Changer d'édition

Sagan triple la mise à Wevelgem, Kirsch, Jungels et Wirtgen audacieux
Sport 6 min. 25.03.2018

Sagan triple la mise à Wevelgem, Kirsch, Jungels et Wirtgen audacieux

Peter Sagan, plein centre, a inscrit son nom au palmarès de Gand-Wevelgem pour la troisième fois.

Sagan triple la mise à Wevelgem, Kirsch, Jungels et Wirtgen audacieux

Peter Sagan, plein centre, a inscrit son nom au palmarès de Gand-Wevelgem pour la troisième fois.
Photo: Serge Waldbillig
Sport 6 min. 25.03.2018

Sagan triple la mise à Wevelgem, Kirsch, Jungels et Wirtgen audacieux

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Majerus 26e de la course dames, le trio Geniets-Wirtgen-Ries avec les meilleurs U23

Peter Sagan a égalé le record des victoires sur Gand-Wevelgem où Alex Kirsch a fait preuve de caractère. Mais d'autres coureurs luxembourgeois se sont illustrés en tête de course à l'instar de Bob Jungels en Catalogne et Tom Wirtgen en Normandie.

Le champion du monde (28 ans) Peter a devancé sur la ligne l'Italien Elia Viviani et Arnaud Démare. Le coureur transalpin est resté prostré, en pleurs, après en avoir terminé avec les 251 km. Le sprinteur de l'équipe Quick-Step, malgré son rapproché dans les derniers mètres, n'a pu concrétiser la supériorité numérique de la formation belge qui comptait trois autres coureurs (Gilbert, Lampaert et Stybar) dans le groupe de tête.

Déjà vainqueur en 2013 et 2016, le champion du monde en titre a rejoint au palmarès les quatre coureurs qui comptent trois succès depuis que la course est ouverte aux professionnels: trois Belges (Rik Van Looy, Eddy Merckx et Tom Boonen) et un Italien (Mario Cipollini). Il a enlevé par la même occasion son deuxième succès de la saison après une étape du Tour Down Under.

Du côté des coureurs luxembourgeois, Alex Kirsch s'est montré à son avantage. Le Luxembourgeois de la formation WB Aqua-Protect s'est montré en tête de course en revenant dans un premier temps sur l'échappée matinale et dans la seconde ascension  du Mont Kemmel, Kirsch était en tête de course jusqu'à 25 km de course. Malheureusement, il n'a pas été en mesure de suivre les meilleurs et a laissé le groupe des favoris prendre le large à 19 km de l'arrivée. Au final, Kirsch termine à la 31e place à 3'14" de Sagan.

Très à l'aise vendredi sur le GP de l'E3 à Harelbeke, Jempy Drucker a été moins heureux ce dimanche. Le Luxembourgeois de la BMC est arrivé avec le dernier peloton (139e) avec un retard de 11'47". 

Dames: une 26e place pour Christine Majerus 

Marta Bastianelli (Ale Cipollini) a remporté Gand-Wevelgem dames disputée sur 143 km entre Ypres et Wevelgem. L'Italienne a battu au sprint la championne de Belgique Jolien D'Hoore (Michelton-Scott). Le sprint final s'est joué en petit comité alors que Christine Majerus a pris la 26e place de cette épreuve, cinquième manche du WorldTour féminin, avec un retard de 7" sur les premières. 

«Nous étions encore cinq de l’équipe quand nous avons tenté un coup pour réduire le groupe de tête en créant une bordure à 20 km de l’arrivée. Cela a marché et nous n’étions plus qu’une trentaine de filles à 15 km de la ligne. Dans les derniers kilomètres, nous avons tour à tour attaqué et répondu aux accélérations des autres équipes. Personne n’a réussi à s’échapper et le sprint était inévitable. J’ai donné mes dernières forces pour placer et emmener Amy (Pieters) qui a terminé 5e. Nous sommes un peu déçues, nous n'avons pas été récompensées de tous nos efforts aujourd’hui», a commenté la Cessangeoise qui s'alignera la semaine prochaine au départ du Tour des Flandres.

Christine Majerus n'a pas ménagé ses efforts dans le final.
Christine Majerus n'a pas ménagé ses efforts dans le final.
Photo: Serge Waldbillig

U23: le trio Geniets-Wirtgen-Ries dans le premier peloton

La Kattekoers (course des chats), première manche européenne de la Coupe des Nations pour Espoirs, s'est jouée au sprint. C'est le Slovène Ziga Jerman qui s'est imposé au terme des 187 km de course. Il a battu le Britannique Jake Stewart et le Français Mathieu Burgaudeau. A noter que trois Luxembourgeois ont fini avec le premier peloton: Kevin Geniets 21e, Luc Wirtgen 25e et Michel Ries 51e. Pit Leyder a terminé 78e à 8'10" alors que Colin Heiderscheid a abandonné.

Dans la catégorie des juniors, la victoire est revenue à l'Italien Samuele Manfredi qui a battu au sprint le Norvégien Soren Waerenskjold alors que l'Américain Quinn Simmons a pris la 3e place à 2". Du côté des Luxembourgeois, Arthur Kluckers a pris la 18e place à 53". Nicolas Kess et Cécric Pries ont fini respectivement 26e et 48e 1'52". Jordi Wagner est arrivé 88e au côté de Gilles Kirsch 90e avec un retard de 3'22"Loïc Bettendorf a lui abandonné.

A noter encore chez les U19 dames, la victoire de la Française Victoire Berteau après 70 km de course et six secteurs pavés. Les filles de la nouvelle équipe luxembourgeoise Andy Schleck Women Project étaient présentes. La Française Sarah Berkane a pris la 19e place, la Belge Esmée Gielkens s'est classée 91e à 4'15" et la Néerlandaise Jewel Paumen 98e à 6'33". Nina Berton a fini attardé alors que Laetitia Maus a renoncé après 45km.

Enfin dans la course des débutantes, qui regroupait 77 filles sur un parcours de 44km, Marie Schreiber a été victime d'une chute en début de course mais elle est parvenu à rallier l'arrivée à la 50e place à 2'10'' de la lauréate. Lis Nothum et Jil Langer ont terminé 52e à 2'10'' et 59e à 6'30''.

Tour de Catalogne: un troisième succès pour Valverde, Jungels offensif

Alejandro Valverde (Movistar) a remporté ce dimanche son troisième Tour de Catalogne après la septième et dernière étape, disputée sur 154,8 km autour de Barcelone. Cette ultime journée a vu la victoire du Britannique Simon Yates (Mitchelton) arrivé avec 18" d'avance sur l'Espagnol Marc Soler (Movistar), tandis que le Français Pierre-Roger Latour (Ag2r) a terminé troisième. Bob Jungels et Ben Gastauer ont fini 32e et 39e à 1'41" alors que Laurent Didier a abandonné.

Attardé au classement, Jungels est passé à l'attaque dans le final mais il a été victime d'une crevaison au plus mauvais moment. Le champion national termine finalement à la 23e place à 4'12" et le Schifflangeois se classe 44e à 11'03"

Valverde, vainqueur en 2017 et 2009, a réussi à conserver son avantage au classement général dans cette étape finale, marquée par la chute d'Egan Bernal (Sky), deuxième au classement général, qui a attaqué à plusieurs reprises mais qui s'est fait piéger dans la descente du Montjuic par la chute de Jose-Joaquin Rojas qu'il n'a pu éviter. Le Colombien est tombé à 7 km de la ligne d'arrivée, devant laisser la deuxième place du podium à son compatriote Nairo Quintana (Movistar). Après de longues minutes passées au sol, immobile, sur le dos, Bernal a finalement été évacué par les secours.

Normandie: Tom Wirtgen à l'attaque

Tom Wirtgen était dans l'échappée de la 7e et dernière étape disputée sur 151 km entre La-Haye-du-Puits et Caen. Le coureur de l'équipe AGO-Aqua Service a finalement fini 56e de l'étape remportée par l'Italien Matteo Moschetti. Au classement final, Wirtgen se classe 21e à 51" du vainqueur de l'épreuve le Britannique Thomas Stewart. Gaëtan Pons (Leopard) finit cette épreuve à la 42e place du général à 6'43". A noter encore que l'Allemand de la formation Leopard Alexander Krieger, troisième du jour ce dimanche, a pris la 2e place du classement final à... une seconde du lauréat.


Sur le même sujet

Kristoff le plus rapide à Wevelgem, Lopez en costaud à Barcelone
Alexander Kristoff à Wevelgem et Miguel Angel Lopez à Barcelone sont les grands gagnants de ce dimanche au cours duquel les Luxembourgeois ont été relativement discrets et ont avant tout oeuvré pour leur chef de file à l'image de Christine Majerus ou Kevin Geniets.
Le podium 2019 de Gand-Wevelgem: John Degenkolb et Oliver Naesen entourent le lauréat Alexander Kristoff
Propulsé par Drucker, Bennett dompte Ewan et Jacobsen
Sam Bennett (Bora) a remporté la troisième étape de Paris - Nice entre Cepoy et Moulins/Yzeure (200 km) ce mardi. Protégé par Jempy Drucker, l'Irlandais a dicté sa loi au sprint devant l'Australien Caleb Ewan et le Néerlandais Fabio Jakobsen.
Sam Bennett renoue avec la victoire sur les routes de Paris-Nice.
Cyclisme: Etoile de Bessèges: victoire finale de Tony Gallopin
Tony Gallopin a remporté la 48e édition de l'Etoile de Bessèges, qui s'est terminée dimanche à Alès par un contre-la-montre individuel qu'il a également remporté. Alejandro Valverde (Movistar) a réussi son retour en gagnant le Tour de la Communauté de Valence
AG2R La Mondiale French cyclist Tony Gallopin competes in the fifth and last stage of the 48th edition of the Etoile de Besseges cycling race on February 4, 2018 in Ales, southern France.  / AFP PHOTO / SYLVAIN THOMAS
Het Nieuwsblad: Van Avermaet dame le pion à Sagan
Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) a remporté ce samedi à Gand le circuit Het Nieuwsblad, course d'ouverture de la saison cycliste en Belgique, en devançant le champion du monde Peter Sagan (Bora) et son compatriote Sep Vanmarcke (Cannondale).
Belgium's winner Greg Van Avermaet of BMC Racing Team (L) sprints ahead of Slovakia's Peter Sagan of Bora-Hansgrohe and Belgium's Sep Vanmarcke of Cannondale Drapac Pro Cycling Team during the 72nd edition of Omloop Het Nieuwsblad, the first cycling race of the season in Belgium running for 198,3 kms from Merelbeke to Merelbeke, on February 25, 2017. / AFP PHOTO / Belga / DAVID STOCKMAN / Belgium OUT