Changer d'édition

Rumelange dauphin du Swift, Rosport perd son sang-froid dans le Nord
Sport 4 min. 28.04.2013 Cet article est archivé

Rumelange dauphin du Swift, Rosport perd son sang-froid dans le Nord

Nicolas Pupovac s'accroche à Taimo Vaz Djassi. L'USR a distancé Strassen et se cale dans les roues du Swift. Direction la BGL Ligue?

Rumelange dauphin du Swift, Rosport perd son sang-froid dans le Nord

Nicolas Pupovac s'accroche à Taimo Vaz Djassi. L'USR a distancé Strassen et se cale dans les roues du Swift. Direction la BGL Ligue?
(Photo: Michel Dell'Aiera)
Sport 4 min. 28.04.2013 Cet article est archivé

Rumelange dauphin du Swift, Rosport perd son sang-froid dans le Nord

Rosport a dû laisser sa place dans le duo de tête à Rumelange désormais sur les talons du Swift. Les joueurs du Camping ont perdu un but à rien à Norden au terme d'une partie que les Rosportois n'ont pas terminée.

(JC). On les croyait infatigables, les jeunes loups du camping. Pourtant la troupe de Claude Osweiler est en évidente perte de vitesse alors que le championnat et la course à la montée entament leur phase cruciale.

Après avoir été perdu dimanche dernier face à Rumelange (1-2), les Rosportois n'ont pas réussi leur opération rachat face à Norden 02. A l'issue d'une rencontre très musclée qui s'est soldée par trois expulsions (J. Dücker et L. Schuster à Rosport; Königshofen a Norden 02), - voir ci-dessous - les Nordistes se sont imposés grâce a un but de Magalhaes en fin de rencontre (80e).

Une défaite au goût amer et inattendu qui profite à Rumelange. L'USR a fait face à la menace venue de Strassen. Le duo Pereira-Cabral a fait mal au secteur défensif de Strassen qui a débarqué avec l'illusion de la troisième place et qui a repris le chemin du retour avec une lourde défaite dans ses bagages (0-4).

N'ayant récolté qu'un petit point à l'issue de ses deux ultimes sorties, le Swift se devait de réagir. C'est bien ce qu'a fait la troupe de Serge Wolf, face au promu de Sandweiler qui marque un temps d'arrêt dans sa course à la troisième place.

Après l'ouverture du score réussie par Sampaio (6e), la mission du Swift a été simplifiée suite à l'expulsion de D. Marques (30e). Réduit à dix, Sandweiler ne pouvait que constater les dégâts (0-5) face à un adversaire qui confirme encore une fois ses ambitions de vouloir retrouver au plus vite la BGL.

Dans la partie inférieure du classement, il paraît clair que cela va batailler ferme encore un certain temps. A l'image de Norden 02 qui a réussi la surprise de la journée (1-0 face à Rosport), un air de révolte balaye la totalité de la zone dangereuse.

Diekirch et Mondercange sont les seuls qui n'ont pas hissé la voile et doivent en payer la note. La course au maintien est lancée de plus belle d'autant plus que désormais il faudra compter sur une équipe de Mondorf que l'on croyait à l'agonie. Mais suite au départ d'Henri Bossi, le fameux choc psychologique a bien eu lieu.

Sous la houlette d'Arno Bonvini, les Thermalistes se sont imposés face à Aischdall (3-1). Une victoire rassurante mais pas pour autant salvatrice car les quatre ultimes journées de championnat peuvent encore donner lieu à maintes surprises.

Fin de match mouvementée a Weiswampach

Le duel qui opposait Norden 02 à Rosport n'a pas abouti. Selon les propos de Félix Bissener, président de Norden 02, "c'était un match normal jusqu'à quelques minutes de la fin".

Plus précisément, les esprits ont commencé à s'échauffer à dix minutes du temps réglementaire. Suite à une faute de J. Dücker dans son rectangle (79e), le joueur de Rosport est alors expulsé et Magalhaes convertit le penalty accordé.

Cinq minutes plus tard, l'équipe de Rosport est réduite à neuf unités suite à l'expulsion de L. Schuster (86e). C'est alors qu'une échauffourée se produit à hauteur du banc des remplaçants.

Sur ce, Rosport décide de quitter le terrain mais l'arbitre et l'équipe de Norden 02 étaient disposés à reprendre la partie. "D'ailleurs dans le rapport de l'arbitre il n'est pas mentionné que le match a été interrompu. Il n'y est pas non plus mentionné que quelqu'un ait été blessé", précise Félix Bissener, le Président de Norden 02 qui doit à présent attendre la décision du Tribunal Fédéral pour savoir si la victoire de son équipe est validée.

A Rosport, on apporte quelques précisions aussi sur l'affaire. "L'équipe de Rosport a quitté le terrain parce que son joueur Christian Adams a été agressé par un spectateur local qui a envahi le terrain. Le FC Victoria a été de l'avis que la securité de ses joueurs n'était plus assurée. De même, le joueur local Königshofen (voie de fait) a reçu un carton rouge. Le rapport de l'arbitre ne sera seulement rédigé que dans le courant de la journée de lundi. Sur la feuille de match figure la protestation officielle du FC Victoria Rosport", rapporte Jean-Paul Kolbusch.

Le classement

1. Swift 48

2. Rumelange 47

3. Rosport 45

4. Sandweiler 43

5. Strassen 43

6. Hostert 38

7. Erpeldange 31

8. Mondorf 24

9. Norden02 24

10. CSO 23

11. Aischdall 23

12. Mondercange 20

13. Mamer 19

14. Diekirch 3


Sur le même sujet