Changer d'édition

Roger Federer puissance 103
Sport 2 min. 28.10.2019

Roger Federer puissance 103

En remportant la finale dimanche à Bâle face à l'Australien Alex De Minaur, Roger Federer a signé la 1.235e victoire de sa carrière

Roger Federer puissance 103

En remportant la finale dimanche à Bâle face à l'Australien Alex De Minaur, Roger Federer a signé la 1.235e victoire de sa carrière
Photo: AFP
Sport 2 min. 28.10.2019

Roger Federer puissance 103

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Sacré pour la dixième fois à Bâle dimanche, le Suisse s'est offert un 103e titre sur le circuit ATP, son quatrième de la saison après Dubaï, Miami et Halle. Il n'est plus désormais qu'à six unités du record de titres détenu par l'Américain Jimmy Connors (109).

En étouffant le jeune Australien Alex De Minaur (28e) en deux sets 6-2, 6-2 dimanche dans sa ville natale de Bâle, Roger Federer a soulevé à 38 ans le 103e trophée de sa carrière. Il se situe désormais à six longueurs du record absolu, détenu depuis 1990 par l'Américain Jimmy Connors (109).

Le Suisse aux vingt couronnes record en Grand Chelem reste désormais sur une série de 24 matches remportés consécutivement dans sa ville natale. Il ne s'y est plus incliné depuis cinq ans, quand Juan Martin Del Potro lui avait résisté en finale, en 2013.

«Jamais je n'aurais pensé remporter dix titres à Bâle, c'est extraordinaire», a lâché Federer, avant d'être rattrapé par l'émotion et de laisser couler quelques larmes.

Roger Federer a été sacré pour la dixième fois dans sa ville natale, Bâle
Roger Federer a été sacré pour la dixième fois dans sa ville natale, Bâle
Photo: AFP

Bâle est le deuxième tournoi où Federer atteint la barre des dix titres, après Halle, sur gazon. C'était la quinzième fois qu'il y ralliait la finale en dix-neuf participations.

Le tournoi helvétique représentait peut-être la dernière apparition de Federer en compétition cette saison, puisque le Suisse a annoncé ce lundi son forfait pour le Masters 1.000 de Paris-Bercy cette semaine, pour se «ménager». 

Avec 103 sacres en 19 saisons, le Bâlois carbure à une moyenne de plus de cinq titres annuels. Il a atteint son pic dans les années 2004-2006, avec respectivement onze, onze et douze tournois remportés ces trois saisons-là.

En 2013, Federer réduit son calendrier et ne planifie que quatorze tournois, ne raflant la mise que sur le gazon de Halle en juin. En 2016, contrarié par une blessure à un genou, il met un terme prématuré à sa saison en juillet, ne remporte aucun tournoi et sort du Top 10 mondial en fin de saison.

Parmi ses 103 titres, vingt ont été conquis dans les quatre tournois du Grand Chelem, huit à Wimbledon, six en Australie, cinq à l'US Open et un à Roland Garros. Par ailleurs, Federer a également perdu 54 de ses 157 finales disputées.

Avec ce 103e titre, l'actuel n°3 mondial se place à 38 ans et 80 jours à six longueurs du recordman absolu de l'ère Open (soit depuis 1968), l'Américain Jimmy Connors, qui a accumulé 109 titres (dont huit en Grand Chelem) entre 1972 et 1989.

Dans ce classement, où il n'est que le second à avoir franchi le cap mythique des 100 titres, Federer devance largement le Tchécoslovaque Ivan Lendl (94) et son «meilleur ennemi», l'Espagnol Rafael Nadal (84).

En nombre absolu de victoires également, le natif de Bâle pointe en deuxième position (1.235), dans le sillage de Connors (1.274). Seul Ivan Lendl (1.068) accompagne ce duo au-delà du millier de matches remportés. L'Espagnol Rafael Nadal peut quant à lui toujours nourrir l'espoir de les rejoindre: il totalise à ce jour 967 succès sur le circuit ATP.



Sur le même sujet

Nadal au 19e ciel après une finale époustouflante
Flushing Meadows s'en souviendra! L'Espagnol a mis près de cinq heures pour venir à bout de la résistance héroïque de Daniil Medvedev et ainsi remporter son quatrième US Open et son 19e titre du Grand Chelem.
Federer rejoint Djokovic en finale à Wimbledon
Le n°1 mondial Novak Djokovic, en quête d'un 16e titre du Grand Chelem, affrontera Roger Federer, tombeur de Rafael Nadal, ce dimanche en finale du tournoi de Wimbledon. Ce sera la troisième finale de l'épreuve entre le Serbe et le Suisse.
Switzerland's Roger Federer celebrates beating Spain's Rafael Nadal during their men's singles semi-final match on day 11 of the 2019 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on July 12, 2019. (Photo by Daniel LEAL-OLIVAS / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE
Federer, l'immensité en ligne de mire
Vingt ans après ses débuts sur le gazon londonien, Roger Federer a l'opportunité à 37 ans de boucler un cycle historique à Wimbledon et d'accrocher un 21e trophée en Grand Chelem, synonyme d'éternité.
Roger Federer retrouve son jardin du All England Club.