kemp

L'homme du match: Dave Turpel.

Hyper actif en front de bandière, remuant comme jamais, affamé de ballons, danger permanent pour la défense d'OHL, présent dans tous les bons coups, juste dans ses services, ses démarquages, ses contrôles et ses frappes, Dave Turpel a frappé un grand coup au sein de cette formation expérimentale. Le tout, en... une seule mi-temps, avant son remplacement par Muratovic à la pause! Placé devant Luisi, avec qui l'entente et les transmissions furent parfaites, il a aussi souvent bien combiné avec Sébastien Thill, côté droit. Sûr qu'avec pareille prestation, couronnée du but d'égalisation à 1-1, juste récompense de son inlassable activité, le Dudelangeois représente un second choix de haute qualité pour Luc Holtz derrière l'indéboulonnable Aurélien Joachim.

La réaction de Luc Holtz

La fiche technique

Luxembourg - Oud-Heverlee Louvain (BEL) 2-2

Stade municipal de la Ville de Differdange, temps chaud et ensoleillé, pelouse en excellent état, copieusement arrosée avant le match, arbitrage de Frank Bourgnon, assisté de David Mateus Santos et Charel Jans. 312 spectateurs payants. Mi-temps: 2-2.

Evolution du score: 0-1 Yagan (22e), 1-1 Turpel (24e), 2-1 S. Thill (36e), 2-2 Sula (40e).

Corners: 3 (1+2) pour le Luxembourg; 3 (1+2) pour Oud-Heverlee Louvain.

Cartons jaunes: Simon (45e, intervention rugueuse sur Delporte) et Da Mota (85e, accumulation de petites fautes, dont la dernière sur Kindermans) au Luxembourg; Tabekou (18e, accroche Turpel par derrière sur la ligne médiane) à Oud-Heverlee Louvain.

  • LUXEMBOURG (4-4-1-1): Joubert (46e Schon); Laterza (46e M. Martins), Simon (46e Skenderovic), Delgado (46e Schnell), Jänisch (46e Carlson); S. Thill (69e Couto), Payal (cap.), Dragovic (64e Sinani), Bohnert (46e Da Mota); Luisi; Turpel (46e Muratovic).

Remplaçant non utilisé: Roulez.

Sélectionneur: Luc Holtz.

  • OUD-HEVERLEE LOUVAIN (4-1-3-2): Strauss; D'Ulivo (62e Monteyne), Kocabas, Houdret (46e Ngawa), Delporte (62e Cauberghs); Simaeys (46e Durieux); Bounou (46e Mertens), Le Postollec (cap.) (46e Kindermans), Yagan (62e Azevedo); Sula (57e Casagolda), Tabekou (62e Kostovski).

Remplaçant non utilisé: Gillekens.

Entraîneur: Emilio Ferrera.


Sur le même sujet

Luxembourg - Lituanie: trois points pour commencer
En dominant la Lituanie 2 à 1 avec des buts géniaux de Barreiro et Rodrigues après avoir été mené, le Luxembourg a pleinement réussi son entrée dans le groupe B en éliminatoires de l'Euro 2020, vendredi au stade Josy Barthel. Ce devrait être une autre paire de manches lundi (20h45) contre l'Ukraine.
Gerson Rodrigues (Luxemburg - 6) - Luc Holtz (Luxemburg - Trainer) / Fussball Europameisterschaft 2020 Qualifikation, 1. Spieltag / 22.03.2019 / Luxemburg - Litauen / Stade Josy Barthel / Foto: Yann Hellers
Sélection A: Dwayn Holter blessé à l'entraînement
Alors que le garçon revient doucement dans le coup avec Differdange, Dwayn Holter subit un nouveau coup d'arrêt: le milieu de terrain a été victime d'une blessure - fracture ou fissure - d'une jambe suite à un contact mardi soir à l'entraînement avec Tom Schnell.
49 Fussball BGL Ligue 2017-17 zwischen dem FC Differdingen und dem Progres Niederkorn am 12_08_2016 Dwayn HOLTER (27 FCD03) vor Olivier THILL (29 PN)