Changer d'édition

Roland-Garros: Nadal - Thiem en finale, Molinaro battue en double
Sport 6 min. 08.06.2018

Roland-Garros: Nadal - Thiem en finale, Molinaro battue en double

L'Espagnol Rafael Nadal n'a laissé que sept jeux à l'Argentin Juan Martin del Potro en demi-finale, ce vendredi

Roland-Garros: Nadal - Thiem en finale, Molinaro battue en double

L'Espagnol Rafael Nadal n'a laissé que sept jeux à l'Argentin Juan Martin del Potro en demi-finale, ce vendredi
Photo: AFP
Sport 6 min. 08.06.2018

Roland-Garros: Nadal - Thiem en finale, Molinaro battue en double

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
La finale masculine opposera dimanche l'Espagnol Rafael Nadal à l'Autrichien Dominic Thiem

(JFC, avec l'AFP). - Eliminée dans les rangs juniors au stade des quarts de finale en simple par la pépite américaine de 14 ans Cori Gauff jeudi à Roland Garros, Eléonora Molinaro (17 ans) disputait ce vendredi au côté de son équipière danoise, Clara Tauson la demi-finale en double.

Sur le court n°6 de la Porte d'Auteuil, Molinaro et Tauson, têtes de série n°1, entament les débats de manière catastrophique, rapidement menées... 0-4 par les Japonaises Yuki Naito et Naho Sato, têtes de série n°3. Le sursaut de fin de première manche est aussi beau qu'inutile, puisque les Nipponnes l'emportent six jeux à trois.

Changement de décor dans un deuxième set à sens unique dans... l'autre sens: désormais maîtresses du terrain, Molinaro et Tauson infligent un 6-1 bien tassé à  Naito et Sato. Des Japonaises qui font la course en tête dans le set décisif, menant d'abord 4-1, puis 6-3, avant de voir le binôme Molinaro-Tauson recoller à six partout.

Eliminée en quart de finale en simple, Eléonora Molinaro s'est fait sortir en demi-finale du double, ce vendredi dans les rangs juniors à Roland Garros
Eliminée en quart de finale en simple, Eléonora Molinaro s'est fait sortir en demi-finale du double, ce vendredi dans les rangs juniors à Roland Garros
Photo: Tim Clayton

La fin de partie est véritablement hitchcockienne: Naito et Sato se ménagent deux balles de match à 9-7, et finalement la pièce tombe du côté nippon sur la deuxième: victoire 6-3, 1-6, 10-8 de Yuki Naito et Naho Sato en 1h14', qualifiées pour la finale du double juniors.

Nadal souverain face à Del Potro

En demi-finale du tableau seniors masculin, l'Espagnol Rafael Nadal, tête de série n°1, n'a fait qu'une bouchée de l'Argentin Juan Martin del Potro, renvoyé en trois sets secs, 6-4, 6-1, 6-2 et 2h13' de jeu. A 32 ans, Rafael Nadal visera dimanche un onzième sacre sur la terre battue de Roland Garros.

En finale, Nadal affrontera l'Autrichien Dominic Thiem (8e), le seul joueur à l'avoir dominé sur terre battue ces deux dernières saisons, une fois en 2017 et une fois en 2018. C'est ce qui fera le sel de cette finale. Titré pour la onzième fois à Monte-Carlo puis à Barcelone sur la route de Roland Garros, et pour la huitième fois à Rome, le Majorquin, qui vient de fêter ses 32 ans, avait été battu par Thiem (7-5, 6-3) en quarts de finale à Madrid début mai.

«Je sais que je devrai jouer à mon meilleur niveau. J'ai progressé au fil de la quinzaine. Il me faudra sans doute encore élever mon niveau. Dominic (Thiem) est un joueur extraordinaire. Ce sera dur mais je serai prêt», a prévenu le n°1 mondial. A Paris cette année, Nadal n'a perdu qu'un set - son premier depuis 2015 - pour se hisser en finale. C'était face à l'Argentin Diego Schwartzman (12e) en quarts de finale.

Sur le court central vendredi, dans un premier set de haut niveau, où les deux joueurs ont aligné plus de coups gagnants que de fautes directes, Del Potro pourra regretter de ne pas avoir su convertir les nombreuses occasions - six - qu'il s'est procurées sur le service du maître des lieux. L'Espagnol, lui, n'a attendu que sa deuxième, au moment le plus opportun, à 5-4 sur l'engagement de l'Argentin.

La suite du match n'a plus eu du tout la même physionomie. »DelPo« s'est montré moins percutant, »Rafa" est au contraire monté en puissance, multipliant les coups droits gagnants le long de la ligne, et l'écart s'est irrémédiablement creusé. Le grand Argentin (1,98 m) n'a sauvé qu'un jeu dans le deuxième set, et encore, après avoir écarté deux balles de 6-0 sur sa mise en jeu. Il en a gagné seulement deux dans le troisième.

Comme il y a neuf ans contre Roger Federer, le vainqueur de l'US Open 2009 s'arrête en demi-finale Porte d'Auteuil. Mais son joli parcours sur la terre battue parisienne sera récompensé par un retour dans le top 5 lundi pour la première fois depuis février 2014.

Thiem met fin à l'aventure de Cecchinato

Dans la première demi-finale un peu plus tôt dans l'après-midi, l'Autrichien Dominic Thiem, n°8 mondial, s'est qualifié en mettant fin à l'aventure de l'invité surprise du dernier carré, l'Italien Marco Cecchinato (72e), en trois sets 7-5, 7-6 (10). A 24 ans, Thiem, déjà double demi-finaliste à Paris (2016 et 2017) et seul joueur à avoir battu Rafael Nadal sur terre battue en 2017 et en 2018, disputera dimanche sa première finale de Grand Chelem.

Jusque-là, le joueur autrichien restait sur deux échecs en demi-finale Porte d'Auteuil. L'année dernière, contre l'Espagnol (6-3, 6-4, 6-0). Il y a deux ans, contre Novak Djokovic, alors n°1 mondial (6-2, 6-1, 6-4).

Cette année, il est arrivé à Paris dans la peau d'une des rares sérieuses menaces pour Nadal. Il a parfaitement tenu son rang pour se frayer un chemin jusqu'en finale, malgré un tableau loin d'être évident. Dès le deuxième tour, il a hérité du jeune Grec Stefanos Tsitsipas, une des promesses du circuit. Puis il a dû écarter le renaissant Japonais Kei Nishikori en huitièmes de finale. Le choc annoncé avec le n°3 mondial Alexander Zverev en quarts de finale a lui tourné court, la faute à une blessure à la cuisse gauche du jeune Allemand.

Sur le court central vendredi, dans un match entre deux joueurs au revers à une main, c'est dans le deuxième set que Cecchinato a laissé passer sa chance de rééquilibrer la partie. Dans le premier, Thiem avait pris le meilleur départ (4-2) et a su accélérer de nouveau quand le Sicilien est revenu à hauteur (4-4).

Dominic Thiem s'est imposé en trois manches, dont les deux premières très serrées
Dominic Thiem s'est imposé en trois manches, dont les deux premières très serrées
Photo: AFP

La deuxième manche s'est jouée au jeu décisif. L'Autrichien s'est procuré les premières occasions de la conclure (6-3), mais trois points perdus plus tard - dont un sur une volée largement à sa portée -, «Ceck» a recollé à six points partout. «J'ai raté cette volée facile à 6-4 dans le tie-break. Ce n'était pas très agréable et cela m'a perturbé», a reconnu Thiem.

A son tour, Cecchinato a obtenu trois balles d'égalisation, mais le n°8 mondial a tenu bon et a fini par boucler le set à sa cinquième occasion. La dernière manche n'a ensuite été qu'une formalité pour Thiem, face à un adversaire abattu.

La fabuleuse aventure du Palermitain de 25 ans, qui n'avait jamais gagné le moindre match en Grand Chelem avant d'arriver à Paris, s'arrête donc en demi-finale. Il en sera récompensé par une entrée dans le Top 30 lundi. Thiem, lui, titré à Lyon juste avant Roland Garros, enchaîne une dixième victoire consécutive.


Sur le même sujet

Tennis: deux de chute pour Minella et Molinaro
La belle aventure d'Eléonora Molinaro dans le tableau Juniors de Roland Garros a pris fin ce jeudi. La Luxembourgeoise de 17 ans a plié face à la jeune Américaine Cori Gauff (14 ans). A Bol (Croatie), la n°1 grand-ducale, Mandy Minella (32 ans, WTA 286) a subi la loi de la Colombienne Mariana Duque-Marino (WTA 112) au deuxième tour.
Eléonora Molinaro a quitté Roland Garros la tête haute après un parcours de haute tenue.
Roland Garros Juniors: Molinaro souffre, mais glisse en quart
La jeune (17 ans) Luxembourgeoise Eléonora Molinaro (Juniors 9, tête de série n°6) a écarté ce mercredi en trois sets, 3-6, 6-3, 6-3 l'Italienne Elisabetta Cocciaretto (Juniors 12, tête de série n°9), validant ainsi son ticket pour les quarts de finale du tableau Juniors de Roland Garros.
Eleonora Molinaro / Foto: Tim Clayton
Tennis: Minella et Molinaro impériales en double
Les n°1 et 2 luxembourgeoises, Mandy Minella à Bol, en Croatie (tournoi WTA), et Eléonora Molinaro, dans le tableau Juniors à Roland Garros, ont toutes deux franchi le cap du premier tour en double de leur tournoi respectif, ce mardi après-midi.
Eleonora Molinaro a le sourire à Roland Garros
US Open: Nadal tient son rang, Anderson tient sa finale
Le n°1 mondial Rafael Nadal n'a pas cédé à l'épidémie qui touche les favoris de l'US Open 2017: il a empoché jeudi son billet pour sa troisième finale du Grand Chelem de l'année où il affrontera un nouveau venu, Kevin Anderson.
Nadal-Anderson: finale inédite en Grand Chelem et première apparition d'un Sud-Africain au stade ultime d'un Grand Chelem depuis Kevin Curren en 1985.
Tournoi de Roland Garros: Nadal visera la «decima» contre Wawrinka en finale
Le nonuple vainqueur de Roland Garros, l'Espagnol Rafael Nadal (n°4) s'est promptement débarrassé en trois sets (6-3, 6-4, 6-0) du jeune Autrichien Dominic Thiem (n°6) vendredi en demi-finale. Il rejoint ainsi en finale le Suisse Stanislas Wawrinka, victorieux plus tôt dans l'après-midi en cinq manches du n°1 mondial, le Britannique Andy Murray.
Tennis - French Open - Roland Garros, Paris, France - June 9, 2017   Spain's Rafael Nadal in action during his semi final match against Austria's Dominic Thiem   Reuters / Christian Hartmann
Tournoi de Roland Garros: Murray - Wawrinka et Thiem - Nadal en demi-finales
Le Britannique Andy Murray, n°1 mondial, a dominé en quatre sets le Japonais Kei Nishikori (n°8), et affrontera vendredi en demi-finale le Suisse Stanislas Wawrinka (n°3), qui s'est facilement débarrassé du Croate Marin Cilic en trois sets. L'Autrichien Dominic Thiem (n°7) a lui surclassé le tenant du titre, le Serbe Novak Djokovic (n°2).
Britain's Andy Murray returns the ball to Japan's Kei Nishikori during their tennis match at the Roland Garros 2017 French Open on June 7, 2017 in Paris.  / AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON