Changer d'édition

Rugby: Mondial 2019: une «poule de la mort» avec l'Angleterre, la France et l'Argentine
Sport 2 min. 10.05.2017

Rugby: Mondial 2019: une «poule de la mort» avec l'Angleterre, la France et l'Argentine

La Coupe du monde 2019 de rugby se jouera du 20 septembre au 2 novembre.

Rugby: Mondial 2019: une «poule de la mort» avec l'Angleterre, la France et l'Argentine

La Coupe du monde 2019 de rugby se jouera du 20 septembre au 2 novembre.
Photo: Reuters
Sport 2 min. 10.05.2017

Rugby: Mondial 2019: une «poule de la mort» avec l'Angleterre, la France et l'Argentine

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Le XV de France a été versé dans la «poule de la mort» (C) mercredi lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2019 de rugby (20 septembre-2 novembre), où il affrontera l'Angleterre, deuxième nation mondiale, et l'Argentine, demi-finaliste en 2015.

 (AFP) - Le XV de France a été versé dans la «poule de la mort» (C) mercredi lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2019 de rugby (20 septembre-2 novembre), où il affrontera l'Angleterre, deuxième nation mondiale, et l'Argentine, demi-finaliste en 2015.

Les deux autres adversaires des Bleus seront le premier qualifié de la zone Amérique (Canada ou Etats-Unis), et le deuxième qualifié de la zone Océanie (Fidji, Samoa ou Tonga). Soit deux autres adversaires a priori coriaces, alors que les deux premiers seront qualifiés pour les quarts de finale.

C'est la première fois que la France affrontera lors de la phase de poules d'une Coupe du monde l'Angleterre, vainqueur des deux derniers Tournois des six nations, Grand Chelem à la clé en 2016. La dernière fois que les Bleus avaient été opposés au XV de la Rose en Coupe du monde remonte au quart de finale de l'édition 2011, où ils l'avaient emporté 19 à 12.

Les Anglais avaient déjà hérité en 2015 de la «poule de la mort», avec le pays de Galles, l'Australie, les Fidji et l'Uruguay. Ils n'avaient pas atteint les quarts de finale, une première pour eux et un pays organisateur.

Le XV de France, éliminé en quarts de finale de la Coupe du monde 2015 après une déroute face aux All Blacks (13-62), avait perdu ses deux précédents matches de Coupe du monde face aux Anglais, en demi-finales en 2003 (7-24 à Sydney) et 2007 (9-14 au Stade de France).

Argentine, le souvenir de 2007 

Lors de cette édition 2007, organisée en France, les Bleus avaient également été battus à deux reprises par l'Argentine, lors du match d'ouverture (12-17) puis à l'occasion de celui pour la troisième place (10-34).

Les Pumas faisaient figure d'épouvantail dans le chapeau 3 du tirage au sort, effectué à Kyoto (sud du Japon), après avoir atteint les demi-finales en 2015. Français et Argentins se sont affrontés en juin 2016 en Argentine, pour une victoire chacun.

Le tirage au sort a par ailleurs accouché de poules plutôt équilibrées. La Nouvelle-Zélande, double championne du monde en titre, affrontera dans la poule B l'Afrique du Sud, l'Italie, le qualifié de la zone Afrique et le vainqueur du tournoi de repêchages.

L'Australie, vice-championne du monde en titre, sera opposée dans la poule D au pays de Galles (comme en 2015), à la Géorgie et au Canada ou aux Etats-Unis.

Enfin, le Japon, pays hôte, peut espérer atteindre pour la première fois les quarts de finale puisqu'il a hérité d'une poule relativement abordable avec l'Irlande, l'Ecosse, le qualifié européen (Roumanie ?) et le vainqueur d'un barrage entre un pays européen et les Fidji, les Tonga ou les Samoa.

Les Japonais avaient créé la sensation en 2015 en dominant en poules l'Afrique du Sud (34-32).


Sur le même sujet

Le Japon prêt pour les trois coups
Le Japon retient son souffle... Dix ans après sa désignation, le pays accueille à partir de vendredi et jusqu'au 2 novembre la neuvième Coupe du monde de rugby, sorte de répétition des Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.
Du 20 septembre au 2 novembre, la folie de l'Ovalie s'emparera du Pays du Soleil levant
Six nations: l'Irlande favorite d'un match à trois
Un nouvel invité à la fête: aux habituels favoris du Tournoi des six nations, l'Angleterre et surtout l'Irlande, se greffe lors de l'édition 2019 qui débute ce vendredi, à moins de huit mois de la Coupe du monde, le pays de Galles en pleine confiance et qui bénéficie d'un calendrier favorable.
Les capitaines des sélections amenées à disputer le tournoi des Six nations: l'Ecossais Greig Laidlaw, l'Italien Sergio Parisse, l'Irlandais Rory Best, le Gallois Alun Wyn Jones, l'Anglais Owen Farrell et le Français Guilhem Guirado.